Citation
Catégorie
Tag – étiquette
Auteur
Info



nb max de mots
nb min de mots
trier par
FLP, dictionnaire analogique intriqué pour citations et extraits. Recherche mots ou phrases tous azimuts.  EXEMPLESPunchlinesJeux et Passe-tempsChainesHumourRéparties.  ... Lire la suite >>
Résultat(s): 133
Temps de recherche: 0.2997s

cycle

La contre-initiation est le sujet le plus brûlant de l’œuvre de René Guénon. Dans l’un de ses derniers livres, Le Règne de la quantité et les Signes des temps, publié en 1945, cet auteur décrit les deux phases successives de la Modernité, analogue aux deux phases de la manifestation : à la pravttî-mârga correspond la phase de solidification, qui va du rationalisme au matérialise ; et à la nivrttî-mârga correspond la phase de dissolution, qui comprend toutes les formes de "spiritualité à rebours", et, plus particulièrement, la psychanalyse, le théosophisme et le spiritisme.

Auteur: Thiellement Pacôme

Info: Dans "Trois essais sur Twin Peaks", pages 75-76

[ new age ] [ nord-sud ]

Commenter

Commentaires: 0

Ajouté à la BD par Coli Masson
Mis dans la chaine

sécularisation

Si le XVIIIe siècle avait lu Platon, il n'aurait pas nommé lumières des connaissances et des facultés simplement naturelles. L'image de la caverne fait manifestement apercevoir que l'homme a pour condition naturelle les ténèbres, qu'il y naît, qu'il y vit et qu'il y meurt s'il ne se tourne pas vers une lumière qui descend d'un lieu situé de l'autre côté du ciel. L'humanisme n'a pas eu tort de penser que la vérité, la beauté, la liberté, l'égalité sont d'un prix infini, mais de croire que l'homme peut se les procurer sans la grâce.

Auteur: Weil Simone

Info:

[ philosophie ] [ spiritualité ] [ rationalisme ]

Commenter

Commentaires: 0

Ajouté à la BD par Coli Masson

christianisme

Le scientisme retrouve, sur un mode laïcisé, les principaux éléments de cette conception religieuse : la linéarité segmentaire d’un temps finalisé qui, tiré du néant par un opérateur censé être omniscient, s’auto-consomme jusqu’à sa résorption dans une "loi" absolue ; l’isolement du sujet de tout aléatoire et sa totale soumission à la subjectivité de l’opérateur ; la réduction des aléas biologiques au "péché" (ce n’est pas l’opérateur qui se trompe, c’est la nature) ; la signification morale de l’expérience ; l’universalisation des résultats et des fins, etc., voilà le protocole d’expérimentation de ce christianisme-là.

Auteur: Taleb Mohamed

Info: Sciences et archétypes, fragments philosophoqies pour un réenchantement du monde

[ rationalisme ]

Commenter

Commentaires: 0

Ajouté à la BD par miguel

mélange

L'alchimie et la Kabbale arrivèrent plus tard dans le développement de ma pensée. Je pense que j'ai d'abord été intéressé par la relation de la magie et du mystère avec la logique et la compréhension. Telles sont les principales forces motrices de ma vie. J'ai cette capacité, pour une raison ou une autre, d'être capable de considérer en même temps le Magical Mystery Tour dans lequel nous sommes avec la rigueur logique nécessaire pour comprendre la physique théorique, ce qui fait de moi un oiseau assez rare, parce que généralement on est l'un ou l'autre.

Auteur: Fred Alan Wolf

Info: Source : www.edgemagazine.net

[ sciences ] [ religion ] [ foi ] [ rationalisme ]

Commenter

Commentaires: 0

Ajouté à la BD par miguel

optimisme

Chimistes et physiciens, géomètres et mathématiciens, élevés à la condition d’investigateurs de la vérité, sont aujourd’hui, sans qu’ils l’aient voulu, des prêtres de l’Esprit. En conséquence de leurs recherches acharnées, le matérialisme et l’athéisme seront forcés à disparaître, par manque de matière, base qui assurait leurs spéculations négativistes.
Les laboratoires sont des temples où l’intelligence est encouragée au service de Dieu, et, même quand l’activité intellectuelle se pervertit, transitoirement subordonnée à l’hégémonie politique génératrice de guerres, le progrès de la Science, en tant que conquête divine, demeure dans l’exaltation du bien, se dirigeant vers l’avenir glorieux.

