Citation
Catégorie
Tag – étiquette
Auteur
Info



nb max de mots
nb min de mots
trier par
Recherche rapide, avec plusieurs mots ou chaines de lettres.  EXEMPLES  :  punchlines,  humour,   réparties femmes, etc.   Attention de faire un RESET après  une recherche  complexe.        ( NOUS AIDER ! )   ... Lire la suite >>
Search results: 5
Search time counter: 0.4348s

personnalité

Les chefs ne se soumettent pas, ou s'ils se soumettent, ce n'est qu'en apparence. Ils sont nés autoritaires. C'est une des bonnes raisons pour lesquelles ils sont des chefs.

Auteur: Deyglun Henry

Info:

[ caractère ] [ commander ]

Commenter

Commentaires: 0

beaux-arts

En matière d'esthétique on n'est jamais nouveau profondément. Les lois du beau sont éternelles, les plus violents novateurs s'y soumettent sans s'en rendre compte: ils s'y soumettent à leur manière, c'est là l'intérêt.

Auteur: Radiguet Raymond

Info: Oeuvres, Art poétique

[ individuel ] [ style ]

Commenter

Commentaires: 0

psychanalyse

Le freudisme et tout ce qu'il a contaminé par ses implications et ses méthodes grotesques me semble être une des supercheries les plus ignobles auxquelles les hommes se soumettent ou soumettent leurs semblables. Je le rejette absolument, avec d'autres procédés médiévaux adorés encore par les sots, les esprits moutonniers ou les grands malades.

Auteur: Nabokov Vladimir

Info: Partis pris, p.32, 10|18 n°3352

[ tromperie ]

Commenter

Commentaires: 0

éthique

La loi morale [...] oblige les hommes qui sont des bêtes à vivre autrement que des bêtes, ce qui les contrarie sans doute, mais aussi les flatte et les rassure ; et, comme ils sont orgueilleux, poltrons et avides de joie, ils se soumettent volontiers à des contraintes dont ils tirent vanité et sur lesquelles ils fondent et leur sécurité présente et l'espoir de leur félicité future. Tel est le principe de toute morale...

Auteur: France Anatole

Info: L'Ile des Pingouins, 1908, Au tournant du siècle, Omnibus 2000 <Livre II, 1, p.593>

Commenter

Commentaires: 0

philosophie

Les philosophes sont des violents qui, faute d'armée à leur disposition, se soumettent le monde en l'enfermant dans un système. Probablement est-ce aussi la raison pour laquelle les époques de tyrannie ont vu naître de grandes figures philosophiques, alors que les époques de démocratie et de civilisation avancée ne réussissent pas à produire une seule philosophie convaincante, du moins dans la mesure où l'on en peut juger par les regrets que l'on entend communément exprimer sur ce point.

Auteur: Musil Robert

Info: L'homme sans qualités, Editions du Seuil, Points 1956 <t.1 p.319>

[ guerrière ]

Commenter

Commentaires: 0