Citation
Catégorie
Tag – étiquette
Auteur
Info



nb max de mots
nb min de mots
trier par
Recherches tous azimuths.  Exemples.   Punchlines.   Jeux et Passe-temps.   Chaines.  Humour.  RépartiesFemmes, et beaucoup d'autres trucs.  ATTENTION  de  faire un  RESET  après  une  recherche  complexe.    ... Lire la suite >>
Search results: 5
Search time counter: 0.0428s

refuge

La maison d'un homme, c'est sa femme.

Auteur: Proverbe juif

Info:

[ terrier ] [ femmes-hommes ]

Commenter

Commentaires: 0

monde intérieur

L'essentiel pour le bonheur de la vie, c'est ce que l'on a en soi-même.

Auteur: Schopenhauer Arthur

Info: Aphorismes sur la sagesse dans la vie, 1851

[ terrier ] [ moi ] [ refuge ]

Commenter

Commentaires: 0

monde intérieur

Ce que l'homme a par soi-même ne lui profite jamais mieux que dans la vieillesse.

Auteur: Schopenhauer Arthur

Info: Aphorismes sur la sagesse dans la vie

[ terrier ] [ moi ] [ refuge ] [ imaginer ] [ méditation ] [ culture ] [ ressource ]

Commenter

Commentaires: 0

enfance

Ce monsieur l'accompagna à l'intérieur de la maison, et, au fur et à mesure qu'il pénétrait dans l'intimité qu'on lui offrait, il était gagné par la sensation de s'enfoncer dans un grand tiroir. Il éprouvait ce que doivent éprouver les chiots quand ils fouillent dans un tas de linge pour s'en recouvrir et s'y coucher, ou ce qu'éprouveraient, en admettant que ce soit possible, les bijoux rangés dans leurs écrins.

Auteur: Calders Pere

Info: Chroniques de la vérité cachée

[ découverte ] [ terrier ]

Commenter

Commentaires: 0

tanière

Je demeure chez moi autant que je le peux, dans ma soupente, au huitième étage, où il fait très froid l'hiver, trop chaud l'été. Je suis revenu aux mansardes de mon enfance. Ma soupente ressemble par ses dimensions à une cellule, à une cabine de transatlantique, à un belvédère, ou bien, quelquefois, à une dunette... Elle est meublée d'une armoire blanche, d'une table de sapin teinte au brou de noix, sur quoi j'écris, d'une chaise, d'un lit-divan où je dors, où je rêve les yeux ouverts, ou fermés, pendant que le réveil-matin grignote ce qui reste de la nuit.

Auteur: Calet Henri

Info: Le tout sur le tout

[ littérature ] [ terrier ]

Commenter

Commentaires: 0