Citation
Catégorie
Tag – étiquette
Auteur
Info



nb max de mots
nb min de mots
trier par
FLP, dictionnaire analogique intriqué pour citations et extraits. Recherche mots ou phrases tous azimuts.  EXEMPLESPunchlinesJeux et Passe-tempsChainesHumourRéparties.  ... Lire la suite >>
Résultat(s): 13
Temps de recherche: 0.0532s

écologie

Si on augmente pas le prix de l'énergie, on se dirige droit vers une dictature.

Auteur: Boiteux Marcel

Info: ancien PDG d'EDF

[ ressources ] [ limitation ]

Commenter

Commentaires: 0

vieillir

Tu peux être jeune et sans argent mais tu ne peux pas être vieux de même.

Auteur: Williams Tennessee

Info:

[ survie ] [ ressources ]

Commenter

Commentaires: 0

mystère

On ne sait pas de quoi il est mort. Remarquez, on ne savait pas non plus de quoi il vivait.

Auteur: Capus Alfred

Info:

[ humour ] [ ressources ]

Commenter

Commentaires: 0

survie

L'étranger se retrouve complètement éclipsé par l'ingéniosité des Eskimos - il est presque comme un enfant par son incapacité à approcher leur intelligence et leur imagination. Un Blanc se résigne au caractère désespéré d'une situation difficile là où un Eskimo commence juste à trouver une solution réalisable.

Auteur: Nelson Richard K.

Info: Hunters of the Northern Forest 1973, p 281

[ différences ] [ décalage ] [ esquimau ] [ ressources ]

Commenter

Commentaires: 0

écologie

Les plus grandes épreuves auxquelles le Monde aura à faire face dans les années à venir seront la surpopulation, le manque de ressources (eau, matières premières, pétrole...), des pandémies de toutes sortes de maladies connues et nouvelles, des pollutions de toutes sortes (chimiques, air, eau, alimentation...)

Auteur: Einstein Albert

Info:

[ visionnaire ] [ ressources ] [ limitation ]

Commenter

Commentaires: 0

villages

Pour l'historien des campagnes comme pour celui des sociétés, l'étude du cadre seigneurial, cellule primaire de la vie médiévale, permet seule d'atteindre les hommes dans quelques unes de leurs activités essentielles : le travail de la terre, la consommation ou la vente, la circulation du numéraire, les charges que le maître impose.

Auteur: Fossier Robert

Info: Hommes et villages d'Occident au Moyen Age

[ historique ] [ médiéviste ] [ sources ]

Commenter

Commentaires: 0

consumérisme

Cette pulsion consommatrice se fait au détriment du produit, mais aussi de ceux qui produisent le produit. On oublie toujours que ce produit vient d’un travail humain ou de la nature, c’est le rôle de la publicité. On voit apparaître une sorte de boulimie planétaire où 20% de la population dévore ce que produisent les autres, parce que c’est son droit.

Auteur: Brune François

Info: "Divertir pour dominer", page 91

[ face cachée ] [ exploitation humaine ] [ ressources ] [ nord-sud ]

Commenter

Commentaires: 0

Ajouté à la BD par Coli Masson

écologie

Nous nous sommes enrichis de l'utilisation prodigue de nos ressources naturelles et nous avons de justes raisons d'être fier de notre progrès. Mais le temps est venu d'envisager ce qui arrivera quand nos forêts ne seront plus, quand le charbon, le fer et le pétrole seront épuisés, quand les sols auront été appauvris et lessivés vers les fleuves, polluant leurs eaux, dénudant les champs et faisant obstacle à la navigation.

Auteur: Roosevelt Théodore

Info:

[ visionnaire ] [ ressources ] [ limitation ]

Commenter

Commentaires: 0

responsabilité

C’est pour ça que l’expression populaire "il ne faut pas jeter le bébé avec l’eau du bain", ça, c’est un propos de psychologue. Un psychanalyste au contraire dirait "il faut jeter le bébé et garder l’eau du bain".
➪ Le bébé c’est le moi de l’analysant qui lui se voit tout le temps comme une espèce de bébé, quoi qu’il fasse est digne d’être aimé. Il y a quelque chose en lui fait qu’il n’est pas obligé de répondre de la loi, il y a quelque chose en lui qui fait qu’il se revendique de devoir être aimé. Donc le bébé, comme ça, hop, il faut le virer.
➪ Il faut le virer parce qu’il faut qu’il se confronte à l’eau sale de sa jouissance.

Auteur: Dubuis Santini Christian

Info: Séminaire "Lacan, nous et le réel" (http://data.over-blog-kiwi.com/1/33/83/93/20160629/ob_71cd35_lacan-nous-et-le-reel-iv.pdf)

[ imaginaire ] [ identité ] [ retour-aux-sources ] [ réel ] [ désaliénation ]

Commenter

Commentaires: 0

Ajouté à la BD par Coli Masson

métaphysique

Ecoute en premier lieu ma réponse à ta première question. Au-dessus des êtres réellement êtres et des principe universels il y a un dieu Un Supérieur même au premier dieu et roi, demeurant immobile dans la solitude de son unicité. En effet, ni aucun intelligible ni quoi que ce soit d'autre, ne lui est attaché et il est dressé comme un modèle du dieu qui, engendré par lui-même est père de lui-même et son seul père, le Bien réellement bien ; Il est en effet meilleur, supérieur, source de tout et fondement des premiers intelligés que sont les Idées.
A partir de cet Un là s'est mit à briller un dieu qui se suffit à lui-même, c'est pourquoi il est non seulement père de lui-même mais aussi principe de lui-même ; car celui-ci est principe et dieu des dieux, monade issue de l'Un, supérieur à l'être et principe de l'être. A partir de lui en effet dérive l'essence de l'être et c'est pourquoi il est appelé "père de l'être". Car il est supérieur aux êtres, principe des l'intelligibles, c'est pourquoi il est nommée maître des intelligibles.
Voici donc les principes les plus vénérables de tout ce qui existe, qu’Hermès a classé au-dessus des dieux et de l'empirée (...)

Auteur: Jamblique

Info: En réponse à la question de Porphyre : quelle est la cause première ?

[ source des sources ] [ premier principe ]

Commenter

Commentaires: 0

Ajouté à la BD par miguel