Citation
Catégorie
Tag – étiquette
Auteur
Info



nb max de mots
nb min de mots
trier par
Dictionnaire analogique intriqué pour citations et extraits. Recherche mots ou phrases tous azimuts.  Aussi outil de réflexion communautaire. EXEMPLESPunchlinesChainesHumourRéparties, etc. ATTENTION, faire un RESET après  une recherche complexe... Lire la suite >>
Résultat(s): 4
Temps de recherche: 0.0281s

refoulement

Je sais très exactement quelles pensées indésirables je ne laisse pas franchir le seuil de ma conscience.

Auteur: Kraus Karl

Info: Dans "Dits et contredits"

[ paradoxe ] [ inconscient ] [ humour noir ]

Commenter

Commentaires: 0

Ajouté à la BD par Coli Masson

refoulement

Mais la psychiatrie est née de la tourbe populacière des êtres qui ont voulu conserver le mal à la source de la maladie et qui ont ainsi extirpé de leur propre néant une espèce de garde suisse pour saquer à sa base l’élan de rébellion revendicatrice qui est à l’origine du génie.

Auteur: Artaud Antonin

Info: Van Gogh, le suicidé de la société

[ névrose ] [ sociologie ]

Commenter

Commentaires: 0

refoulement

Notre civilisation paraît bien curieuse : nous admirons l'individu capable de supporter une peine douloureuse avec stoïcisme, sans montrer la moindre émotion. Qu'y a-t-il de si admirable dans la répression des émotions? Nous devrions plutôt nous en attrister, car un tel comportement indique sans doute la suprématie de l'ego sur le corps, mais il montre aussi l’absence de toute une dimension de la personnalité.

Auteur: Lowen Alexander

Info: Dans "La dépression nerveuse et le corps"

[ clivage ] [ haine de soi ] [ self-contrôle ]

Commenter

Ajouté à la BD par Coli Masson

refoulement

[…] Freud était un homme qui, quand il avait une fois vu quelque chose – et il savait voir, et le premier – n’en lâchait pas le tranchant. Et c’est ce qui fait la valeur prodigieuse de son œuvre. Bien entendu, dès qu’il avait fait une découverte, immédiatement s’exerçait sur elle ce travail de rongeur qui se produit toujours autour de toute espèce de nouveauté spéculative, et tend à tout faire rentrer dans la routine. Voyez la première grande notion originale qu’il a apportée sur le plan purement théorique, la libido, et le relief, le caractère irréductible qu’il lui donne en disant – la libido est sexuelle. Pour bien nous faire entendre de nos jours, il faudrait dire que ce que Freud a apporté, c’est que le moteur essentiel du progrès humain, le moteur du pathétique, du conflictuel, du fécond, du créateur dans la vie humaine, c’est la luxure. Et déjà au bout de dix ans, il y avait Jung pour expliquer que la libido, c’était les intérêts psychiques. Non, la libido, c’est la libido sexuelle.

Auteur: Lacan Jacques

Info: Dans le "Séminaire, Livre II", page 84

[ banalisation conceptuelle ] [ psychanalyse ] [ éloge ] [ historique ]

Commenter

Commentaires: 0

Ajouté à la BD par Coli Masson