Citation
Catégorie
Tag – étiquette
Auteur
Info



nb max de mots
nb min de mots
trier par
Recherches tous azimuths.   EXEMPLESJEUX et PASSE-TEMPSCHAINESPUNCHLINESHUMOURREPARTIESFEMMES. ETC.          ATTENTION  de  faire un  RESET  après  une  recherche  complexe.             ... Lire la suite >>
Search results: 58
Search time counter: 0.0731s

question

Chaque fois que l’évolution d’une maladie s’avère heureuse, il est à peu près certain qu’au-delà de l’aide que nous apportons au malade, ce dernier a retrouvé à un moment donné ses propres possibilités de lutte, ses mécanismes de défense dont la défaillance, à un autre moment, avait entraîné l’apparition de la maladie. La question demeure alors de savoir pourquoi un patient qui nous aide à certains moments ne nous aide pas toujours. Le patient, peut-être, plus ou moins obscurément le sait-il.

Auteur: Marty Pierre

Info: Les mouvements individuels de vie et de mort : essai d'économie psychosomatique

[ déclic ] [ déséquilibre ] [ amorce ] [ santé ]

Commenter

Commentaires: 0

alimentation

Dans la nature, le sel se trouve dans des étendues d'eau salée et dans des mines souterraines provenant d'anciennes mers. Ce sel est composé de sodium et de chlorure ainsi que d'autres minéraux et oligo-éléments qui existent dans la nature. Il s'agit du sel naturellement riche que nous mangions autrefois. Avec le développement des procédés industriels, le sel a été raffiné, le chlorure de sodium pur étant obtenu en le séparant de ses "impuretés" (minéraux et oligo-éléments). Aujourd'hui, le mol sel signifie en fait "chlorure de sodium industriellement raffiné"

Auteur: Dadd Debra Lyn

Info: Alerte aux produits toxiques

[ nourriture ] [ santé ]

Commenter

Commentaires: 0

alcoolisme

Ces dernières années, le vieillissement du visage de l'écrivaine s'était accéléré. Le vin rouge draine la peau par en dessous. C'est comme lorsque le niveau de la nappe phréatique diminue. L'hydratation ne se fait plus qu'en dessous de la surface de la peau qui,elle, est laissée à l'abandon. La vie disparaît. Les animaux s'en vont chercher un autre endroit où l'eau est moins rare. Les plantes dépérissent et meurent. Le soleil et le vent ont le champ libre. La terre se fissure. Érosion. Du sable très fin continue de raviner le sol.

Auteur: Koch Herman

Info: Villa avec piscine

[ santé ]

Commenter

Commentaires: 0

soigner

Je n'en veux pas aux médecins, ce sont de pauvres hommes à l'égal de leurs malades et qui se rendent insensibles par devoir, mais j'aurais souhaité parfois que leur profession ne fût ouverte qu'à des saints en espérance et que la vue de nos souffrances ne les endurcît au point d'en arriver à les accroitre. Le plus étrange est qu'ils prêtaient à rire, au moment où l'on eût pleuré de bonne grâce : ils représentaient au chevet de la mourante non pas la vie, mais le néant du monde en proie à sa grimace, ils ne savaient pas même consoler celle qu'ils ne pouvaient guérir.

Auteur: Caraco Albert

Info: Post Mortem, L'Âge d'Homme, 1968, p. 26

[ impuissance ] [ big pharma ] [ santé ] [ docteur ]

Commenter

Commentaires: 0

diététique

Les légumineuses ne constituent qu'une partie de l'apport protéique, et il suffit de consommer en même temps des protéines "complémentaires", c'est-à-dire riches en acides aminés soufrés, pour avoir un apport globalement équilibré. Or, il se trouve - la nature est bien faite - que c'est le cas des céréales (...). d'où l'intérêt de l'universelle association céréales + légumineuses. (...) pour que la complémentarité fonctionne au mieux, les aliments dont les protéines se complètent doivent être mangés au même repas. Un exemple : du point de vue de l'apport protéique (...) trois quarts de tasse de légumineuses et deux tasse de riz équivalent 270 g de bifteck.

Auteur: Aubert Claude

Info: Fabuleuses légumineuses : 140 recettes traditionnelles

[ alimentation ] [ santé ] [ nourriture ]

Commenter

Commentaires: 0

soigner

L'organisme peut sécréter tous les médicaments de la création et bien plus. On connaît depuis longtemps les endorphines encéphaliques que le corps sécrète devant la douleur et on sait maintenant que ces mécanismes sont très subtils : si quelqu'un a été conditionné à traiter ses douleurs avec de la morphine, par exemple, il va fabriquer des endorphines sous placebo mais s'il a été conditionné à répondre à des médicaments du type aspirine ou doliprane, les endorphines n'agissent pas et ce sont d'autres types d'antalgiques, des endo-antalgiques qui sont activés. Tout dépend du conditionnement. Cette capacité extraordinaire de l'organisme a également été montrée dans le Parkinson et dans la dépression.

Auteur: Lemoine Patrick

Info: Le mystère du placebo

[ santé ] [ médicament ]

Commenter

Commentaires: 0

diététique

La très grande majorité des aliments fermentés disponibles et consommés aujourd'hui existe depuis des siècles, voire des millénaires. Il est surprenant que l'industrie agroalimentaire, qui met sur le marché chaque année des centaines de nouveaux produits, se montre si peu inventive en matière d'aliments fermentés, avec deux exceptions notables : les laits fermentés avec d'autres bactéries que celles du yaourt et les yaourt de soja, une autre innovation intéressante est celle du tofu lactofermenté, mais à ce jour, seule une petite entreprise artisanale s'est lancée dans sa fabrication. Quand au tempeh, sa diffusion reste confidentielle, en dépit de son exceptionnelle valeur nutritive.
Ces produits, et bien d'autres, comme les légumes lactofermentés, gagneraient à être plus connus et mieux diffusés, mais ne nous plaignons pas que la grande industrie ne s'y intéresse pas, car il est préférable que leur fabrication reste l'apanage de petites entreprises et, pour certains, de productions familiales.

Auteur: Aubert Claude

Info: Des aliments aux mille vertus : Cuisiner les aliments fermentés

[ santé ] [ nourriture ] [ agriculture biologique ]

Commenter

Commentaires: 0

charlatan

Les médecins de Molière avaient fort bien compris que, pour paraître profond et savant aux imbéciles, il suffisait de tourner le dos à l'évidence et de prendre le contre-pied du bon sens. Ils avaient fort bien compris que, devant un malade qui ne sort pas du coma, dont le pouls est d'heure en heure plus faible et plus irrégulier, dont la respiration s'arrête de plus en plus souvent et reprend de plus en plus difficilement, le médecin qui s'en inquiète ne peut faire autant d'impression que, si voyant passer d'un pas allègre un jeune athlète qui vient de battre un record, il fronce le sourcil et dit à mi-voix en hochant gravement la tête : "Il n'en a plus que pour trois jours". Aussi feignaient-ils de ne s'inquiéter que devant la santé la plus éclatante et de n'être rassurés que par les progrès de la maladie. Sganarelle, dans Le médecin malgré lui, répond à Jacqueline qu'il voudrait bien examiner et qui lui, déclare se porter le mieux du monde : "Tant pis, Nourrice, tant pis. Cette grande santé est à craindre ". En revanche, lorsque Géronte vient se plaindre que sa fille se trouve "un peu plus mal" depuis qu'elle a pris son remède, il le rassure aussitôt : "Tant mieux : c'est signe qu'il opère".

Auteur: Pommier René

Info:

[ tromperie ] [ santé ]

Commenter

Commentaires: 0