Auteur: Chico Xavier

Info: Dans les Domaines de la Médiumnité de Francisco Candido Xavier

[ rationalisme ] [ religions ]

Commenter

Commentaires: 0

Mis dans la chaine

nordiques

Il est significatif que Rilke, admirateur de Bettina, ait admiré aussi la Russie, au point de la considérer pendant quelques temps comme sa patrie spirituelle. Car la Russie est, par excellence, le pays de la sentimentalité chrétienne. Elle a été préservée du rationalisme de la scolastique médiévale, elle n'a pas connu de Renaissance. Les Temps modernes, fondés sur la pensée critique cartésienne, l'ont atteinte avec un ou deux siècles de retard. L'homo sentimentalis n'a donc pas trouvé en Russie de contrepoids suffisant et il y est devenu sa propre hyperbole, que l'on appelle communément l'âme slave.

Auteur: Kundera Milan

Info: L'Immortalité

[ moscou ] [ serbocroate ]

Commenter

Commentaires: 0

rationalisme

Même si nous avons des théories de prédilection quant aux motifs et aux actions des gens, cela ne signifie pas qu'elles sont correctes. La psychologie laisse de côté les intuitions et utilise les outils objectifs de la science pour découvrir comment fonctionne vraiment le mental et les réelles motivations du comportement humain.
Cette démarche a rencontré dès le début une résistance. Le mental était généralement la chasse gardée de la philosophie. Même après que les premières expériences en laboratoire ont démontré la plausibilité de la science psychologique, une école prônait que seul le comportement observable devait être étudié, à l'exclusion des pensées.

Auteur: Jarrett Christian

Info: 3 minutes pour comprendre les 50 plus grandes théories en psychologie

[ apparences ] [ mental ] [ analyse ] [ folie ]

Commenter

Commentaires: 0

valeurs occidentales

Relisant Ernest Junger, se mélangeaient plusieurs sentiments, il sentait l'esprit ordonné caractéristique du teuton et son aspiration un peu raide à l'élévation. Mais surtout un léger étalage des connaissances, calculé ou pas, qui faisait ressortir une sorte de "fond culturel Européen du vingtième siècle", petit show off post Belle Epoque qui indiquait avec force combien les esprits d'alors se trouvaient conditionnés par cette forme d'horizon indépassable représenté par la culture grecque et son rationalisme aristotélicien. Routines toujours en cours alors qu'elles avaient montré de sérieuses limites depuis lurette. Son esprit turbinait ; comment s'émanciper de ce carcan, de cette inertie devenue consumériste et mortifère ?

Auteur: Mg

Info: 4 fév. 2019

[ bipolarité ]

Commenter

Commentaires: 0

Ajouté à la BD par miguel

limitation

Le principe rationaliste : Il n'y a rien dans le réel que l'on soit fondé à considérer comme radicalement réfractaire à la raison humaine. [...]
Mais le principe rationaliste n'implique pas que la science puisse, en fait, épuiser le réel ; il nie seulement que l'on ait le droit de regarder aucune partie de la réalité, aucune catégorie de faits comme invinciblement irréductible à la pensée scientifique, c'est-à-dire comme irrationnelle dans son essence. Le rationalisme ne suppose nullement que la science puisse jamais s'étendre jusqu'aux limites dernières du donné ; mais qu'il n'y a pas, dans le donné, de limites que la science ne puisse jamais franchir.

Auteur: Durkheim Emile

Info: L'éducation morale, 1903, Quadrige, PUF 1963 <p.3-4>

Commenter

Commentaires: 0

rationalisme

Depuis les temps les plus anciens jusqu’à aujourd’hui, tout le monde le sait : les employés de bureau et les comptables ne pensent pas en êtres humains. Ils pensent comme on remplit des dossiers. Ce n’est pas leur faute. S’ils ne pensent pas comme ça, leurs tiroirs seront tout mélangés, et ils seront incapables de rendre les services que leur administration, leur société ou leur organisation demande. Tel est précisément l’impact le plus important de l’écriture sur l’histoire humaine : elle a progressivement changé la façon dont les hommes pensent et voient le monde. Libre association et pensée holiste ont laissé la place au compartimentage et à la bureaucratie.

Auteur: Yuval Noah Harari

Info: Sapiens : Une brève histoire de l'humanité

[ inhumain ] [ rationnel ]

Commenter

Commentaires: 0