Citation
Catégorie
Tag – étiquette
Auteur
Info



nb max de mots
nb min de mots
trier par
Dictionnaire analogique intriqué pour citations et extraits. Recherche mots ou phrases tous azimuts.  Aussi outil de réflexion communautaire. EXEMPLESPunchlinesChainesHumourRéparties, etc. ATTENTION, faire un RESET après  une recherche complexe... Lire la suite >>
Résultat(s): 10
Temps de recherche: 0.0469s

communication

Un bon croquis vaut mieux qu'un long discours.

Auteur: Bonaparte Napoléon

Info:

[ efficacité ] [ publicité ] [ médias ] [ texte-image ]

Commenter

Commentaires: 0

envie

Parfois je me sens une rage de peindre ce que j'ai vu, de corporiser avec la ligne et la couleur, un souvenir plus ardent en moi...

Auteur: Barbey d'Aurevilly Jules

Info:

[ art pictural ] [ texte-image ]

Commenter

Commentaires: 0

peinture

Quand tu regardes un "Nymphéas" de Monet, tu as l'impression, comment dire, de t'enfoncer, d'entrer dans un puits ou comme dans du sable, tu vois ? C'est ce que voulait Monet, de l'eau qui dort, l'impression de voir défiler toute une vie...

Auteur: Bussi Michel

Info: Les nymphéas noirs

[ beaux-arts ] [ texte-image ]

Commenter

Commentaires: 0

Mis dans la chaine

art pictural

Je désirerais que vous peignissiez Madame sur une escarpolette qu'un évêque mettrait en branle. Vous me placerez de façon, moi, que je sois à portée de voir les jambes de cette belle enfant et mieux même, si vous voulez égayer votre tableau.

Auteur: Saint-Jullien baron de

Info: receveur général des finances du clergé, qui commanda le tableau : Les Hasards heureux de l'escarpolette, à Fragonard

[ littérature ] [ texte-image ]

Commenter

Commentaires: 0

Mis dans la chaine

amorce

Un jour, en visite scolaire au Rijksmuseum d'Amsterdam, je me suis trouvée devant "La Ronde de Nuit" de Rembrandt. Je fus fascinée. Tous ces regards poursuivant leur trajectoire sans se préoccuper du temps ! Il me semblait trouver là un autre moyen de survie. Ce fut une rencontre déterminante.

Auteur: Zidani Sandra

Info:

[ déclic ] [ beaux-arts ] [ texte-image ] [ émotion ]

Commenter

Commentaires: 0

Mis dans la chaine

art pictural

J'adore toujours celle-ci, malgré le temps qui a passé et toutes les autres couvertures qui lui ont succédé. Le sourire de Jesse, noir, rusé, celui du mec qu'on n'a pas envie d'emmerder, jaillissait de la page, c'était une couverture difficile à ignorer... Et elle illustrait la promesse de PREACHER : "J'ai des saloperies toutes neuves pour toi, mec..."

Auteur: Ennis Garth

Info: commentaire sur la couverture du tome 1 du Preacher, dessiné par Glenn Fabry

[ littérature ] [ texte-image ] [ dessin ]

Commenter

Commentaires: 0

Mis dans la chaine

art pictural

Il existe un procédé appelé l'anamorphose. On peint un objet de biais, de façon à ce que sa véritable identité ne se révèle à nous que lorsqu'on voit le tableau du bon point de vue. L'exemple le plus célèbre est sans doute le tableau d'Holbein "Les Ambassadeurs", dans lequel une tache blanche qui figure au premier plan devient un crâne humain. Il y a un endroit à la National Gallery, à droite du tableau, où l'usure du sol est visible, là où il faut se tenir pour voir le procédé à l'oeuvre.

Auteur: Hilton L. S.

Info: Maestra

[ peinture ] [ texte-image ]

Commenter

Commentaires: 0

Mis dans la chaine

surmédiatisation

Dès 1819, Lamennais, dans ses Mélanges religieux et philosophiques, jetait un cri d'alarme : "On ne lit plus, on n'a plus le temps. L'esprit est appelé à la fois de trop de côtés ; il faut lui parler vite où il passe. Mais il y a des choses qui ne peuvent être dites, ni comprises si vite, et ce sont les plus importants pour l'homme. Cette accélération de mouvement qui ne permet de rien enchaîner, de rien méditer, suffirait seule pour affaiblir et, à la longue, pour détruire entièrement la raison humaine". 1819 ! La phrase resta inaperçue. Elle s'éclaire maintenant d'un jour brutal...

Auteur: Huyghe René

Info: Dialogue avec le visible

[ art pictural ] [ décadence ] [ texte-image ]

Commenter

Commentaires: 0

art pictural

Ceci vaut également pour leur ordre narratif des tableaux de Hopper : les scènes de civilisation et les portraits humains renvoient constamment à des espaces intermédiaires qui ne peuvent être reproduits. Ils éclairent le fait que les espaces picturaux de Hopper relatent des exclusions et des tensions et ils font que le silence exprimé par beaucoup de situations picturales et de figurations humaines devient le mouvement même des tableaux. Leur construction sévère, leur limitation thématique et leur traitement expérimental de la lumière produisent de plus une impression de calme et de concentration qui peut s'interpréter comme une réaction à la réalité sociale.

Auteur: Renner Rolf Günter

Info: Edward Hopper, 1882-1967

[ texte-image ] [ peinture ]

Commenter

Commentaires: 0

Mis dans la chaine

peinture

C'est une si belle chose que la lumière, que Rembrandt, presque avec ce seul moyen, a fait des tableaux admirables. On ne conçoit point de rayons et d'obscurité qui appellent plus puissamment les regards. Il n'a, le plus souvent, représenté qu'une nature triviale, et cependant on ne regarde pas ses tableaux sans gravité et sans respect. Il se fait, à leur aspect, une sorte de clarté dans l'âme, qui la réjouit, la satisfait et la charme. Ils causent à l'imagination une sensation analogue à celle que produiraient les plus purs rayons du jour, admis, pour la première fois, dans les yeux ravis d'un homme enfermé jusque-là dans les ténèbres. Dans ses belles figures, comme son rabbi, la lumière, il est vrai, n'est plus l'objet principal dont l'imagination soit occupée ; mais elle est encore le principal moyen employé par l'artiste pour rendre le sujet frappant. C'est elle qui dessine ces traits, ces cheveux, cette barbe, ces rides et ces sillons qu'a creusés le temps. Ce que Rembrandt a fait avec le clair-obscur, Rubens l'a fait avec l'incarnat.

Auteur: Joubert Joseph

Info:

[ beaux-arts ] [ texte-image ]

Commenter

Commentaires: 0

Mis dans la chaine