Citation
Catégorie
Tag – étiquette
Auteur
Info



nb max de mots
nb min de mots
trier par
Derniers ajouts !! cliquez sur GO. Dictionnaire analogique intriqué pour extraits. Recherche mots ou phrases tous azimuts.  Aussi outil de réflexion communautaire. EXEMPLES. Insérer une citationPunchlinesChainesHumourRéparties, etc. ATTENTION, faire un&n... Lire la suite >>
Résultat(s): 244
Temps de recherche: 0.2548s

rendez-vous galant

Serge faillit en rester là. Il se souvint d’un article de la méthode qui, à en croire l’essayiste, était décisif : "Tout ce que vous me dites est très intéressant, l’interrompit-il, mais j’aimerais aussi connaître la vraie Nicole, celle qui se cache derrière la secrétaire sérieuse et compétente." C’était un peu osé, mais l’ennui donne le courage de tout tenter pour sortir de ses marécages. Malheureusement, la vraie Nicole était extrêmement chiante (point que le traité de séduction n’abordait pas : celui de l’intérêt intellectuel de l’objet désiré.) En réalité, la vraie Nicole croyait en la "bienveillance des gens", elle aurait aimé que l’univers soit un "monde de paix et d’amour". Sa grande passion, c’était la littérature pour la jeunesse, une "littérature du cœur, de l’intelligence, de la douceur et de la fantaisie". En se plongeant dans cette littérature, elle retrouvait "l’esprit de l’enfance", l’esprit du jeu, l’esprit des "chats qui s’amusent avec des pelotes de laine". Elle et son amie Delphine ne rataient jamais le festival de Montreuil. En revanche, elle n’avait pas de mots assez durs pour "les vieux schnoks et les tristes sires" qui snobaient l’univers des "pitchouns", tous ceux qui oubliaient "le rire des polissons" et "la joie mutine des garnements".
Serge regretta alors la première Nicole, la secrétaire sérieuse qui, au moins, participait à la prospérité de l’agence. Il mit fin à l’entretien en réclamant l’addition.

Auteur: Patrice Jean

Info: Dans "L'homme surnuméraire", pages 107-108

[ raté ] [ incompatibilité ] [ femme-par-homme ]

Commenter

Commentaires: 0

Ajouté à la BD par Coli Masson

portrait

Fitzgerald se focalisait sur vous - était riveté même - et s'il y a une chose dont vous étiez sûr, c'est que ce dont vous parliez était le truc le plus important du monde. Une autre de ses séductions était son sourire - rapide, serré et très séduisant. C'était moins un sourire qu'un éclair de sa confiance en toi et tes potentialités d'entité périssable.

Auteur: Turnbull Andrew

Info: Scott Fitzgerald

[ attention ] [ écoute ]

Commenter

Commentaires: 0

Ajouté à la BD par miguel

asservissement mercantile

Je suis profondément convaincu que le vrai fascisme est ce que les sociologues ont trop gentiment nommé la ”société de consommation“, définition qui paraît inoffensive et purement indicative. Il n’en est rien. Si l’on observe bien la réalité, et surtout si l’on sait lire dans les objets, le paysage, l’urbanisme et surtout les hommes, on voit que les résultats de cette insouciante société de consommation sont eux-mêmes les résultats d’une dictature, d’un fascisme pur et simple.

Auteur: Pasolini Pier Paolo

Info:

[ séduction par la marchandise ] [ oppression consumériste ]

Commenter

Commentaires: 0

Ajouté à la BD par Coli Masson

hommes-par-femme

Impossible de ne pas le constater : ceux qui se sont faits ces dernières années les preux défenseurs des musulmanes opprimées et les contempteurs du "puritanisme américain", à commencer par Pascal Bruckner, Alain Finkielkraut et Bernard Henry-Lévy, sont aussi ceux qui se sont distingués par leur comportement grossièrement misogyne. Ce qu’ils célèbrent à travers les "rapports de séduction à la française", c’est le modèle rêvé –pour eux- de la femme qui ne la ramène pas, de la jolie chose décorative qui flatte leur mégalomanie et ne menace pas le monopole masculin de la péroraison, de la logorrhée permanente.

Auteur: Chollet Mona

Info: Beauté fatale

[ pédants ] [ machistes ]

Commenter

Commentaires: 0

Ajouté à la BD par miguel

domestication

Le féminisme est cette idéologie qui consacre une nouvelle et terrible ségrégation dans le sexe féminin. Ségrégation de classe qui organise deux destins de femme.

