Citation
Catégorie
Tag – étiquette
Auteur
Info



nb max de mots
nb min de mots
trier par
FLP recherche avec plusieurs mots ou chaines de lettres : EXEMPLESJEUX et  PASSE-TEMPS. Punchlines,  humour,   réparties femmes, etc.  Attention de faire un RESET après  une recherche  complexe.                    &nb... Lire la suite >>
Search results: 6
Search time counter: 0.1013s

répétition

Eh oui, rien n'est jamais complètement neuf, c'est comme les mots, les choses reviennent, elles sont neuves quand même.

Auteur: Oster Christian

Info: Une femme de ménage

[ régénération ] [ cycle ]

Commenter

Commentaires: 0

création

Celui qui habite vraiment dans l'écriture est traversé d'une haleine divine, il appartient au monde de la vraie création mystérieuse, un monde qui ne peut pas déboucher sur l'autodestruction.

Auteur: Nizon Paul

Info:

[ régénération ] [ littérature ]

Commenter

Commentaires: 0

nature

Je suis tellement heureux lorsque je me promène dans les bois, parmi les arbres, les fleurs et les rochers. Personne n'aime la campagne autant que moi. Ici, la surdité ne me préoccupe plus.

Auteur: Beethoven Ludwig van

Info:

[ régénération ] [ bonheur ]

Commenter

Commentaires: 0

camp de concentration

- (...) Que voudrais-tu qu'on fasse de Buchenwald ? Un lieu de pèlerinage, de recueillement ? Une colonie de vacances ?
- Surtout pas ! Je voudrais qu'on abandonne le camp à l'érosion du temps, de la nature... Qu'il se fasse ensevelir par la forêt...

Auteur: Semprun Jorge

Info: L'Ecriture ou la vie

[ oubli ] [ régénération ]

Commenter

Commentaires: 0

jouvence

Il n’y a pas au monde d’étude qui mette toutes les facultés de l’esprit plus harmonieusement en action que les mathématiques… Le mathématicien vit longtemps et reste jeune; les ailes de son âme ne fléchissent pas de bonne heure et ses pores ne sont pas obstrués par la poussière qui s’élève des grandes routes poudreuses de la vie vulgaire.

Auteur: Sylvester James Joseph

Info:

[ régénération ] [ rester jeune ]

Commenter

Commentaires: 0

dormir

A mon âge, j'aurais dû connaître ce truisme : le lendemain matin, les choses prennent toujours une autre allure. Plus la nuit s'avance, plus elle s'épaissit, plus elle nous rend fous, plus elle nous expose à des peurs et à des fantasmes redoutables. Le matin, non pas au réveil mais de façon plus progressive, les choses commencent à revêtir un aspect différent de celui qu'elles avaient à onze heures la veille au soir ou à minuit.

Auteur: Rendell Ruth

Info: Une vie si convenable, P.28

[ voyage ] [ régénération ] [ sommeil ] [ périple ]

Commenter

Commentaires: 0