Citation
Catégorie
Tag – étiquette
Auteur
Info



nb max de mots
nb min de mots
trier par
FLP, dictionnaire analogique intriqué pour citations et extraits, recherche mots ou phrases tous azimuths.  ExemplesPunchlinesJeux et Passe-tempsChainesHumourRéparties.  ... Lire la suite >>
Search results: 713
Search time counter: 0.5145s

question

TOUZENBACH : - (...) dans un million d'années la vie restera telle qu'elle a été. La vie ne change pas, elle est constante, suivant ses propres lois, desquelles nous ne pouvons pas nous mêler ou, du moins, que vous ne connaîtrez jamais. Les oiseaux migrateurs, les grues par exemple, volent, volent, et que les pensées qui les pensées qui les traversent soient élevées ou vulgaires, elles voleront toujours, sans jamais savoir pourquoi ni vers où. Elles volent et elles voleront, quels que soient les philosophes qui se seraient nichés parmi elles : qu'ils fassent de la philosophie à leur aise, pourvu qu'elles volent...
MACHA : - Mais quel est le sens de tout ça ?
TOUZENBACH : - Le sens... Voyez, la neige tombe. Quel sens cela a-t-il ?

Auteur: Tchekhov Anton Pavlovitch

Info: Oncle Vania, Les trois Soeurs

[ vie ] [ mystère ] [ dialogue ] [ littérature ]

Commenter

Commentaires: 0

question

J'ai constaté que se réunir sans arrêt à Montpellier, Paris, Avignon ou au Massachussets, remplir l'agenda des réunions et de voyages par terre et par air, est, pour les directeurs ordinaires de théâtres, quelque chose d'aussi excitant que le saut à l'élastique ou le sexe en groupe. Après dix mois à ce poste, je suis en mesure de dire qu'il y a peu de choses plus tristes que ces réunions officielles qui vampirisent notre temps-à-perdre sacré (...) Les réunions sont organisées pour produire et diffuser le consensus, rarement pour générer des doutes ou provoquer le désordre. Si l'art n'est pas un appel à la désobéissance, s'il n'apporte pas de confusion à une société aux idées aussi claires que dangereuses, dites-moi qui pourra nous aider à découvrir la face B passionnantes des choses.

Auteur: Garcia Rodrigo

Info:

[ beaux-arts ] [ subventions ]

Commenter

Commentaires: 0

question

L’aubaine technologique à venir permettra probablement de nourrir et d’entretenir ces masses inutiles sans qu’elles aient même à lever le petit doigt. Mais qu’est-ce qui pourra les tenir occupées et les satisfaire ? Les gens ont besoin de faire quelque chose, sous peine de devenir fous. Que feront-ils de leurs journées ? La drogue ou les jeux vidéo pourraient être une des réponses. Les inutiles pourraient passer toujours plus de temps dans les mondes de la réalité virtuelle en 3D, qui leur procurerait bien plus d’excitation et d’intensité émotionnelle que la glauque réalité extérieure. Une telle évolution porterait cependant un coup mortel à la croyance libérale au caractère sacré de la vie et des expériences humaines. Qu’y a-t-il de sacré dans des clochards qui passent leurs journées à se gaver d’expériences artificielles dans La La Land ?

Auteur: Harari Yuval Noah

Info: Homo Deus. Une brève histoire de l'avenir

[ futur ]

Commenter

Commentaires: 0

question

Le porno est maintenant si profondément ancré dans notre culture qu'il est devenu synonyme de sexe au point que critiquer le porno c'est être affiché avec l'étiquette anti-sexe.
(...)
Mais que faire si vous êtes une féministe pro-sexe au vrai sens du mot, en faveur de cette merveilleuse, amusante et délicieusement créative force qui baigne le corps dans le plaisir et la volupté, et que vous retrouvez contre le sexe porno ? Ce sexe dégradé, déshumanisé, formel et générique, cette sexualité non basée sur la fantaisie individuelle, le jeu ou l'imagination parce qu'elle est le résultat d'un produit industriel créé par ceux qui se passionnent non pour le contact corporel mais par la pénétration du marché et les bénéfices ? Où alors vous sentez-vous à l'aise dans cette dichotomie pro-sexe et anti-sexe si pro-porn est égal au pro-sexe ?

Auteur: Dines Gail

Info: Pornland: How Porn Has Hijacked Our Sexuality

[ morale ] [ décadence ]

Commenter

Commentaires: 0

question

En ce début de troisième millénaire, on avait un monde désorienté, infichu d'aborder de front le problème numéro un, l'épuisement des ressource du à la surpopulation et au vieillissement des humains.
Alors que dominait une pensée néo libérale appuyée par le "politiquement correct socialisant qui veut que chacun puisse avoir voiture et congélateur tout en allant aussi passer deux semaines aux Maldives chaque année tout en mangeant du steack au moins une fois par semaine".
Avec, au sommet de la pyramide, des riches dont l'unique projet était, comme toujours, de conserver leurs acquis ?
Problématique : comment imposer un projet politique qui concilie surpopulation, motivation, sagesse, écologie, gestion de la frustration des hommes... Avec un quadrillage fin genre Big Brother. Tout ça en conservant liberté et grande ouverture sur les choses pour les individus qui en font partie ?

