Citation
Catégorie
Tag – étiquette
Auteur
Info



nb max de mots
nb min de mots
trier par
Eh oui, FLP recherche mots et extraits tous azimuths. ExemplesPunchlinesJeux et Passe-tempsChainesHumourRépartiesFemmes, et beaucoup d'autres trucs.  ATTENTION  de  faire un  RESET  après  une  recherche  complexe.      &nb... Lire la suite >>
Search results: 12
Search time counter: 0.0763s

calvinisme

Même si tu fuis loin de Dieu, tu es toujours sous son regard.

Auteur: Proverbe africain du Ghana

Info: dicton akan, il est illusoire de vouloir agir comme si Dieu n'existait pas. La Bible établit le même constat, énonçant que les yeux de Dieu sont en tout lieu, surveillant les mauvais et les bons, Proverbes 15:3

[ protestantisme ] [ religion ]

Commenter

Commentaires: 0

religion

Ce mot de caphard très odieux a esté mis en usage par les huguenots pour dénigrer l'honneur de la prêtrise.

Auteur: Garasse François

Info: Recherche des recherches, p. 718, dans Lacurne

[ conflit ] [ Gaule ] [ protestantisme ]

Commenter

Commentaires: 0

foi

Il faut investir beaucoup d'amour, pour que la foi puisse s'épanouir. Et il faut risquer beaucoup de liberté, pour que l'église reste vivante.

Auteur: Dibelius Otto

Info:

[ protestant ] [ théologien ]

Commenter

Commentaires: 0

religion

Je ne puis écrire aucun livre, et ne puis non plus faire aucun sermon qui ne soit directement lié avec ce que je vois ou éprouve.

Auteur: Albertz Heinrich

Info:

[ sermon ] [ protestant ] [ prêcher ] [ actualité ]

Commenter

Commentaires: 0

religion

Certains d'entre eux sentent du bec
C'est de Luther le vin blanc sec [...]
Leur personne est un peu suspecte :
Ils forment de Luther la secte.

Auteur: Skelton John

Info:

[ protestant ]

Commenter

Commentaires: 0

sexe

- Te souviens-tu que je t'ai demandé, l'après-midi au Continental, si tu aimais ta femme ?
- Oui.
- Te souviens-tu de m'avoir répondu : "Je l'aime à la manière luthérienne" ?
- Oui. Lydia pâlit. Mais sa pâleur était lumineuse.
- Viens, dit-elle. Moi, tu peux m'aimer à la manière païenne !

Auteur: Söderberg Hjalmar

Info: Le jeu sérieux

[ religion ] [ protestantisme ]

Commenter

Commentaires: 0

religion

J'ai toujours dit aux jeunes théologiens : si monte vers les dix heures sur la chaire, tu dois entendre et écouter toutes les nouvelles du monde. Cela peut être quelque chose de terrible. Les gens le savent et toi tu te trouves là, en haut, et tu leur parles de notre cher Dieu.

Auteur: Albertz Heinrich

Info:

[ sermon ] [ protestant ] [ prêcher ] [ actualité ]

Commenter

Commentaires: 0

culpabilité

Dans la mesure où le protestantisme dirigeait l’essentiel de ses attaques contre l’autorité de l’Eglise, il ébranlait avant tout la foi dans l’Eglise, médiatrice indispensable du Salut divin. Par voie de conséquence, le poids de l’autorité retomba naturellement sur l’individu, et avec ce poids, une responsabilité religieuse dans précédent. Le déclin de la pratique de la confession et de l’absolution aggrava le conflit moral de l’individu et lui fit supporter des problèmes dont jusqu’alors l’Eglise s’était chargée à sa place […].

Auteur: Jung Carl Gustav

Info: Psychologie et orientalisme

[ christianisme ] [ protestantisme ] [ réforme ]

Commenter

Commentaires: 0

rationalisme

Le chemin que va accomplir l’âme afin d’aller à la rencontre d’elle-même ne peut disposer de la même luminosité que celui envisagé par Platon. L’idée du Bien ne couronne pas quelconque entreprise chez Jung si par Bien nous devons entendre l’essence ultime de ce qui est. Nécessairement l’âme jungienne aura à affronter sa part d’ombre, dépasser les contraires qui pourtant la forment, ordre et désordre, bien et mal ; l’ensemble n’étant pas conduit sous l’égide d’un pur logos mais devant s’en remettre à l’inconnaissable de nos profondeurs inconscientes.

Auteur: Delaigue Chrystel

Info: Jung/Platon quand le psychologue sort de la caverne

[ historique ] [ protestantisme ] [ logique ] [ religion ]

Commenter

Commentaires: 0

persécution

Imaginez, le 2 juillet 1505, sur le chemin de Sotternheim, si la foudre n’avait pas éclaté au-dessus du jeune Luther, le sort de l’Occident en eût été tout autre. Couché à terre, tremblant de peur, le pauvre jeune homme avait supplié : "Pitié ! Pitié, mon Dieu ! Epargnez-moi et je me ferai moine !" L’éclair n’était pas tombé bien loin – peut-être l’avait-il atteint.
Par la suite, le réformateur voyait le diable partout, y compris sur le crucifix ; il lui riait au nez, lui montrait son cul. Est-ce que Luther a seulement cru une seule fois en Dieu ?

Auteur: Pajak Frédéric

Info: Le manifeste incertain, tome 6, page 118

[ ambivalence ] [ signe du destin ] [ protestantisme ] [ historique ]

Commenter

Commentaires: 0

Ajouté à la BD par Coli Masson