Citation
Catégorie
Tag – étiquette
Auteur
Info



nb max de mots
nb min de mots
trier par
FLP recherche avec plusieurs mots ou chaines de lettres : EXEMPLESJEUX et  PASSE-TEMPS. Punchlines,  humour,   réparties femmes, etc.  Attention de faire un RESET après  une recherche  complexe.                    &nb... Lire la suite >>
Search results: 13
Search time counter: 0.0343s

persuader

Convaincre : fabrication du consentement.

Auteur: Mg

Info: 15 sept 2014

[ pouvoir ] [ influence ] [ médias ] [ soft power ]

Commenter

Commentaires: 0

pouvoir

On résiste à l'invasion des armées, on ne résiste pas à l'invasion des idées.

Auteur: Hugo Victor

Info: Les contemplations

[ esprit ] [ soft power ]

Commenter

Commentaires: 0

pouvoir

La fabrication du consentement fut une révolution dans les démocraties. Elle permet de contrôler et diriger les peuples par les médias et la propagande.

Auteur: Lippman Walter

Info: en 1921

[ publicité ] [ soft power ]

Commenter

Commentaires: 0

propagande

La guerre ne consiste pas seulement à faire entrer du métal dans la chair, elle consiste aussi, et surtout, à faire rentrer des idées dans des esprits.

Auteur: Lambert Christophe

Info: La brèche

[ convaincre ] [ programmer ] [ soft power ]

Commenter

Commentaires: 0

pouvoir

La manipulation consciente, intelligente, des opinions et des habitudes organisées des masses joue un rôle important dans une société démocratique. Ceux qui manipulent ce mécanisme social imperceptible forment un gouvernement invisible qui dirige véritablement le pays.

Auteur: Bernays Edward

Info: Propaganda 1928, p. 31

[ publicité ] [ média ] [ conspiration ] [ soft power ] [ foule ]

Commenter

Commentaires: 0

colonialisme

Ainsi l'impérialisme […] tue d'abord spirituellement et culturellement l'être, avant de chercher à l'éliminer physiquement. La négation de l'Histoire et des réalisations intellectuelles des peuples africains noirs est le meurtre culturel, mental, qui a déjà précédé et préparé le génocide ici et là dans le monde.

Auteur: Cheikh Anta Diop

Info:

[ soft power ]

Commenter

Commentaires: 0

abrutissement

Le cinéma était l'arme dont se servait l'Amérique pour affaiblir le reste du monde. Hollywood attaquait inlassablement les défenses mentales du spectateur avec le succès, le carton, le spectacle, le blockbuster, et, oui, même la bombe du box-office. Peu importait l'histoire que les gens regardaient : l'essentiel était qu'ils regardaient et aimaient l'histoire américaine, jusqu'au jour où ils seraient eux-mêmes peut-être bombardés par les avions qu'ils avaient vus dans les films américains.
(...)
J’avais naïvement cru que je pouvais détourner l’organisme hollywoodien de son principal but, la lobotomisation et le vol à la tire simultané des audiences mondiales.

Auteur: Viet Thanh Nguyen

Info: Le Sympathisant

[ show-business ] [ propagande ] [ Etats-Unis ] [ soft power ]

Commenter

Commentaires: 0

colonisation

Reconnaissons ici une des lois les plus constantes de l'histoire. Aucune conquête de quelque durée et de quelque ampleur ne saurait rester impunie. Ce n'est pas impunément, en effet, qu'entre peuples restés jusque-là à des étages de civilisations différentes, le conquérant provoque cette brusque réduction à un niveau commun qu'entraîne la conquête. Si le peuple vaincu est profondément perturbé dans son organisation politique, dans ses coutumes les plus chères, le vainqueur ne l'est pas moins dans sa sécurité mentale. C'est la contre-invasion des idées, des moeurs, des tendances du vaincu chez le vainqueur, contre laquelle celui-ci, à moins d'un rideau de fer impitoyablement baissé, ne peut à peu près rien. Nous avons vu le cas dans la société romaine qui, pour avoir absorbé l'Orient hellénistique, s'était finalement hellénisée jusqu'à la dé-romanisation.

Auteur: Grousset René

Info: Figures de proue

[ inversion ] [ influence ] [ culture ] [ soft power ]

Commenter

Commentaires: 0

fric

Jusque là les conflits avaient été déterminés par de puissants intérêts économiques qui agissaient en sous main afin de faire marcher leurs grosses machines à produire, principalement avec des guerres mécaniques. La manipulation d'Hitler par les grosses corporations américaines en avait été un exemple criant, démontré, quoi qu'en en disaient encore la majeure partie des livre d'histoire qui, on le sait bien, sont toujours rédigés par les vainqueurs.
Désormais les choses avaient changés drastiquement. Grâce à Internet les populations étaient mieux renseignées sur les agissements de puissants qui avaient de plus en plus de peine à dissimuler leurs petits secrets présents et passés. Conséquences : les pouvoirs perdaient peu à peu un outil primordial : l'influence sur les esprits, le Soft Power.
Ne restait dès lors qu'un levier majeur en dehors de la violence militaire et policière pure et simple. L'argent. C'est-à-dire les banques. Malgré leurs grandes fragilités, elles demeuraient le seul véritable levier efficient pour assurer la verticalité du pouvoir.

Auteur: Mg

Info: 7 fév 2014

[ manipulation ]

Commenter

Commentaires: 0

colonisation

Cette descente des hordes de la steppe qui viennent périodiquement asseoir leurs khans sur les trônes de Tch'ang-ngan, de Lo-yang, de K'ai-fong ou de Pékin, de Samarquand, d'Ispahan ou de Tauris, de Qonya ou de Constantinople, est devenue une des lois géographiques de l'histoire. Mais il est une autre loi - opposée- celle qui fait lentement absorber les envahisseurs nomades, par les vieux pays civilisés ; phénomène double, démographique d'abord : les cavaliers barbares, établis à l'état d'aristocratie sporadique, sont noyés et disparaissent dans ces denses humanités, dans ces fourmilières immémoriales ; phénomène culturel ensuite : la civilisation chinoise ou persane vaincue, conquiert son farouche vainqueur, l'enivre, l'endort, l'annihile. Souvent, cinquante ans après la conquête, tout se passe comme si elle n'avait pas eu lieu. Le barbare sinisé ou iranisé est le premier à monter la garde de la civilisation contre les nouvelles vagues d'assaut de la Barbarie[...] Le Turco-Mongol n'a ainsi vaincu les vielles civilisations que pour finalement mettre son épée à leur service.

Auteur: Grousset René

Info: L'Empire des steppes : Attila, Gengis-Khan, Tamerlan

[ inversion ] [ influence ] [ culture ] [ soft power ]

Commenter

Commentaires: 0