Citation
Catégorie
Tag – étiquette
Auteur
Info



nb max de mots
nb min de mots
trier par
FLP, dictionnaire analogique intriqué pour citations et extraits. Recherche mots ou phrases tous azimuts.  EXEMPLESPunchlinesJeux et Passe-tempsChainesHumourRéparties.  ... Lire la suite >>
Search results: 3
Search time counter: 0.0321s

homme-machine

En terme informatique les cailloux sont semblables aux humains.

Auteur: Wolfram Stephen

Info: deus ex machina

[ regard extérieur ]

Commenter

Commentaires: 0

homme-machine

Ce n'est pas uniquement que la science et la technologie soient des moyens éventuels de grande satisfaction humaine, tout comme une matrice de dominations complexes. L'imagerie cyborg peut suggérer un moyen de sortir du labyrinthe des dualismes dans lequel nous nous avons expliqué nos corps et nos outils.

Auteur: Haraway Donna J.

Info:

[ regard extérieur ] [ solution ]

Commenter

Commentaires: 0

Ajouté à la BD par miguel

science-fiction

Ayant compris ses limitations, autant sensorielles que conceptuelles, décidé à voir au-delà d'horizons qui semblaient véritablement indépassables, l'être humain décida de créer une entité qui viendrait lui parler de lui "vu de l'extérieur". Une sorte d'être-cerveau externe.
Pour ce faire l'Homme recensa et modélisa les paramètres de sensations les plus pointus des autres êtres vivants : flair et audition des chiens, mesure interne de la marée chez la moule, absorption de l'eau des végétaux, scan tridimensionnel des objets par fréquences sonores des dauphins, non ego de la fourmi, etc...
Toutes ces facultés furent ensuite implémentées dans quelques milliers de robots interdépendants et self apprenants qu'on laissa se développer ensemble en milieu fermé pendant quelques années. Cela s'appelait le projet "Zlouti". On supposait avec raison qu'une entité collective autonome en émergerait.
Comme espéré ces machines auto réparatrices évolutives et altruistes formèrent rapidement une sorte de gestalt indépendant et autosuffisant. Une entité dont l'intelligence semblait sans limites... étrange... nouvelle. Les jours passant les observateurs la voyaient ressentir et palper avec délectation la réalité qui s'offrait à elle. De mille façons.
Enfin, après cinq ans, et d'innombrables vérifications, on laissa l'extraordinaire avatar cybernétique venir à la rencontre de l'être humain. Le Zlouti allait enfin nous donner des nouvelles sur nous-mêmes. Comment allions-nous être perçus, scannés, analysés... Quelle serait l'image qu'il donnerait de nous ?
C'était un mardi matin. Les ingénieurs, fébrilement installés devant leurs écrans de réception, reçurent la première communication du Zlouti. Un message synthétisé sous forme orale par d'innombrables filtres sensoriels, eux-mêmes réduits en équations et signes sémiotiques via de subtils algorithmes qu'un méta cerveau ramenait à l'expression la plus simple et la plus communicable possible.
Cette première réaction, la plus attendue, tomba à 11 heures 26 sous forme d'une courte phrase de 5 mots :
" C'est quoi cette merde !!?? "
Il faudra beaucoup de temps pour que le Zlouti, égrégore informatisé multi tâches, qui, dans l'immense sagesse de ses facultés démultipliées, pensait être d'un grand pessimisme, réalise l'étendue de son optimisme d'alors.

Auteur: Mg

Info: 14 nov. 2012

[ dépassement ] [ self-dénigrement ] [ intelligence ] [ artificielle ] [ humour ] [ homme-par-machine ] [ regard extérieur ]

Commenter

Commentaires: 0