Citation
Catégorie
Tag – étiquette
Auteur
Info



nb max de mots
nb min de mots
trier par
Dictionnaire analogique intriqué pour citations et extraits. Recherche mots ou phrases tous azimuts.  Aussi outil de réflexion communautaire. EXEMPLESPunchlinesChainesHumourRéparties, etc. ATTENTION, faire un RESET après  une recherche complexe... Lire la suite >>
Résultat(s): 18
Temps de recherche: 0.1503s

émerveillement

La contemplation, c'est suspendre le temps à coups de beauté.

Auteur: Lamotte Delphine

Info:

[ méditation ]

Commenter

Commentaires: 0

propagande

La publicité peut être décrite comme l'art de suspendre l'intelligence assez longtemps pour lui soutirer de l'argent.

Auteur: Leacock Stephen

Info:

[ abrutissement ]

Commenter

Commentaires: 0

aube

J'aime ce moment particulier, quand la planète semble suspendre sa course, le temps pour elle de faire son choix entre la lumière du jour naissant et le noir de la nuit qui se meurt.

Auteur: Didierlaurent Jean-Paul

Info: Le liseur du 06h27

[ aurore ]

Commenter

Commentaires: 0

rationalisme

En écoutant des histoires nous avons tendance à suspendre notre incrédulité pour d'être divertis, alors qu'avec les évaluations statistiques nous prenons généralement la tendance opposée, qui est de suspendre la croyance pour ne pas être séduits.

Auteur: Paulos John Allen

Info:

[ mystification ]

Commenter

Commentaires: 0

démocrature

On doit donner indistinctement le nom de tyrannie à toute espèce de gouvernement dans lequel celui qui est chargé de l'exécution des lois peut les faire, les détruire, les violer, les interpréter, les empêcher, les suspendre, ou même seulement les éluder avec assurance d'impunité.

Auteur: Alfieri Vittorio

Info:

[ autocratie ]

Commenter

Commentaires: 0

Ajouté à la BD par miguel

création

J'aime défaire, retourner, mettre en doute, suspendre. Il est fatal que dans cette longue rumination critique, je rencontre toutes les formes d'ambiguïtés, d'impasses et de paradoxes. C'est une tonalité générale. (...) dans l'acte de création lui-même, ni le doute, ni l'ironie n'existent, tout est balayé, je ne pense à rien du tout.

Auteur: Rondepierre Eric

Info: interview par Evence Verdier, Art Press 311, avril 2005

[ action ]

Commenter

Commentaires: 0

contrainte

Le plus grand service qu'on puisse rendre à un auteur est de lui interdire de travailler pendant un certain temps. Des tyrannies de courte durée seraient nécessaires, qui s'emploieraient à suspendre toute activité intellectuelle. La liberté d'expression sans interruption aucune expose les talents à un péril mortel, elle les oblige à se dépenser au-delà de leurs ressources et les empêche de stocker des sensations et des expériences. La liberté sans limites est un attentat contre l'esprit.

Auteur: Cioran Emil

Info: De l'inconvénient d'être né, 1973/Oeuvres/Quarto Gallimard 1995, p.1320

[ création ] [ motivation ]

Commenter

Commentaires: 0

conversation

Une différence clef entre le dialogue et une discussion ordinaire, c’est que dans la seconde, les personnes maintiennent d’habitude des positions relativement rigides et argumentent en faveur de leurs visions du moment en tentant de convaincre les autres à changer. Cette attitude peut, au maximum, produire un accord ou un compromis, mais ne favorise pas l’émergence de la créativité… Ce qui est ici essentiel, c’est la présence de l’esprit du dialogue, lequel en bref représente la capacité à suspendre de nombreux points de vue, dans l’intérêt premier d’atteindre la création d’un sens commun.

Auteur: Teodorani Massimo

Info: David Bohm, La physique de l'infini

[ fécondité ] [ entretien ]

Commenter

Commentaires: 0

déclarations d'amour

Voici, tu es belle, mon amie ; voici, tu es belle ! Tes yeux sont des colombes derrière ton voile ; tes cheveux sont comme un troupeau de chèvres sur les pentes de la montagne de Galaad. Tes dents sont comme un troupeau de brebis tondues, qui montent du lavoir, qui toutes ont des jumeaux, pas une d'elles n'est stérile. Tes lèvres sont comme un fil écarlate, et ta bouche est agréable ; ta joue est comme un quartier de grenade derrière ton voile. Ton cou est comme la tour de David, bâtie pour y suspendre des armures ; mille boucliers y sont suspendus, tous les pavois des vaillants hommes. Tes deux seins sont comme deux faons jumeaux d'une gazelle, qui paissent parmi les lis.

Auteur: Cantique des Cantiques

Info: Extraits du chapitre 4, 1 à 5

Commenter

Commentaires: 0

prière

Ici, bien que toutes nos puissances soient endormies, et bien endormies aux choses du monde et à nous-mêmes, (car, en fait, on se trouve comme privée de sens pendant le peu de temps que dure cette union, dans l'incapacité de penser, quand même on le voudrait), ici, donc, il n'est pas nécessaire d'user d'artifices pour suspendre la pensée. [...]. Et c'est une mort savoureuse, l'âme s'arrache à toutes les opérations qu'elle peut avoir, tout en restant dans le corps : délectable, car l'âme semble vraiment se séparer du corps pour mieux se trouver en Dieu, de telle sorte que je ne sais même pas s'il lui reste assez de vie pour respirer. J'y pensais à l'instant, et il m'a semblé que non. Du moins, si on respire, on ne s'en rend pas compte.

Auteur: Sainte Thérèse d'Avila

Info: Le château intérieur, cinquièmes Demeures, chapitre I,3-4,(l'oraison est une méditation silencieuse par laquelle nous nous tenons en relation avec Dieu grâce à un travail de notre intelligence ou de notre imagination, méditation, ou dans une attitude d'attention simple et aimante à sa présence en nous, contemplation

[ spiritualité ]

Commenter

Commentaires: 0