Citation
Catégorie
Tag – étiquette
Auteur
Info



nb max de mots
nb min de mots
trier par
FLP recherche mots et extraits tous azimuths. ExemplesPunchlinesJeux et Passe-tempsChainesHumourRépartiesFemmes, et beaucoup d'autres trucs.  ATTENTION  de  faire un  RESET  après  une  recherche  complexe.         ... Lire la suite >>
Search results: 28
Search time counter: 0.1134s

paresse

Gagner sa vie ne vaut pas le coup puisqu'on l'a déjà.

Auteur: Coluche

Info:

[ humour ] [ justification ]

Commenter

Commentaires: 0

dernières paroles

Je comprends que je dois être très malade puisqu'on vous a fait appeler.

Auteur: Longfellow Henry Wadsworth

Info:

[ . ]

Commenter

Commentaires: 0

suicide

Ce n'est pas la peine de se tuer, puisqu'on se tue toujours trop tard.

Auteur: Cioran Emil Michel

Info:

[ autodestruction ]

Commenter

Commentaires: 0

adaptation

Puisqu'on ne peut changer la direction du vent, il faut apprendre à orienter les voiles.

Auteur: Dean James

Info:

Commenter

Commentaires: 0

antisémitisme

Puisqu'on brûle les Juifs, ils ne pourront plus profiter de leurs tableaux, autant les avoir chez moi.

Auteur: Goering Hermann

Info:

[ shoah ] [ spoliation ]

Commenter

Commentaires: 0

maîtrise

Partout il faut renoncer aux règles, si l'on veut atteindre au savoureux de son art. Mais cet écart suppose qu'on les possède, puisqu'on les outrepasse.

Auteur: Guitton Jean

Info: Le travail intellectuel

[ transgression ] [ création ]

Commenter

Commentaires: 0

durée

On ne peut pas vraiment parler du temps puisqu'on met du temps à parler et même à penser. Le temps est à la fois dedans et dehors, donc il n'est pas objet.

Auteur: Jankélévitch

Info:

[ unicité ] [ insaisissable ]

Commenter

Commentaires: 0

impuissance

C'est un tourment de conscience que la rencontre d'opinion ou de préférence avec un sot. Alors on est bloqué, puisqu'on ne peut plus se contredire, et il n'y a plus qu'à se taire en rageant.

Auteur: Daudet Léon

Info: Souvenirs, Robert Laffont Bouquins 1992 <p.415>

[ assentiment ]

Commenter

Commentaires: 0

humour

Puisqu'on ne peut plus rien dire sans vexer les uns ou les autres, je ne dirai plus rien, ni contre l'armée ni contre personne. Je ne m'en prendrai désormais qu'aux sourds... Oui, j'emmerde les sourds !

Auteur: Coluche

Info:

[ prudence ] [ impunité ]

Commenter

Commentaires: 0

qualité

Et si de probité tout était revêtu,
Si tous les coeurs étaient francs, justes et dociles,
La plupart des vertus nous seraient inutiles,
Puisqu'on en met l'usage à pouvoir sans ennui
Supporter, dans nos droits, l'injustice d'autrui.

Auteur: Molière

Info: Le Misanthrope, p.154, Éd. Classiques Français

Commenter

Commentaires: 0