Auteur: Mg

Info: sept 2018

[ avenir ]

Commenter

Commentaires: 0

question

La vie n'est qu'immense gaspillage - ou une immense générosité. L'image des spermatozoïdes distribués par milliards pour une naissance, ou des oeufs de poissons. Cette profusion a été battue en brèche par l'homme, qui voudrait que tout le monde ait la même chance de survie au risque de l'abâtardissement de sa race.
Un type dans mon genre qui passe beaucoup de temps à écrire n'est-il pas un exemple de fin de race... de perte du sens de la survie. L'humanité creuse t'elle sa propre tombe en se sédentarisant ? Faut-il qu'il y ait des cata gigantesques pour émonder tout ça, faire bouger les gens.. les consciences ?
Ou alors sommes-nous destinés à devenir une race de méditants, super cérébraux, explorateurs de mondes virtuels, mentaux, infinis... créateurs d'espaces en regard desquels notre univers connu fera mesquin.
La littérature ressemble beaucoup à cela.

Auteur: Mg

Info: 18 nov. 2013 (objectif politique caché de cette application)

[ humanité ] [ futur ] [ prospective ] [ nature ]

Commenter

Commentaires: 0

question

Pourquoi la Suisse est-elle la cible privilégiée de la tourmente déclenchée à propos des fonds en déshérences, de l' "or nazi" et du refoulement des réfugiés juifs? Pourquoi les attaques se sont-elles concentrées sur ce pays au point que l'on puisse parler d'une véritable campagne de dénigrement? Certes, le comportement de la Suisse durant la Guerre et au cours des cinquante dernières années comporte d'indiscutables zones d'ombre nécessitant un retour sur le passé. Cependant, ce n'est pas le cas de la seule Helvétie, loin de là. Comme nous l'avons montré, ces problèmes se posent de manière souvent beaucoup plus aiguë à propos du comportement passé de plusieurs autres pays. Il n'y a donc apparemment aucune raison justifiant le choix de la Suisse comme cible principale de ces remises en question et de ces demandes de réparation. Comment s'expliquer alors cet état de fait?

Auteur: Braillard Philippe

Info: Tragédie et mascarade: autopsie de la crise des fonds juifs et de l'or nazi

[ spoliation ] [ réappropriation ] [ helvètes ]

Commenter

Commentaires: 0

question

L'âme est-elle solide, comme le fer ? Ou est-elle tendre et cassante comme les ailes d'un papillon de nuit dans le bec d'un hibou ? Qui l'a et qui ne l'a pas ? Je n'arrête pas de regarder autour de moi. Le visage de l'orignal est aussi triste que celui de Jésus. Le cygne ouvre lentement ses ailes blanches. À l'automne, l'ours noir transporte les feuilles dans l'obscurité. Une question mène à une autre. A-t'elle une forme ? Comme un iceberg ? Comme l'œil d'un colibri ? A-t-elle un poumon, comme le serpent et le pétoncle ? Pourquoi devrais-je en avoir une, et pas le fourmilier qui aime ses enfants ? Pourquoi devrais-je, et pas le chameau ? Maintenant que j'y pense, qu'en est-il des érables ? Et l'iris bleu ? Et toutes ces petites pierres, assises seules au clair de lune ? Qu'en est-il des roses, des citrons et de leurs feuilles brillantes ? Et l'herbe ?

Auteur: Mary Oliver

Info: Some Questions You Might Ask

[ anthropomorphique ]

Commenter

Commentaires: 0

Ajouté à la BD par miguel

question

Pourquoi n'y a t'il pas d'insectes géants ?
Imaginez une araignée grosse comme un pouf marocain. Ou encore un mille-pattes long comme un crocodile. Et une mouche lourde comme un aigle...Et si une mutation génétique permettait à toutes ces sales bestioles de grandir démesurément ? Inquiétant, non ?
Rassurez-vous, c'est impossible. A cause de leur système respiratoire, qui l'interdit. Les insectes n'ont ni branchies comme les poissons, ni poumons comme les humains [...] Aucun organe particulier n'est dédié à la respiration. Pour s'oxygéner, les insectes sont traversés par un réseau de fins canaux, les trachées, qui se ramifient dans tout leur corps. Les stigmates, trous minuscules, permettent à l'air d'entrer dans ces canaux. Les organes absorbent l'oxygène au passage...
Voilà qui nous sauve d'un cauchemar éveillé ; s'ils étaient trop grands, les insectes mourraient asphyxiés. L'air mettrait trop de temps à traverser leur corps.
Jusqu'à preuve du contraire...

Auteur: Vandel Philippe

Info: Oui, tiens, pourquoi?

[ anecdote ]

Commenter

Commentaires: 0

question

Si tu regardes un cerveau dans du formol tu verras pas des souvenirs conservés. Tu verras pas de noëls ou de premiers cadeaux ou de journées de neige ni de vélo rouge. Les souvenirs doivent bien se trouver quelque part pourtant — même si les tissus sont morts, les choses qui ont créé les souvenirs se sont bien produites ! Alors, où sont-ils ?
Peut-être que si personne d’autre ne s’en souvient, c’est comme si ces choses s’étaient jamais produites. Alors elles existent plus. S’ils me grillaient mes souvenirs, ça serait comme si j’avais jamais existé parce que j’ai pas de soeur, de tante ou de père qui va dire : oh, vous vous souvenez quand Anais s’est cassé la cheville ? Vous vous rappelez quand elle a pleuré pour son anniversaire ? Vous vous rappelez quand elle a mangé un gâteau entier et qu’elle a vomi au fond du bus !

Auteur: Fagan Jenni

Info: La sauvage, p 87

[ mémoire ]

Commenter

Commentaires: 0