Citation
Catégorie
Tag – étiquette
Auteur
Info



nb max de mots
nb min de mots
trier par
FLP, dictionnaire analogique intriqué pour citations et extraits. Recherche mots ou phrases tous azimuts.  EXEMPLESPunchlinesJeux et Passe-tempsChainesHumourRéparties.  ... Lire la suite >>
Search results: 61
Search time counter: 0.1793s

nord-sud

Dans une province reculée de l'Inde, on expliquait tout par les rêves et, ce qui est plus important, on s'en inspirait pour guérir les maladies. C'est d'après eux aussi qu'on réglait les affaires, quotidiennes ou capitales. Jusqu'à l'arrivée des anglais. Depuis qu'ils sont là, disait un indigène, nous ne rêvons plus.
Dans ce qu'il est convenu d'appeler civilisation, réside indéniablement un principe diabolique dont l'homme a pris conscience trop tard, quand il n'était plus possible d'y remédier.

Auteur: Cioran Emil Michel

Info: De l'inconvénient d'être né, Folio essais, p.115

[ rationalisme ] [ efficacité ] [ colonialisme ]

Commenter

Commentaires: 0

Ajouté à la BD par miguel
Is added to chains

désillusion

Observez le pathos, la persistance imbécile mais courageuse des scientifiques, condamnés à voir subvertir toutes leurs découvertes, obsédés par l'illusion du final et regardant surgir des vérités nouvelles au fur et à mesure que s'exercent de plus puissants télescopes et microscopes, des méthodes de recherche chaque jour plus précises et plus raffinées. Le nouvel élément qui détrône l'ancien sera détrôné à son tour et reconnu mythologique. Si les fantômes grimpent, ils se contenteront bien de fantômes d'échelles.

Auteur: Fort Charles Hoyt

Info: Le livre des damnés

[ rationalisme ]

Commenter

Commentaires: 0

quête

La philosophie, c'est comme être dans une pièce sombre à la recherche d'un chat noir.
La métaphysique, c'est comme être dans une pièce sombre à la recherche d'un chat noir qui n'est pas là.
La théologie, c'est comme être dans une pièce sombre à la recherche d'un chat noir qui n'est pas là et crier : "Je l'ai trouvé" pour convaincre les autres.
La science allume la lumière pour voir ce qu'il y a dans la pièce.

Auteur: Internet

Info:

[ rationalisme ] [ pragmatisme ]

Commenter

Commentaires: 0

Ajouté à la BD par miguel

cohérence

Un assistant dit à Épictète : "Convaincs-moi de l'utilité de la logique. - Tu veux, dit-il, que je te la démontre ? - Oui. - Alors il me faut raisonner démonstrativement ? - D'accord. - Mais comment sauras-tu si je ne commets pas un sophisme à ton égard ?" L'homme garda le silence. "Tu vois bien, dit-il, que tu reconnais toi-même qu'elle est nécessaire, puisque, sans elle, tu ne peux même pas te rendre compte si elle est nécessaire ou non."

Auteur: Épictète

Info: Entretiens/Les Stoïciens/la Pléiade/nrf Gallimard 1962, II xxv p.957

[ rationalisme ]

Commenter

Commentaires: 0

archétypes

Ces figures mythiques que tu te donnes tant de mal à dépister, ce sont des symboles du monde élémentaire. Ce que l'esprit naïf a pressenti, en des temps et des lieux reculés, est aujourd'hui le but de la conscience sévère, ordonnée, de la science. Nous avons appliqué des organes contre l'inconnu, et le contraignons à nous servir. Nous avons frappé de notre baguette le rocher inerte, et il jaillit du quartz un flot intarissable de puissance et de richesse.

Auteur: Jünger Ernst

Info: Héliopolis

[ légendaires ] [ rationalisme ] [ prométhéen ]

Commenter

Commentaires: 0

Ajouté à la BD par miguel

bipolarité

La personnalité humaine ressemble à un récif de corail: une grande structure dure et morte construite et habitée par de minuscules animaux mous-vivants. La partie dure et morte consistant en des habitudes, des souvenirs et des compulsions ; elle sera probablement expliquée un jour via quelque métaphore informatique bien développée. La partie molle-vivante étant une expérience directe de l'"être". Cet aspect-là de la personnalité est familier mais en quelque sorte inexprimable, il échappe à toutes les tentatives d'explication physique.

Auteur: Herbert Nick

Info: in Nick Herbert, Gale Cengage Learning, Contemporary Authors Online, 2002

[ chair-esprit ] [ rationalisme ] [ mythologie ]

Commenter

Commentaires: 0

sacrilège

Une ancienne tradition kabyle veut que l’on ne compte jamais la générosité de Dieu. On ne compte pas les hommes présents à une assemblée. On ne compte pas les œufs de la couvée. On ne compte pas les grains que l’on abrite dans la grande jarre de terre. Dans certains replis de la montagne , on interdit tout à fait de prononcer des nombres. (…) Les roumis ne comprennent pas que compter, c’est limiter le futur, c’est cracher au visage de Dieu.

Auteur: Zeniter Alice

Info: L'Art de perdre

[ quantifier ] [ rationalisme ]

Commenter

Commentaires: 0

parapsychologie

Dès que l'on prétend qu'un corps émet on implique qu'un autre corps reçoit, et que quelque chose se promène entre les deux, ce ne sont qu'affirmations gratuites. Une influence pour se faire sentir en un lieu à partir d'un autre n'a pas nécessairement besoin d'un transport de quoi que ce soit, et qui plus est, en ligne droite. C'est cet aspect irrationnel qui bloque complètement les chercheurs dits scientifiques qui veulent absolument que les choses s'appliquent au canevas qu'ils ont inventé.

Auteur: Pagot Jean

Info: Radiesthésie et émission de forme

[ rationalisme ]

Commenter

Commentaires: 0

ovnis

Ecoutez, je veux dire qu'en fonction de ma connaissance du monde que je vois autour de moi, je pense qu'il est beaucoup plus probable que les rapports sur les soucoupes volantes soient le résultat des caractéristiques irrationnelles connues de l'intelligence terrestre, plutôt que les efforts inconnus d'une intelligence extra-terrestre. C'est plus probable, c'est tout. Une bonne supposition. Il faut toujours essayer de deviner l'explication la plus probable, gardant à l'esprit que si elle ne fonctionne pas, nous discuterons alors de l'autre alternative.

Auteur: Feynman Richard Phillips

Info: The Character of Physical Law, Chapter 7 (p. 166) BBC. London, England. 1965

[ rationalisme ] [ extraterrestres ]

Commenter

Commentaires: 0

Ajouté à la BD par miguel

chair-esprit

De fait, notre vie, jour après jour, dépasse de beaucoup les limites de notre conscience et, sans que nous le sachions, la vie de l'inconscient accompagne notre existence. Plus la raison critique prédomine, plus la vie s'appauvrit ; mais plus nous sommes aptes à rendre conscient ce qui est inconscient et ce qui est mythe, plus est grande la quantité de vie que nous intégrons. La surestimation de la raison a ceci de commun avec un pouvoir d'état absolu : sous sa domination, l'individu dépérit.

Auteur: Jung Carl Gustav

Info: Ma vie

[ détachement ] [ ouverture ] [ rationalisme ]

Commenter

Commentaires: 0