Citation
Catégorie
Tag – étiquette
Auteur
Info



nb max de mots
nb min de mots
trier par
Dictionnaire analogique intriqué pour citations et extraits. Recherche mots ou phrases tous azimuts.  Aussi outil de réflexion communautaire. EXEMPLESPunchlinesChainesHumourRéparties, etc. ATTENTION, faire un RESET après  une recherche complexe... Lire la suite >>
Résultat(s): 7
Temps de recherche: 0.0601s

résoudre

Ce qu'on ne peut bouillir, on le grille.

Auteur: Proverbe africain yoruba

Info: Nigéria, Quand on ne peut réussir d'une façon, on s'y prend d'une autre

[ recommencer ] [ solutionner ]

Commenter

Commentaires: 0

apprentissage

C'est en essayant encore et encore que le singe apprend à bondir.

Auteur: Proverbe africain

Info:

[ répétition ] [ recommencer ] [ pédagogie ]

Commenter

Commentaires: 0

corriger

Se tromper est humain - mais si tu finis la gomme avant le crayon, tu exagères.

Auteur: Jenkins J.

Info:

[ effacer ] [ recommencer ] [ humour ]

Commenter

Commentaires: 0

nostalgie

On a peine à haïr ce qu'on a bien aimé
Et le feu mal éteint est bientôt rallumé.

Auteur: Corneille Pierre

Info:

[ amour ] [ recommencer ]

Commenter

Commentaires: 0

positiver

...si tu as fait tomber la barre, tu dois la remettre à sa place et retenter le saut ; en cas de défaite une personne doit agir comme si elle avait réussi.

Auteur: Szabo Magda

Info: Per Elisa, p.233

[ recommencer ]

Commenter

Commentaires: 0

abnégation

Les plus grandes réussite de notre développement national industriel et scientifique furent accomplies par des gens qui n'eurent pas crainte du non conventionnel, qui osèrent, et dont la fierté ne refusa pas la bonne vieille méthode de l'essai et de l'erreur.

Auteur: Brady William T.

Info:

[ progrès ] [ innovation ] [ recommencer ]

Commenter

Commentaires: 0

terminer

Je me rappelle fort bien comment je cessai de peindre. Un soir, après être resté huit heures de suite dans mon atelier, peignant de temps à autre pendant cinq, dix minutes, puis me jetant sur mon divan et y restant étendu, les yeux fixés au plafond, pendant une ou deux heures, tout à coup, comme par une inspiration enfin authentique après tant d'efforts infructueux, j'écrasai ma dernière cigarette dans le cendrier rempli de mégots éteints, je fis un bond félin hors du fauteuil dans lequel je restais enfoncé, saisis un canif dont je me servais quelquefois pour racler ma palette et, à coups répétés, je lacérai la toile que j'étais en train de peindre et ne fus content que lorsque je l'eus réduite en lambeaux. Puis je tirai d'un coin une toile intacte de la même grandeur, je jetai celle que j'avais lacérée et posai la nouvelle sur le chevalet. Ceci fait, je m'aperçus pourtant aussitôt que toute mon énergie (comment dirais-je ?) créatrice s'était complètement épuisée dans ce geste de destruction furieux et au fond rationnel. J'avais travaillé à cette toile durant les deux derniers mois, sans trêve, avec acharnement ; la lacérer à coup de couteau équivalait finalement à l'avoir achevée, peut-être d'une manière négative, quant aux résultats extérieurs qui d'ailleurs m'intéressaient peu, mais positivement en ce qui regardait mon inspiration.

Auteur: Moravia Alberto

Info: L'ennui. Incipit

[ recommencer ] [ pulsion ] [ création ]

Commenter

Commentaires: 0

Ajouté à la BD par miguel
Mis dans la chaine