Celles qui parviennent, arrivent. Qui s’intègrent à la dynamique du système. Celles qui ont droit aux essais et erreurs. Aux expériences non seulement permises mais recommandées. Et qui, en définitive, réussissent ou réussiront leurs mariages, leurs enfants, leurs carrières. Et celles pour qui l’avortement, le divorce, le travail-chômage sont de terribles drames, des traumatismes irrécupérables, des épreuves insurmontables. [...]

Le système a su gérer magistralement cet échec. Grâce à ses lois “sociales” qui empêchent ces femmes de s’insurger. Il a su récupérer le négatif par une bonne gestion de l’échec : un bon avortement, un bon divorce, un bon chômage. Toute une population féminine est assurée de “réussir” ses échecs. Au prix d’une insatisfaction profonde.

Auteur: Clouscard Michel

Info: Dans "Le capitalisme de la séduction"

[ attitude conquérante ] [ consumérisme ]

Commenter

Commentaires: 0

Ajouté à la BD par Coli Masson

libération sexuelle

Pas de mariage et pas d’enfant : l’aventure, la liaison et l’avortement, constant mot d’ordre de la phallocratie bourgeoise.

Auteur: Clouscard Michel

Info: Dans "Le capitalisme de la séduction"

[ ordre néo-bourgeois ] [ individualisme ] [ nihilisme ]

Commenter

Commentaires: 0

Ajouté à la BD par Coli Masson

irrésistibles

Dans leur première apparition, les sirènes sont des femmes oiseaux qui attirent les marins par la beauté ensorcelante de leur chant et les font mourir. Grâce à la magicienne Circé, Ulysse résiste à leur séduction en bouchant les oreilles de ses compagnons avec de la cire et en se faisant attacher solidement au mât.

Auteur: Samoyault Tiphaine

Info: Le chant des sirènes : De Homère à H.G. Wells

[ Grèce antique ] [ sorcières ]

Commenter

Commentaires: 0

Ajouté à la BD par miguel

psychologie mercantile

Puis, il avait pénétré plus avant encore dans le cœur de la femme, il venait d’imaginer "les rendus", un chef d’œuvre de séduction jésuitique. "Prenez toujours, madame : vous nous rendrez l’article, s’il cesse de vous plaire." Et la femme, qui résistait, trouvait là une dernière excuse, la possibilité de revenir sur une folie : elle prenait, la conscience en règle. Maintenant, les rendus et la baisse des prix entraient dans le fonctionnement classique du nouveau commerce.

Auteur: Zola Emile

Info: Les Rougon-Macquart, tome 11 : Au bonheur des dames

[ argument de vente ] [ historique ]

Commenter

Commentaires: 0

Ajouté à la BD par miguel

désir

Ce moment où les regards changent de nature et où chacun le sait, où se parler devient difficile parce qu’il faut tenir deux conversations en même temps, celle des bouches et celle des yeux, et qu’elles ne disent pas du tout la même chose. Des images s’intercalent, et chacun suppose que l’autre voit les mêmes, "et si je la plaquais contre le mur, et s’il me plaquait contre le mur…" chacun le sait, mais les bouches continuent l’autre conversation, celle où ces images sont gênantes. Intrusives. Situation difficile à tenir, impossible même, mais tellement délicieuse…

Auteur: Bodier Marceline

Info: Dans "La fille au mitote", page 52

[ ambiguïté ] [ séduction ] [ dialogue ]

Commenter

Commentaires: 0

Ajouté à la BD par Coli Masson

lectures médiévales

La littérature du Moyen Age ne se laisse pas aborder à travers les poncifs des autres époques, y compris de la nôtre, mais elle n’est pas non plus aussi rebutante ni aussi glacée qu’on a voulu ou qu’on pourrait le croire. L’épanchement et la peinture de soi, comme la profondeur du mystère et la séduction du récit, ne lui sont nullement étrangers, loin de là. Mais elle poursuit un équilibre qui lui est propre entre la sensibilité et l’intellect, entre la représentation du monde et l’imaginaire, entre l’imitation et le renouvellement.

Auteur: Zink Michel

Info: Littérature française du Moyen Âge

[ évolution ] [ écriture féodale ]

Commenter

Commentaires: 0

Ajouté à la BD par miguel