Citation
Catégorie
Tag – étiquette
Auteur
Info



nb max de mots
nb min de mots
trier par
FLP recherche mots et extraits tous azimuths. ExemplesPunchlinesJeux et Passe-tempsChainesHumourRépartiesFemmes, et beaucoup d'autres trucs.  ATTENTION  de  faire un  RESET  après  une  recherche  complexe.         ... Lire la suite >>
Search results: 5
Search time counter: 0.055s

nationalisme

Le patriotisme est souvent une vénération arbitraire de l'immobilier par dessus les principes.

Auteur: Nathan George Jean

Info:

[ territoire ] [ racines ] [ calcul ] [ conservation ]

Commenter

Commentaires: 0

environnement

Plus de forêts sauvages, ou si peu. Les humains épilaient la Terre pour mieux la tatouer de routes et de motifs urbains.

Auteur: Dau Nathalie

Info: Contes Myalgiques #0: Raven Party

[ aménagement du territoire ]

Commenter

Commentaires: 0

maison

Le rythme de leur vie était aussi prévisible que les saisons. La ronde régulière de la nécessité était interrompue par les fêtes et les cérémonies : Noël, Pâques et les anniversaires. Le rayon de leur vie était minuscule, mais il était profond, et pour elles, il était immense. Les limites physiques de leur univers se réduisaient pratiquement à quelques champs et à quelques maisons, mais elles connaissaient ces lieux de manière absolue et inconsciente. La maison était une réalité qu'elles vivaient si complètement qu'elles n'auraient pu la définir.

Auteur: Madden Deirdre

Info: Irlande, nuit froide

[ territoire ] [ foyer ] [ routine ] [ cycles ]

Commenter

Commentaires: 0

nationalisme

Le refus schmittien de ne pas traduire nomos par "loi" et d’en revenir à ce sens spatial originel permet certes de ne pas sombrer dans le positivisme, mais c’est en réalité l’idée même de "loi" qui apparaît positiviste : toute loi, quel qu’en soit le fondement, est nécessairement positiviste lorsque l’on raisonne dans un cadre politique ; par conséquent, lutter contre le positivisme juridique, c’est aller jusqu’à refuser [...] la prééminence du concept même de "loi", et chercher à y substituer des termes plus substantiels, témoignant d’un arbitraire moindre que celui que véhicule l’idée de loi. Ce terme substantiel, Schmitt pense paradoxalement le trouver dans ce nomos, que nous traduisons souvent par loi, mais dont il restitue toute la saveur spatiale et terrestre, de sorte que ce dernier soit un "acte constituant originel qui ordonne l’espace."

Auteur: Schmitt Carl

Info: Le nomos de la terre dans le droit des gens du Jus publicum europaeum

[ philosophie ] [ vocabulaire ] [ territoire ]

Commenter

Commentaires: 0

traces

Le paysage qui m'entourait, en apparence si authentique et sauvage, avec ses arbres, ses pâturages, ses torrents et ses rochers, était en fait le produit de siècles de labeur, un paysage artificiel au même titre que celui de la ville. Sans l'homme, rien de ce qui était là-haut n'aurait été pareil. Pas même le ruisseau, ni certains arbres majestueux. Même le pré où je prenais le soleil aurait été une forêt dense, rendue impénétrable par les troncs et les branches tombées, les rochers couverts de mousse, et un sous-bois rempli de genévriers, de buissons de myrtilles et de racines intriquées. Il n'y a pas d'état sauvage dans les Alpes, mais une longue histoire de présence humaine, qui traverse aujourd’hui une époque d’abandon : certains le déplorent comme la fin d’une civilisation, moi, il m’arrivait au contraire de me réjouir quand je voyais des vestiges engloutis par le sous-bois ou un arbre sortir de terre là où, un temps, on avait semé le blé.

Auteur: Cognetti Paolo

Info: Dans "Le garçon sauvage", pages 36-37

[ territoire ] [ aménagement ]

Commenter

Commentaires: 0

Ajouté à la BD par Arcé