Citation
Catégorie
Tag – étiquette
Auteur
Info



nb max de mots
nb min de mots
trier par
Derniers ajouts !! cliquez sur GO. Dictionnaire analogique intriqué pour extraits. Recherche mots ou phrases tous azimuts.  Aussi outil de réflexion communautaire. EXEMPLES. Insérer une citationPunchlinesChainesHumourRéparties, etc. ATTENTION, faire un&n... Lire la suite >>
Résultat(s): 184
Temps de recherche: 0.1223s

progrès

Voilà, c’est fini. La santé a triomphé et Zola va pouvoir se mettre à évangéliser sans entraves sur les quatre points qui doivent constituer les valeurs pilotes du 20e siècle. Dieu est terrassé, le catholicisme est dépassé. Est-ce qu’il n’est pas temps alors de se mettre à la construire sérieusement tous ensemble, cette morale des générations qui vont naître après nous ? Cet évangile de l’énergie en commun sur la terre des ancêtres et pour l’épanouissement des corps ? Cet évangile, oui, "l’Evangile de l’homme libre, de l’homme maître de la mort et de la vie, s’élevant au-dessus de la crainte humaine et de la superstition, de l’homme qui s’entraîne à devenir maître de son corps, de ses muscles et de ses nerfs, aussi parfaitement que le simple soldat, mais qui dominera en outre les tentations de l’esprit ou d’une soi-disant liberté scientifique"… Ah, pardon, je me suis trompé d’évangéliste. C’est très méchant, ce que je viens de faire, j’ai confondu les rêves inoffensifs de Zola avec les propos de Hitler décrivant à Rauschning l’"évangile" qu’il allait faire prêcher "dans les collèges de Junkers"… J’ai attribué un instant au romancier-prophète de la Fécondité et du Travail les déclarations du criminel le plus célèbre des temps modernes. Comme si celles-ci étaient redevables d’aussi peu que ce soit à celui-là…

Auteur: Muray Philippe

Info: Dans "Le 19e siècle à travers les âges", page 533

[ prophéties ] [ national-socialisme ] [ nazisme ]

Commenter

Commentaires: 0

Ajouté à la BD par Coli Masson

progrès

Je plains les bébés dont les mères sont occupées à envoyer des SMS au lieu de jouer avec leurs enfants ; je plains les gamins qui sont vissés à leur téléphone portable au lieu de jouer au ballon ; je plains les adolescents qui perdent leurs meilleures années avec un de ces objets à la main au lieu de tenir celle d'un autre jeune.

Auteur: Bunge Mario

Info: deutsche-denker.de

[ asocial ]

Commenter

Commentaires: 0

Ajouté à la BD par miguel

progrès

Nous sommes pressés parce que nous n'avons pas le temps, et, paradoxalement, nous n'avons pas le temps parce que nous voyageons en voiture. Si nous allions à pied, nous aurions plus de temps et ne serions pas pressés.

Auteur: Moravia Alberto

Info:

[ stress ] [ technologie ] [ accélération ]

Commenter

Commentaires: 0

Ajouté à la BD par miguel

progrès

Les jeunes d’aujourd’hui ont vraiment de la chance ! Ils vont en vacances à l’étranger, ils sillonnent les autoroutes avec leurs parents, ils voient des tas de choses fascinantes : des accidents, des ambulances, des gendarmes… Sur l’écran de la télévision, ils suivent les guerres et les révolutions comme s’ils y étaient. La politique, les grèves, la vague de criminalité, n’ont plus de secrets pour eux. "Vous vous rendez compte, dites-donc, nous autres on n’avait pas tout ça quand on était gosses, hein ?" Soumis à un appareil bombardement de stimuli extérieurs, l’enfant de l’ère des transports supersoniques ne peut être que génial. Il l’est parfois, en effet. Souvent, encore très jeune, il nous étonne par des réflexions dignes d’un adulte, il nous ravit en montrant une maturité d’esprit difficilement concevable à son âge. Magnifique ! Il est génial, je vous l’avais bien dit. Seulement, où est l’enfant ? Et surtout qu’a-t-on fait de son don le plus précieux : l’innocence ?

