Citation
Catégorie
Tag – étiquette
Auteur
Info



nb max de mots
nb min de mots
trier par
Dictionnaire analogique intriqué pour citations et extraits. Recherche mots ou phrases tous azimuts.  Aussi outil de réflexion communautaire. EXEMPLESPunchlinesChainesHumourRéparties, etc. ATTENTION, faire un RESET après  une recherche complexe... Lire la suite >>
Résultat(s): 11
Temps de recherche: 0.2152s

quête

La science, comme l'amour, est aveugle. Voilà pourquoi elle se plaît à procéder par tâtonnements.

Auteur: O'Neil Jean

Info:

[ recherche ]

Commenter

Commentaires: 0

solutionner

Lorsqu'un problème semble insoluble, il est souvent judicieux d'essayer d'en étudier les versions "jouet" dans l'espoir qu'au fur et à mesure que ces jouets deviendront de plus en plus grands et plus sophistiqués, ils se métamorphoseraient, à la limite, en la chose réelle.

Auteur: Zeilberger Doron

Info:

[ jeu ] [ tâtonnements ]

Commenter

Commentaires: 0

bévues

Les erreurs sont à la base même de la pensée humaine, incrustées, nourrissant la structure comme les nodules de racines. Si nous n'avions pas ce don d'avoir tort, nous ne pourrions jamais rien faire d'utile. Nous allons notre chemin en choisissant entre les bonnes et les mauvaises solutions de rechange, et les mauvais choix doivent être faits aussi souvent que les bons. Nous nous débrouillons dans la vie de cette manière.

Auteur: Lewis Thomas

Info:

[ fautes ] [ maladresses ] [ tâtonnements ] [ existence ]

Commenter

Commentaires: 0

bascule

En un instant je passai du sentiment d'avoir tout perdu à un chaleureux et vivifiant élan de foi dans le renouvellement incessant de la vie qui exige, contre toute vraisemblance, que ce qui en un moment fut consumé en un autre moment reverdisse dans sa fraîcheur native.
Le temps lui-même n'est peut-être pas autre chose que ce profond et fécond ressac de consomptions et de résurrections dont sont comptables nos fragiles tâtonnements.

Auteur: Abeille Jacques

Info: Les barbares

[ déclic ] [ instabilité ]

Commenter

Commentaires: 0

sciences

Les gens n'aiment pas penser ; c'est qu'ils ont peur de se tromper. Penser, c'est aller d'erreur en erreur. Rien n'est tout à fait vrai. De même aucun chant n'est tout à fait juste. Ce qui fait que la mathématique est une épreuve redoutable, c'est qu'elle ne console point de l'erreur. Thalès, Pythagore, Archimède ne nous ont point conté leurs erreurs ; nous n'avons pas connu leurs faux raisonnements ; et c'est bien dommage.

Auteur: Alain Emile Chartier

Info:

[ tâtonnements ]

Commenter

Commentaires: 0

divinité

Dieu : comme une force obscure : esprit ? amour peut-être... qui agirait en poussant une matière source minérale et gazeuse à se combiner avec d'autres éléments sibyllins afin de pouvoir "bouger". Tirant de ses tâtonnements des conclusions mémorisées et ouvertes qui, mises à profits, tenteraient d'aller vers toujours plus d'autonomie, par complexification et apparition de la conscience. Une autonomie qui devrait permettre de s'affranchir dans une certaine mesure de notre planète roche-mère. Bref, l'histoire de l'homme.. pour ce que je puis en juger !

Auteur: Mg

Info: 2007

[ définition ] [ gravitation ] [ anthropomorphisme ]

Commenter

Commentaires: 0

psychanalyse

La trajectoire de Freud vers la santé mentale pourrait être ce dont les analystes essaient de guérir, tout comme les jungiens essaient de guérir du divided self de Jung […]. À la fin d’une longue vie, Jung atteint le centre de son self qui s’avéra être un cul-de-sac ; en comparaison, nous pouvons préférer les tâtonnements de Freud et son échec progressif à conclure quoi que ce soit, à part le processus que nous et les générations futures pouvons employer pour la thérapie et pour la recherche.

Auteur: Winnicott Donald W. Woods

Info: Dans « Un rêve de Winnicott en rapport avec un compte rendu des écrits de Jung »

[ préférences pulsionnelles ] [ type psychologique ] [ historique ]

Commenter

Commentaires: 0

Ajouté à la BD par Coli Masson

citation s'appliquant à ce logiciel

Psychanalyse : émergence des tâtonnements psychologiques de la bourgeoisie oisive européenne du vingtième siècle. Discipline essentiellement dialectique, son développement devrait être aidé par l'apparition de sociétés où, le travail diminuant, le temps libre devra être occupé.
L'analyse personnelle, réflexive, la prise de recul sur soi et ses rapports avec les autres, aidée par des outils comme celui-ci, qui pourront être mis en réseau avec grande souplesse (ou pas), répond à sa manière à cette problématique. A noter qu'il s'agit d'une occupation sans consommation de biens tangibles ; une activité durable.
Le versant "esprit" de cette émergence un peu floue que nous sommes. Des singes dépoilés qui, à grand coups de technologie, foncent vers l'abstraction.

Auteur: Mg

Info: 29 juin 2017

[ politique ] [ écologie ]

Commenter

Commentaires: 0

métadonnées

Après de nombreux tâtonnements, il semble que la société postindustrielle ait trouvé une voie, et un nom pour se définir en propre : la société digitale. Pour trouver du "rendement", elle exige de chacun qu'il entre, comme un suppositoire, dans le grand corps cybernétique, pour devenir une information qui puisse être traitée par une autre information. Les logiciels, l'intelligence artificielle, vont pouvoir s'occuper d'un nombre illimité de clients, les soigner, les conseiller, les divertir, à condition qu'ils aient été préalablement numérisés. Le film "Her", prophétique, met ainsi en scène un logiciel "affectif", dont la voix envoûtante est celle de l'actrice Scarlett Johansson, qui est amoureux de plusieurs millions de personnes à la fois ! Telle est la promesse annoncée par l'homo digitalis, celle d'un monde affranchi des limites du corps humain.
Toute la question est évidemment de savoir si le remède ne sera pas pire que le mal.

Auteur: Cohen Daniel

Info: Il faut dire que les temps ont changé

[ big data ] [ big brother consumériste ]

Commenter

Commentaires: 0

Ajouté à la BD par miguel

musique

Chopin est au piano et il ne s'aperçoit pas qu'on l'écoute. Il improvise comme au hasard. Il s'arrête.

- Eh bien, eh bien ! s'écrie Delacroix, ce n'est pas fini !

- Ce n'est pas commencé. Rien ne me vient... rien que des reflets, des ombres, des reliefs qui ne veulent pas se fixer. Je cherche la couleur, je ne trouve même pas le dessin.

- Vous ne trouverez pas l'un sans l'autre, reprend Delacroix, et vous allez les trouver tous les deux.

- Mais si je ne trouve que le clair de lune !

- Vous aurez trouvé le reflet d'un reflet, répond Maurice.

L'idée plaît au divin artiste. Il reprend sans avoir l'air de recommencer, tant son dessin est vague et comme incertain. Nos yeux se remplissent peu à peu des teintes douces qui correspondent aux suaves modulations saisies par le sens auditif. Et la note bleue résonne et vous voilà dans l'azur de la nuit.

Auteur: Sand George

Info: Impressions et Souvenirs, édit. Michel Lévy, Paris, 1873, pp. 85-86.

[ tâtonnements ] [ classique ]

Commenter

Commentaires: 0

Ajouté à la BD par miguel