Citation
Catégorie
Tag – étiquette
Auteur
Info



nb max de mots
nb min de mots
trier par
Recherche avec plusieurs mots ou chaines de lettres : EXEMPLESJEUX et  PASSE-TEMPS. Punchlines,  humour,   réparties femmes, etc.  Attention de faire un RESET après  une recherche  complexe.        ( NOUS AIDER ! )   ...  ... Lire la suite >>
Search results: 5
Search time counter: 0.0374s

lecture

L'art de lire consiste à savoir sauter les pages.

Auteur: Hamerton Philip

Info:

[ parcourir ] [ survol ]

Commenter

Commentaires: 0

zapping

Il a ceci de très commode qu'il permet de sauter ce qui déplait. En livre cela se dit : parcourir.

Auteur: Dantzig Charles

Info: dictionnaire égoïste de la littérature française

[ lecture ] [ survol ]

Commenter

Commentaires: 0

avion

L'objet qui frappe l'air développe une force égale à celle de l'air qui frappe l'objet. Tu vois que le battement des ailes contre l'air fait que l'aigle pesant peut se soutenir dans l'air le plus haut et le plus rare. Tu vois aussi, inversement, l'air emplir les voiles gonflées et pousser le navire lourdement chargé. Par-là tu peux connaître que l'homme, avec de grandes ailes, agissant contre la résistance de l'air, pourra victorieusement le soumettre et s'élever au-dessus de lui.

Auteur: Léonard De Vinci

Info:

[ planer ] [ survoler ] [ historique ] [ visionnaire ]

Commenter

Commentaires: 0

mer

L'ancien garde-pêche scrutait la surface bleue de Ramorine. Comme leur descente se poursuivait, la couleur changea de texture : il semblait de l'immense océan comme d'une pièce de tissu qui revêt, à distance, un aspect lisse et coulant puis montre des plis si l'on s'approche. Des nuages d'altitude s'étiraient en mèches soufrées dans la haute atmosphère. Plus bas, la houle assez forte ouvrait au flanc des vagues de longues plaies d'écume, bientôt ravaudées par le vent. Cependant, on n'apercevait toujours aucune terre, ni le moindre fondement solide à l'habitat humain.

Auteur: Bleys Olivier

Info: Canisse

[ survol ]

Commenter

Commentaires: 0

désert

Du nord au sud, ce n’est qu’un grand paysage dévasté, où des champs de pierres volcaniques se disputent quelques pitons décharnés. Tout est mort. Le soleil écrase l’étendue silencieuse. Sous l’effet de la chaleur, la rocaille brune se désagrège et couvre le sol de traînées rougeâtres.
Une heure durant, l’ombre de l’avion glisse inlassablement sur les mêmes décors, les mêmes oueds asséchés et les mêmes talwegs cernés de crêtes tranchantes. Çà et là, dispersés entre les rangées de sièges vides, les voyageurs attendent en silence – les visages tendus, sans que l’on puisse dire s’il s’agit d’angoisses ou de rêveries – attendent en silence qu’apparaissent dans un lointain mirage les premiers reflets de la mer Rouge.

Auteur: Deram Pierre

Info: Djibouti

[ survol ]

Commenter

Commentaires: 0