Citation
Catégorie
Tag – étiquette
Auteur
Info



nb max de mots
nb min de mots
trier par
Derniers ajouts !! cliquez sur GO. Dictionnaire analogique intriqué pour extraits. Recherche mots ou phrases tous azimuts.  Aussi outil de réflexion communautaire. EXEMPLES. Insérer une citationPunchlinesChainesHumourRéparties, etc. ATTENTION, faire un&n... Lire la suite >>
Résultat(s): 32
Temps de recherche: 0.0497s

rumination

Et moi, brassant toutes ces pensées,
Je m’en retrouvai moins heureux…
J’en restai morfondu, mélancolique et sombre
Comme un jour où tout le jour l’orage menace
Et la nuit tombe sans qu’il ait éclaté.

Auteur: Pessoa Fernando (Alv. de Campos)

Info: Poésies d'Alvaro de Campos - Le Gardeur de troupeau, autres poèmes d'Alberto Caeiro

[ assombrissement ] [ gamberge ]

Commenter

Commentaires: 0

Ajouté à la BD par miguel

rumination

Plus vous en savez sur quelqu'un, plus vous le comprenez. Si vous y pensez, la peur est une sorte de récipient vide que chacun remplit à sa façon. Mais si ce conteneur est déjà plein de bonnes choses, il reste peu de place pour les mauvaises.

Auteur: Caboni Cristina

Info: Il giardino dei fiori segreti

[ gamberge ] [ positiver ]

Commenter

Commentaires: 0

Ajouté à la BD par miguel

rumination

H comme haine, pensa-t-il. Haine pour tout ce qu'il nous a fait. H comme héroïsme. H comme horreur." H comme tu fais chier", s'écria une voix furieuse dans son cerveau. Et son refrain gai et puéril se tut. H comme chut, aussi.

Auteur: Nixon Carl

Info: Sous la terre des Maoris

[ gamberge ]

Commenter

Commentaires: 0

rumination

Si nous étions condamnés pour nos pensées, nous serions tous en enfer.

Auteur: Viet Thanh Nguyen

Info: Le Sympathisant

[ malveillance ] [ pulsion ]

Commenter

Commentaires: 0

rumination

Qu'ils aillent se faire foutre...
Eux et la musique déprimante ainsi que les jingles irritants de la radio, la pluie incessante et le vent tiède, les clébards qui aboient toute la nuit et chient toute la journée, les plats mal cuits et le thé tiède, les boutiques pleines d'objets dont tu ne veux pas à des conditions que tu ne peux pas te permettre, les maisons qui sont des prisons et les prisons qui sont des maisons, l'odeur de la peinture qui masque l'odeur de la peur, les trains qui n'arrivent jamais à l'heure dans des endroits qui se ressemblent tous, les bus que tu n'oses pas prendre et ta voiture qu'on abîme toujours, les déchets qui tournoient, poussés par le vent, dans les rues, les films dans le noir et les promenades dans le parc pour tripoter ou baiser, un doigt ou une queue, le goût de la bière qui émousse celui de la peur, la télévision et le gouvernement, Sue Lawley et Maggie Thatcher, les Argies et les Falklands, UDA et LUFC bombés sur les murs de ta mère, la swastika et la corde au-dessus de sa porte, la merde dans sa boîte aux lettres et la brique à travers sa fenêtre, les coups de téléphone anonymes et les coups de téléphone orduriers, la respiration haletante et la tonalité, les sarcasmes des enfants et les injures de leurs parents, les yeux plein de larmes qui ne brûlent pas à cause du froid mais à cause de la frustration, les mensonges qu'ils disent et la souffrance qu'ils apportent, la solitude et la laideur, la stupidité et la brutalité, l'indifférence perpétuelle et fondamentale de tout le monde, à toutes les minutes, à toutes les heures, tous les jours, tous les mois, toutes les années de toutes les vies.

Auteur: Peace David

Info: 1983

[ rancoeur ] [ pessimisme ] [ ennui ]

Commenter

Commentaires: 0

rumination

Je m'étonne toujours quand j'entends des gens dire qu'ils n'ont pas le temps de penser. Pour ma part, j'ai deux fois le temps de le faire. Je constate que peser des légumes, passer la journée avec des clients, me quereller avec Mary ou l'aimer, affronter les enfants, rien de tout cela n'interdit une seconde couche continue de réflexion, de méditation, de conjecture. Ce doit certainement être vrai de tout le monde. Peut-être n'avoir pas le temps de penser est-ce n'avoir pas l'envie de penser.

Auteur: Steinbeck John

Info: L'Hiver de notre Déplaisir

[ réflexion ]

Commenter

Commentaires: 0

rumination

Notre citrouille est fréquemment encombrée de pensées toxiques- on se prend la tête comme on dit- qui même quand elles ne font pas notre malheur (rarement) nous empêche d'être complètement heureux (toujours).

Auteur: Azzopardi Gilles

Info: Le Bonheur est dans la citrouille

[ gamberger ]

Commenter

Commentaires: 0

rumination

Deux jours plus tard, il n'était pas encore parvenu à se débarrasser de cet arrière-goût désagréable. Et bien que légèrement atténué le troisième jour, ce sentiment restait en lui comme un résidu amer qui, pendant la journée, refaisait surface de temps à autre. Il ressentait ce qu'il considérait comme un affront encore plus durement que s'il avait été violemment critiqué par un professionnel.

Auteur: Matsumoto Seicho

Info: La Voix

[ rancoeur ] [ blessure ] [ mentale ]

Commenter

Commentaires: 0

rumination

Je crois pour ma part à l'envoûtante beauté des longues envies de nuire et des préméditations infinies.

Auteur: Moreau Marcel

Info:

[ malveillance ] [ vengeance ]

Commenter

Commentaires: 0

rumination

Celui qui s'applique à la vengeance garde fraîches ses blessures.

Auteur: Bacon Francis

Info: Essais

[ mémoire ] [ représailles ] [ haine ] [ autodestruction ]

Commenter

Commentaires: 0