Citation
Catégorie
Tag – étiquette
Auteur
Info



nb max de mots
nb min de mots
trier par
FLP recherche mots et extraits tous azimuths. ExemplesPunchlinesJeux et Passe-tempsChainesHumourRépartiesFemmes, et beaucoup d'autres trucs.  ATTENTION  de  faire un  RESET  après  une  recherche  complexe.         ... Lire la suite >>
Search results: 5
Search time counter: 0.036s

humour

Pourquoi les portuguaise ont toujours un peigne sur elles ?
Pour regarder l'heure.

Auteur: Internet

Info:

[ poils ]

Commenter

Commentaires: 0

humour

Qu'est ce qu'un buisson au bord de la route ?
Une portugaise qui fait du stop.

Auteur: Internet

Info:

[ poils ]

Commenter

Commentaires: 0

personnage

Il avait le visage aussi rond qu'un enjoliveur de roue, des oreilles proéminentes et son crane chauve était entouré d'un duvet cotonneux qui lui descendait sur le visage pour se déployer en une moustache et une barbe luxuriantes mais qui jaunissaient.

Auteur: Box C.J.

Info: Joe Pickett, tome 4 : Sanglants trophées

[ poils ]

Commenter

Commentaires: 0

différenciation

D'abord les séditieux firent quelques changements a leur chevelure, ils affectèrent de la couper de manière à ce qu'elle n'eût plus rien de commun avec celle des autres Romains; ils ne s'occupèrent plus de se faire la moustache et de raser leur menton; mais ils laissèrent tout croître, comme il est d'usage immémorial chez les Perses.
Quant aux cheveux de la tête, ils coupaient tous ceux de devant jusqu'aux tempes; et à l'égard de ceux de derrière, ils permettaient de les laisser croître le plus long possible, et sans aucune règle, comme le font tes Massagètes. Ils appelèrent cette coiffure "hunnique" (la mode des Huns).

Auteur: Procope de Césarée

Info: Anecdota ou l'histoire secrète de Justinien Chap 7, p. 81

[ poils ] [ historique ]

Commenter

Commentaires: 0

préjugé

Je ne sais pourquoi mais j'ai toujours eu tendance à me méfier des hommes qui portent la moustache. Peut-être cela vient-il du fait que les moustachus semblent s'être arrêtés à mi-chemin dans le travail, qu'ils sont des hommes du ni ceci ou ni cela, ni barbus ni rasés : cet espèce de paillasson qui leur surmonte la bouche relève plus d'un ornement maladroit que d'un choix définitif entre deux options; celle de se cacher sous sa barbe ou celle d'afficher son visage dans toute sa nudité. Peut-être que le port de la barbe est la norme ? Elle pousse naturellement et la main de l'homme vient défaire le travail de Mère Nature par le rasage. Personnellement je n'ai jamais réellement décidé de montrer mon visage à nu et pourtant c'est ainsi que je me présente aux autres sauf quand je suis trop occupé pour me raser.
(...)
Ce besoin permanent que j'ai de mettre les gens dans des cases positives ou négatives ne m'a pas beaucoup servi dans ma vie privée ni professionnelle.

Auteur: Thorarinsson Arni

Info: le temps de la sorcière, p 321

[ facies ] [ poils ]

Commenter

Commentaires: 0