Citation
Catégorie
Tag – étiquette
Auteur
Info



nb max de mots
nb min de mots
trier par
Recherches tous azimuths. CROWFUNDING.  Exemples.  Punchlines.  Jeux et Passe-temps.  Chaines.  Humour.  RépartiesFemnmes, etc.  ATTENTION  de  faire un  RESET  après  une  recherche  complexe.      &nbs... Lire la suite >>
Search results: 5
Search time counter: 0.0462s

humour

Les femmes : on ne peut pas vivre avec elles, de même qu'on ne peut pas les obliger à s'habiller avec une petit costume nazi et nous battre avec une courge chaude ou quelque chose de ce genre.

Auteur: Phillips Emo

Info:

[ femmes-hommes ] [ sado-maso ]

Commenter

Commentaires: 0

vice

Au moment du développement de la puberté, quand la réaction physiologique commence à se produire, les langueurs vagues, particulières à cette période, se manifestent par des tendances au sentimentalisme outré et à la mortification qui se développent jusqu'au tædium vitæ*; souvent il s'y joint le désir de causer de la douleur à autrui, ce qui offre une analogie vague avec le phénomène de la connexité psychologique qui existe entre la volupté et la cruauté.

Auteur: Krafft-Ebing Richard von

Info: Psychopathia sexualis,*dégoût/fatigue de la vie

[ perversion ] [ sadomasochisme ]

Commenter

Commentaires: 0

sexe

La flagellation passive peut éveiller la sensualité, ainsi que le prouve l'histoire de la secte des flagellants, très répandue aux XIIIe, XIVe et XVe siècles, et dont les adeptes se flagellaient eux-mêmes, soit pour faire pénitence, soit pour mortifier la chair dans le sens du principe de chasteté prêché par l'Église, c'est-à-dire l'émancipation du joug de la volupté.
À son début, cette secte fut favorisée par l'Église. Mais, comme la flagellation agissait comme un stimulant de la sensualité et que ce fait se manifestait par des incidents très fâcheux, l'Église se vit dans la nécessité d'agir contre les flagellants.

Auteur: Krafft-Ebing Richard von

Info: Psychopathia sexualis

[ sadomasochisme ] [ historique ]

Commenter

Commentaires: 0

pensée-de-femme

Je ne veux pas être le leader. Je refuse d'être le leader. Je veux vivre dans l'ombre, et de manière riche, ma féminité. Je veux un homme étendu sur moi, toujours sur moi. Sa volonté, son plaisir, son désir, sa vie, son oeuvre, sa sexualité, la pierre angulaire, le commandement, mon pivot. Cela ne me dérange pas de travailler, de tenir ma place intellectuellement et artistiquement; mais comme femme, oh, mon Dieu, je veux être dominée. Ça ne me dérange pas qu'on me dise de me tenir droite, de ne pas m'accrocher, d'être tout ce que je suis capable de faire, mais je veux être poursuivie, baisée, possédée par la volonté d'un homme quand il le veut, sa soumise.

Auteur: Nin Anaïs

Info:

[ sado-maso ] [ dominée ]

Commenter

Commentaires: 0

domination

Je me suis souvenu d’un article que j’avais lu sur la psychologie canine. Ce texte disait à quel point le bonheur d’un chien peut être centré sur celui de son propriétaire. Si le chien peut faire quelque chose pour plaire à son propriétaire, son alpha, son maitre, il est au nirvana canin.
J’avais l’impression que la psychologie du soumis était assez proche de celle du chien. Ce qui m’a fait sourire, jusqu’à ce que je me rappelle Pécari. Accepterais-je un jour d’être déguisé en chien et de japper pour mon maître ? S’il l’exigeait et que cela le rendait heureux, y trouverais-je mon bonheur, moi aussi ? Est-ce que Christian se mettrait à m’appeler Cabot ou Cleb ? Pour le moment, j’espérais qu’on n’en arriverait jamais là. Mais qui sait ou l’aventure de la soumission me mènerait.

Auteur: Tyran Danny

Info: La Maison du châtiment

[ sado-maso ] [ question ]

Commenter

Commentaires: 0