Citation
Catégorie
Tag – étiquette
Auteur
Info



nb max de mots
nb min de mots
trier par
FLP recherche mots et extraits tous azimuths. ExemplesPunchlinesJeux et Passe-tempsChainesHumourRépartiesFemmes, et beaucoup d'autres trucs.  ATTENTION  de  faire un  RESET  après  une  recherche  complexe.         ... Lire la suite >>
Search results: 13
Search time counter: 0.0403s

socialisme

C'est le mot peuple opposé à bourgeoisie qui triomphe. Les discours sur la lutte de classes s'imposent définitivement au détriment de la lutte des races.

Auteur: Noiriel Gérard

Info: Immigration, antisémitisme et racisme en France XIXe-XXe siècle

[ historique ]

Commenter

Commentaires: 0

racisme

Je tiens pour de la barbarie toute offense faite aux hommes du fait qu'ils parlent d'autres langues ou qu'ils appartiennent à d'autres peuples, religions ou classes sociales.

Auteur: Zamenhof Ludoviko Lazarus

Info:

[ pacifisme ]

Commenter

Commentaires: 0

simplification

La tendance à personnifier les abstractions, ou même seulement à leur donner une réalité objective, est telle que beaucoup de personnes se représentent la classe gouvernante presque comme une personne, ou au moins comme une unité concrète qu'ils lui supposent une volonté unique, et croient qu'en prenant des mesures logiques, elle réalise les programmes. C'est ainsi que beaucoup d'antisémites se représentent les sémites, beaucoup de socialistes les bourgeois.

Auteur: Pareto Vilfredo

Info: Traité de sociologie générale, 1917

[ bêtise ] [ haine ] [ racisme ] [ racisme social ]

Commenter

Commentaires: 0

politique

Le racisme ne consiste pas à s'apercevoir que les races existent plus ou moins. Il consiste à faire de la "race" le principe unique ou suprême de l'organisation politique et sociale : comme le libéralisme consiste à faire de la liberté ce principe supérieur. Pour le nationalisme, c'est la nation. Et pour n'être ni totalitaire, ni "excessif" ou "exacerbé", le nationalisme français place la religion et Dieu au dessus de la nation.

Auteur: Madiran Jean

Info: Présent, 3 juillet 1986

[ nationaliste ] [ fascisme ] [ racialisme ]

Commenter

Commentaires: 0

femmes-hommes

Madhu savait parfaitement ce que voyait l'homme quand il la regardait. Elle n'avait pas besoin de miroir. Elle se voyait tous les jours dans les yeux des autres, et cet homme ne lui révélait rien de nouveau. Elle était une gêne, un parasite. Si l'homme avait eu une bombe insecticide sous la main, il l'en aurait aspergée, puis l'aurait regardée se tortiller sur le sol, s'agiter en convulsions grinçantes, jusqu'à ce quelle cesse de bouger.

Auteur: Anosh Irani

Info: Le colis

[ racisme social ] [ mépris ]

Commenter

Commentaires: 0

racisme

Dans les institutions qu'il fréquente, il se révèle excellent élève. Il nourrit de véritables ambitions et veut devenir avocat. Mais un professeur lui rétorque que "ce n'est pas un but réaliste pour un nègre" que d'ambitionner une telle position sociale! Le monde de Malcolm s'effondre alors une nouvelle fois : l'école, dans laquelle il avait placé tant d'énergie et d'espoir, lui semble comme le reste. Elle n'est qu'un vaste mensonge et les Blancs y sont seuls gagnants.

Auteur: Malcolm X

Info: Pensez par vous-mêmes

[ Usa ]

Commenter

Commentaires: 0

castes

Nous sommes au XXIe siècle. En Inde, lorsque vous rencontrez quelqu’un, à l’instant même où vous vous présentez, votre nom de famille révèle immédiatement la caste à laquelle vous appartenez. Consciemment ou non, qu’ils se trouvent chez eux ou qu’ils résident à l’étranger, quand on en vient aux castes, les Indiens ont toujours une réaction primaire. Au cours des années, le système s’est sophistiqué. Aujourd’hui, toujours enraciné dans les mentalités, il a pris une forme subtile, peut-être plus pernicieuse encore.

Auteur: Narendra Jadhav

Info: Intouchable : Une famille de parias dans l'Inde contemporaine

[ racisme social ]

Commenter

Commentaires: 0

judaïsme

A L'École des hautes études en sciences sociales (EHESS), on organisa un colloque universitaire, le premier en France, sur le nazisme et l'extermination. Les représentants de la communauté juive, qui participaient à la préparation du colloque et à son financement, s'alarmèrent de l'invitation faite à une conférencière tzigane et s'opposèrent fermement a sa venue. Après de rudes efforts et grâce à l'intervention active de l'historien Pierre Vidal-Nacquet, la conférence de la chercheuse "non juive" fut autorisée. Cet incident m'écoeura. J'avais d'abord été étonné car, au début des années 1980, je ne connaissais pas encore la revendication intransigeante de l'exclusivité juive sur le crime nazi.

Auteur: Sand Shlomo

Info: Comment j'ai cessé d'être juif

[ antisémitisme ] [ racisme ]

Commenter

Commentaires: 0

castes

Oui, le 26 janvier 1950, l’intouchabilité a été abolie par la Constitution, quand l’Inde est devenue une république. Et Dieu merci, aujourd’hui, on n’exige plus des intouchables qu’ils portent des pots d’argile autour du cou pour que leurs crachats ne polluent pas la terre. À la différence de leurs ancêtres qui ont dû le faire des centaines d’années durant, aujourd’hui ils ne sont plus forcés de balayer derrière eux pour effacer les traces de leurs pas, comme on l’a dit dans le récit. Mais ne nous laissons pas abuser par les apparences. La discrimination a peut-être changé de forme, mais certainement pas de substance.

Auteur: Narendra Jadhav

Info: Intouchable : Une famille de parias dans l'Inde contemporaine

[ racisme social ]

Commenter

Commentaires: 0

xénophobie

Nous connaissons et concevons le national-socialisme comme l'achèvement du racisme en idées et en actes. Or qui dit racisme dit exclusivisme : le racisme est une séparation ami/ennemi fondée sur un strict déterminisme biologique qui vient motiver une ombrageuse sélection des vivants et des morts, des contemporains comme des ancêtres. La transmission des caractères biologiques de la race exclut tout aventurisme extra-lignager, toute digression généalogique, et exige, au contraire, une grande sévérité patrilinéaire, un agnatisme* vétilleux. Les branches de l'arbre racial peuvent être multiples, mais l'unité et la pureté de la souche doivent être attestés historiquement : en ligne directe se succéderaient ainsi les Germains, lovés dans les contrées reculées de la paléontologie et du Urwald, les Porte-Glaive et les Teutoniques, Frédéric II et Bismarck, Hindenburg et Hitler, sceau des prophètes et acmé du lignage.

Auteur: Chapoutot Johann

Info: Le nazisme et l'antiquité . *Pouvoir conservé par la descendance mâle

[ pouvoir ] [ ascendants ]

Commenter

Commentaires: 0