Citation
Catégorie
Tag – étiquette
Auteur
Info



nb max de mots
nb min de mots
trier par
FLP recherche mots et extraits tous azimuths. ExemplesPunchlinesJeux et Passe-tempsChainesHumourRépartiesFemmes, et beaucoup d'autres trucs.  ATTENTION  de  faire un  RESET  après  une  recherche  complexe.         ... Lire la suite >>
Search results: 30
Search time counter: 0.1576s

littérature

Nous sommes tous des illettrés, nous qui ne savons lire que les quelques lettres d'un alphabet au milieu de tout ce qui s'entend, se renifle, se goûte, se touche et se voit ou simplement de tout ce qui se lit sans alphabet : l'algèbre, les signatures, les images, les visages, l'avenir et le ciel étoilé.

Auteur: Melot Michel

Info: La sagesse du Bibliothécaire

[ limitation ]

Commenter

Commentaires: 0

divinité

Maintenant toutes connaissances et sagesses qui se trouvent dans les créatures, que ce soit des anges ou des hommes, ne sont rien d'autre que la participation éternelle, immuable et non créée, de la sagesse de Dieu... ou plusieurs signatures de ce sceau archétypal, comme les réflexions multipliées d'un même visage sur une multitude de miroirs, certains étant plus clairs, certain plus obscurs, certain plus proches ou éloignés.

Auteur: Cudworth Ralph J.

Info:

Commenter

Commentaires: 0

refus

Ils ont dit que rêvasser était hors la loi, mais certains d'entre nous se sont évadés, échappant aux fenêtres et aux des clôtures pare cyclones, d'autres laissant voler leurs têtes comme des ballons. Nous avons enseigné à nos chiens à aimer la saveur des devoirs et sommes devenus experts en fausses signatures des parents. Nous savions qu'ils nous enseignaient comment mourir, mais certains d'entre nous ont dit non de furtive et têtue manière.

Auteur: Rutsala Vern

Info:

[ poésie ] [ liberté ] [ évasion ]

Commenter

Commentaires: 0

vivre

Nous sommes faits de telle sorte que notre intelligence, qui ennoblit certaines de nos émotions ou de nos sensations, et les élève au-dessus des autres, les rabaisse aussi quand elle pousse son analyse jusqu'à les comparer à d'autres. J'écris comme un qui dort, et ma vie tout entière est un reçu sans signature.
Dans le poulailler qu'il ne quittera que pour mourir, le coq chante des hymnes à la liberté parce qu'on lui a donné deux perchoirs.

Auteur: Pessoa Fernando

Info: Le livre de l'intranquillité

[ détachement ] [ non calcul ]

Commenter

Commentaires: 0

abrutissement

Quelle impression de vide aujourd'hui dans le métro ! Avant tu voyais des gens lire Libération ou L'Huma en partant bosser. Les longues peines veulent savoir ce qui se passe dehors, mais dehors, les gens ont perdu pied, au niveau intello. Même les murs ont perdu la parole. À part les grafs de la culture hip-hop, qui se résument à la signature de l'auteur... Au restau, les conversations... Communiste ? Soixante-huitard ? C'est ringard ! La critique sociale est réduite à des cercles isolés.

Auteur: Rouillan Jean-Marc

Info: Jean-Marc Rouillan raconte sa semi-liberté, propos recueillis par Nicolas Arraize et Gilles Lucas, 15 janvier 2008

[ décadence ]

Commenter

Commentaires: 0

question

Il y avait de vastes régions du Midwest géographiquement compliquées avec des carrés, des rectangles et des cercles faites par ceux avec des prédilections agricoles ou urbaines; Et, comme ici, de vastes régions du Sud-Ouest où le seul signe de vie intelligente était une ligne droite occasionnelle se dirigeant entre les montagnes et à travers les déserts. Les mondes des civilisations plus avancées sont-ils totalement géométrisés, entièrement reconstruits par leurs habitants? Ou la signature d'une civilisation vraiment avancée serait qu'elle ne laisse aucun signe du tout?

Auteur: Sagan Carl

Info: Contact 1985

[ extraterrestre ] [ identification ]

Commenter

Commentaires: 0

asile

– Ce n’est pas un rapport, mais une pétition. J’ai recueilli cinq signatures.
– De quoi vous plaignez-vous ?
– Primo, de ne pouvoir dormir. Germain a radoté toute la nuit. Gorvieux est indécent, il va d’un lit à l’autre, s’assied sur nos pieds et fait un bruit du diable. Toutes les fois que vous donnez du bromure à Marot, au lieu de l’assoupir, ça le fait chanter… Enfin, vous trouverez tout ça dans la pétition. Nous sommes des citoyens comme les autres, malgré notre qualité péjorative d’aliéné, et nous revendiquons notre droit au sommeil nocturne.

Auteur: Louis Roubaud

Info: Démons & déments, Page 37

[ hôpital psychiatrique ] [ insomnie ] [ agitation ] [ dérangement ]

Commenter

Commentaires: 0

femmes-hommes

Un vrai homme, ce n'est pas un musculeux du genre " sois beau et tais-toi ". Ce qui exclut d'emblée certains sportifs, Tarzan et surtout les membres des boys bands. Seules les femmes au-dessous de 20 ans sont folles de ces corps parfaitement lisses de ces éphèbes chantants. Agréables à l'oeil mais comme un Picasso sans signature : aucune authenticité. Un vrai homme, ce n'est pas non plus l'opposé, un Leonardo DiCaprio (désolée pour les fans qui vont m'étriper !). Aussi mignon qu'il soit, on a davantage envie de le materner que d'être serrée dans ses bras peu virils.

Auteur: Jhaveri Cynthia

Info: TV Guide n°15

[ hommes-par-femmes ] [ vrai ]

Commenter

Commentaires: 0

sdf

Où était passée la sagesse qui l'incitait à se détacher du matériel ? Vagabonder à la veille de l'hiver n'était pas un horizon très enviable bien qu'il se serait senti moins seul en rejoignant la communauté des clochards, cette confrérie de l'essentiel, qui transporte sa maison à bout de bras ou maraude en quête d'un hall d'immeuble ouvert, d'une station de métro accueillante. Elle se contente d'un peu de chaleur, de recoins qui isolent et préservent d'une société qui le froid venu, quand les médias s'en mêlent, s'achète des instants de bonne conscience le temps d'un reportage ou de la signature d'un chèque.

Auteur: Martineau Frédéric

Info: Priscille

[ sans abris ] [ débrouille ] [ simplicité ]

Commenter

Commentaires: 0

nature

J'ai lu de nombreuses définitions de ce qu'est un écologiste, et j'en ai moi-même écrit quelques-unes, mais je soupçonne que la meilleure d'entre elles ne s'écrit pas au stylo, mais à la cognée. La question est : à quoi pense un homme au moment où il coupe un arbre, ou au moment où il décide de ce qu'il doit couper ? Un écologiste est quelqu'un qui a conscience, humblement, qu'à chaque coup de cognée il inscrit sa signature sur la face de sa terre. Les signatures diffèrent entre elles, qu'elles soient tracées avec une plume ou avec une cognée, et c'est dans l'ordre des choses.

Auteur: Leopold Aldo

Info: Info: Almanach d'un comté des sables

[ linéature ] [ sentiment ]

Commenter

Commentaires: 0