Auteur: Lowen Alexander

Info: Dans "La dépression nerveuse et le corps", pages 230-231

[ traumatisme ] [ précocité ] [ aliénation ]

Commenter

Commentaires: 0

Ajouté à la BD par Coli Masson

progrès

Peut-être serions nous moins fier de notre civilisation moderne, si nous nous rendions compte que, par ses inventions, elle travaille à paralyser tous les efforts que nous tentons pour nous posséder nous mêmes, et quelle ne cesse de nous livrer à des contraintes extérieures, qui s'insinuent en nous afin de nous asservir, en nous évinçant de notre âme.

Auteur: Felice Philippe de

Info: Foules en délire, extases collectives: essai sur quelques formes inférieures de la mystique

[ béquille ]

Commenter

Commentaires: 0

Ajouté à la BD par miguel

progrès

Il est vrai que pratiquement toute nouvelle technologie déclenche ce que les sociologues appellent des "paniques morales", qu'il y a beaucoup de gens préoccupés par les conséquences politiques et sociales possibles et que cela s'est produit dans toute l'histoire des hommes.

Auteur: Morozov Evgeny

Info: "Sommes-nous en train de devenir des cyborgs ?". Entretien avec Serge Schmemann, www.nytimes.com. Le 30 novembre 2012

[ problématique ]

Commenter

Commentaires: 0

Ajouté à la BD par miguel

progrès

Par son succès même dans l'invention de dispositifs économisant le travail, l'homme moderne a créé un abîme d'ennui que seules les classes privilégiées des civilisations antérieures ont jamais imaginé...

Auteur: Mumford Lewis

Info: The Conduct of Life. Chapter I (p. 14) Harcourt, Brace & Company. New York, New York, USA. 1951

[ temps libre ] [ chômage ]

Commenter

Commentaires: 0

Ajouté à la BD par miguel

progrès

Tout ce qu'il y'a de merveilleux, d'enivrant dans le spectacle et le contact des multitudes ; toute la richesse fourmillante de sensations et d'idées qui est l'apanage pour lequel le citadin a troqué l'orgueil âpre de la terre, est comme une glorieuse métempsycose* dont il a la nostalgie d'avance...

Auteur: Hémon Louis

Info: *littéralement ici : transvasement d'une âme dans un autre corps

[ fuite en avant ] [ agitation ]

Commenter

Commentaires: 0

Ajouté à la BD par miguel

progrès

Les jours passent et moi je glande, je repasse voir ce Farfadet qui a rien pour moi, et je le regarde utiliser son téléphone comme télécommande pour la télé parce qu'il a une appli pour ça. Il doit juste attendre que la pub passe sur les deux écrans pour pouvoir changer de chaîne, ou payer vingt euros pour l'enlever du téléphone et pouvoir zapper quand il veut. Si on avait su que c'était ça le futur on y serait pas allés, moi en tout cas je serais pas venu. Je suis comme le reste, parachuté dans le triste débile de l'époque.

Auteur: Johannin Simon

Info: Nino dans la nuit, Page 227, Allia, 2019

[ hyper-consumérisme ] [ téléphones portables ] [ assujettissement publicitaire ]

Commenter

Commentaires: 0

Ajouté à la BD par miguel

progrès

[A propos du Nunavik, territoire du nord du Québec, dont les habitants sont majoritairement des Inuits:]
C'est comme en Afrique, c'est bizarre… Comment deux coins du monde si éloignés l'un de l'autre peuvent-ils se ressembler autant ?
Ce n'est pas bizarre: tout le monde est pareil au fond. Sauf les Occidentaux. Indian time, African time, Mexican time, c'est le même temps, c'est nous [les Occidentaux] qui vivons à l'envers, et c'est nous qui sommes convaincus d'avoir raison.

Auteur: Léveillé-Trudel Juliana

Info: Nirliit

[ dérisoire ] [ vitesse ]

Commenter

Commentaires: 0

Ajouté à la BD par miguel
Mis dans la chaine