Citation
Catégorie
Tag – étiquette
Auteur
Info



nb max de mots
nb min de mots
trier par
FLP recherche avec plusieurs mots ou chaines de lettres : EXEMPLESJEUX et  PASSE-TEMPS. Punchlines,  humour,   réparties femmes, etc.  Attention de faire un RESET après  une recherche  complexe.                    &nb... Lire la suite >>
Search results: 121
Search time counter: 0.2425s

pondération

La plupart hésitent, tâtonnent, trébuchent. Ils cherchent dans les livres, ils cherchent auprès d'une femme, ils cherchent auprès d'un dieu, partout ils cherchent ce qui n'est qu'en eux-mêmes, cette alliance de lenteur et de force, cette cadence la plus profonde du coeur, ce mélange le plus secret de l'eau avec le vin - l'eau de la lenteur, le vin de la vitesse.

Auteur: Bobin Christian

Info: L'autre visage, p. 46, Éditions Lettres Vives 1991

[ quête ]

Commenter

Commentaires: 0

sagesse

Science sans conscience. Mais, parce que selon le sage Salomon sapience n'entre point en âme malivole et science sans conscience n'est que ruine de l'âme, il te convient servir, aimer et craindre Dieu, et en lui mettre toutes tes pensées et tout ton espoir, et par foi formée de charité, être à lui adjoint en sorte que jamais n'en soit désemparé par péché.

Auteur: Rabelais François

Info: Pantagruel/Oeuvres complètes/la Pléiade/nrf Gallimard 1955, chap.VIII p.206

[ pondération ] [ spiritualité ] [ morale ]

Commenter

Commentaires: 0

sagesse

Je ne suis pas pour l'argent. On peut seulement dormir dans un lit à la fois, seulement manger un repas à la fois, être dans une voiture à la fois. Ainsi je n'ai pas besoin d'avoir des millions de dollars pour être heureux. Tous ce dont j'ai besoin ce sont des vêtements sur mon dos, un repas décent, et un peu d'affection quand j'en ai besoin. Voilà le fond du truc.

Auteur: Ray Charles

Info:

[ pondération ] [ détachement ]

Commenter

Commentaires: 0

pondération

Phileas Fogg était de ces gens mathématiquement exacts, qui, jamais pressés et toujours prêts, sont économes de leurs pas et de leurs mouvements. Il ne faisait pas une enjambée de trop, allant toujours par le plus court. Il ne perdait pas un regard au plafond, il ne se permettait aucun geste superflu. On ne l'avait jamais vu ému ni troublé. C'était l'homme le moins pressé du monde, mais il arrivait toujours à temps.

Auteur: Verne Jules

Info: Le tour du monde en quatre-vingts jours

[ timing ] [ sagesse ] [ lenteur ] [ efficacité ]

Commenter

Commentaires: 0

pondération

Nous voulons tous le paradis sur terre, et l'homme se croit né pour le bonheur. N'est-ce pas naturel ? Mais il est d'un esprit économe de l'âme de réserver une part de désir jusqu'à la fin. Ce n'est pas faire offense aux dons de la Terre que de les accepter et d'en jouir avec mesure ; c'est plutôt donner forme à son plaisir, le marquer d'une dignité. Le reste, l'ardeur réservée, vaut pour les promesses du Ciel.

Auteur: Bosco Henri

Info: L'Âne Culotte, p.148, Folio n°337, 1978

[ continence ]

Commenter

Commentaires: 0

transcendance

Tout ce qui a pu se dire contre la science ne saurait faire oublier que la recherche scientifique reste, dans la dégradation de tant d'ordres humains, l'un des rares domaines ou l'homme se contrôle, s'incline devant le raisonnable, est non bavard, non violent et pur. Moments de la recherche certes constamment interrompus par les banalités du quotidien mais qui se renouent en durée propre. Le lieu de la morale et de l'élévation ne se trouve-t-il pas désormais au laboratoire ?

Auteur: Lévinas Emmanuel

Info: autres textes

[ recherche ] [ pondération ] [ occupation ]

Commenter

Commentaires: 0

lecture

J'essaie de lire équilibré comme on dit qu'on mange équilibré : si vos phrases sont trop amples, ou baroques, réduisez votre consommation de Foster Wallace, et mettez-vous à Kafka, comme l'on se fait une cure de légumes crus. Si voter esthétique est devenue si raffinée qu'elle vous empêche de coucher un seul mot sur le papier, arrêtez de vous inquiéter de ce qu'en dirait Nabokov : prenez donc du Dostoïevski, pour qui le style était moins important que la matière.

Auteur: Smith Zadie

Info: Changer d'avis

[ compensation ] [ pondération ]

Commenter

Commentaires: 0

narcissisme

Sans ego nous ne sommes que des épaves à la dérive. L'égo c'est la dignité. Le mensonge qu'on entretient avec soi-même est essentiel à l'équilibre de notre psyché. Trop de mensonges et on vire dans la folie, pas assez et on se fout en l'air. Tout l'équilibre est là: dans la petite compromission de chacun, et qui travestit notre société chaque jour depuis des siècles maintenant - particulièrement à l'ère de l'individualisme consumériste que nous traversons, où j'ai le sentiment que c'est encore plus vrai.

Auteur: Chattam Maxime

Info: Le coma des mortels

[ pondération ] [ moi ]

Commenter

Commentaires: 0

triade

Car la nature de ce monde est l'absolue indifférence et c'est encore le devoir du philosophe que de ressembler à la nature de ce monde, sans laisser d'être l'homme qu'il ne pourra cesser d'être : la cohérence, la mesure et l'objectivité sont à ce prix. Tous les problèmes seraient résolus par l'objectivité, la mesure et la cohérence, mais comme la plupart des hommes en sont incapables, tous les problèmes sont insolubles, la catastrophe est à jamais la seule école où les indignes recevront l'enseignement que la sottise et que la folie leur méritent.

Auteur: Caraco Albert

Info: Amers, tome 1 : Le Bréviaire du chaos

[ lucidité ] [ pondération ] [ pessimisme ]

Commenter

Commentaires: 0

équilibre

Chaque vertu est un milieu entre deux vices : la piété, entre la superstition et l'incrédulité ; la prudence, comme le courage, entre la peur et la témérité ; la liberté, entre la servitude et la licence ; la justice, entre la rigueur et la faiblesse. Le bonheur est au bout de ce chemin ; les abîmes du malheur en bordent les deux côtés ; les passions, comme des sirènes, nous y attirent sans cesse ; l'esprit ne fait que montrer la route, c'est le caractère qui la suit : mais les passions sont des tyrans ; pour leur résister, le vouloir n'est rien sans la fermeté.

Auteur: Ségur Louis-Philippe de

Info: Pensées, maximes, réflexions, LIII, p.18, Alexis Eymery,1823

[ pondération ]

Commenter

Commentaires: 0