Citation
Catégorie
Tag – étiquette
Auteur
Info



nb max de mots
nb min de mots
trier par
FLP, dictionnaire analogique intriqué pour citations et extraits. Recherche mots ou phrases tous azimuts.  EXEMPLESPunchlinesJeux et Passe-tempsChainesHumourRéparties.  ... Lire la suite >>
Search results: 6
Search time counter: 0.069s

pouvoir

Les rieurs ne régneront jamais.

Auteur: Renan Ernest

Info: L'Avenir de la science, Pensées de 1848, 1890, GF 765 Flammarion 1995, p.449

[ sériosité ]

Commenter

Commentaires: 0

pédant

Le sérieux est l'unique refuge de la superficialité.

Auteur: Wilde Oscar

Info:

[ sériosité ]

Commenter

Commentaires: 0

vacherie

C'était un homme quelconque, une sorte de voyou pompeux, un Espagnol d'Afrique du Nord épris de respectabilité et complètement dépourvu d'humour.

Auteur: Hallier Jean-Edern

Info: à propos de Camus

[ sériosité ]

Commenter

Commentaires: 0

retenue

Les choses graves, de par leur nature même, doivent être traitées avec tact et circonspection, elles ne doivent pas devenir le sujet de la énième bonne blague à partager avec ses amis et à déballer impunément devant des étrangers pour l’unique raison qu’aucune discrétion ne sera jamais aussi passionnante qu’une confession cocasse.

Auteur: Piperno Alessandro

Info: Persécution

[ discrétion ] [ sériosité ]

Commenter

Commentaires: 0

création

On pourrait dire aussi que le jeu s'oppose au travail et que la peinture est plutôt une activité de jeu. Cela me plairait davantage mais encore faudrait-il préciser que dans le jeu, il y a des choses très graves qui s'engagent et que lorsque je joue à ce jeu, j'ai conscience de la complexité et de la gravité de ce qui intervient et c'est ce qui me le rend nécessaire. Dans ce jeu tout se joue.

Auteur: Soulages

Info:

[ sériosité ]

Commenter

Commentaires: 0

expertise médiatique

Et d’ailleurs la méthode la plus efficace pour penser le monde est encore d’inventer les moyens d’en rire. Aucun intellectuel, jamais, n’a su. C’est même à cela qu’il se remarque.
Je parle de l’intellectuel dans tous ses états, pas seulement des deux ou trois ventriloques médiatiques connus de tous qui étalent régulièrement leur confusion mentale en première page du Monde ou ailleurs, à seule fin d’enrober de complication une réalité de plus en plus inintelligible, de souffler du brouillard sur le brouillard, du méli-mélo dans l’imbroglio. Je parle surtout du gros des troupes, les professionnels de la profession, les intellectuels de l’intellecture dont les opinions mécaniques, automatiques, pour la plupart positives et interchangeables, se débitent à tout propos dans les pages "débats" des quotidiens. Tel jour, l’opinion émane du CNRS. Tel autre, de l’Ehess. D’autres encore, mais plus rarement, du Cadis, du Csor, du GLWR ou du ZKH. Très exceptionnellement du XCT. Presque jamais du RLFFFFH. De toute façon, il s’agit de noyer le poisson. C’est le travail de l’expert, qui n’est pas appelé ainsi par hasard. On le remarque à ce qu’il commence par s’appuyer sur un sondage imbécile pour développer une pensée sans intérêt qui se conclut sur un appel à "réenchanter le débat politique", à "lutter contre toutes les formes d’intoléranc" ou à "dépasser les schémas anciens".
La bêtise, ici, est un service public.

Auteur: Muray Philippe

Info:

[ contrôle de l'opinion ] [ débilitage ] [ embrouillamini ] [ establishment ] [ sériosité risible ]

Commenter

Commentaires: 0

Ajouté à la BD par Coli Masson