Citation
Catégorie
Tag – étiquette
Auteur
Info



nb max de mots
nb min de mots
trier par
Derniers ajouts !! cliquez sur GO. Dictionnaire analogique intriqué pour extraits. Recherche mots ou phrases tous azimuts.  Aussi outil de réflexion communautaire. EXEMPLES. Insérer une citationPunchlinesChainesHumourRéparties, etc. ATTENTION, faire un&n... Lire la suite >>
Résultat(s): 147
Temps de recherche: 0.136s

sagesse

Si j’avais à choisir entre nos souffrances, nos souffrances séculaires, les vôtres, les miennes ou celles de n’importe qui, et entre leur salut et leur rédemption à eux, ou entre tous les saluts et les rédemptions du monde, je préférerais qu’ils nous laissent la misère humaine et qu’ils se gardent leur rédemption avec les massacres, les croisades, les djihads, les goulags, les guerres de Gog et Démagogue.

Auteur: Oz Amos Klausner

Info: Judas

[ tolérance ] [ anti-prêcheurs ] [ anti-dogmes ]

Commenter

Commentaires: 0

Ajouté à la BD par miguel

croyances

Si la religion apaise l'anxiété, elle ne guérit qu'une petite partie de la maladie qu'elle crée.

Auteur: Boyer Pascal

Info: La religion expliquée : Les origines évolutives de la pensée religieuse

[ intolérance ] [ fanatismes ]

Commenter

Commentaires: 0

Ajouté à la BD par miguel

raisonneurs

À mon avis, les philosophes ont fait preuve de beaucoup plus de respect pour le point de vue subjectif (le je du penseur) que cela le mérite. Il y a tant de travaux empiriques sur les divers mécanismes psychologiques via lesquels la perspective personnelle est produite qu'une fois ceci pris en compte nous devrions cesser de romancer et de mythifier le point de vue de la première personne.

Auteur: Kornblith Hilary

Info: www.3ammagazine.com, ajouté le 1er mars 2016

[ égotiques ] [ idéologie démocratique ] [ tolérance ]

Commenter

Commentaires: 0

Ajouté à la BD par miguel

pragmatisme

Pour se pousser à travers le monde, il est utile d’emporter avec soi une ample provision de circonspection et d’indulgence ; la première nous garantit contre les préjudices et les pertes, la seconde nous met à l’abri de disputes et de querelles. Qui est appelé à vivre parmi les hommes ne doit repousser d’une manière absolue aucune individualité, du moment qu’elle est déjà déterminée et donnée par la nature, l’individualité fut-elle la plus méchante, la plus pitoyable ou la plus ridicule. Il doit plutôt l’accepter comme étant quelque chose d’immuable et qui, en vertu d’un principe éternel et métaphysique, doit être telle qu’elle est ; au pis-aller, il devra se dire: "Il faut bien qu’il y en ait de cette espèce-là aussi." S’il prend la chose autrement, il commet une injustice et provoque l’autre à un combat à la vie et à la mort. Car nul ne peut modifier son individualité propre, c’est-à-dire son caractère moral, ses facultés intellectuelles, son tempérament, sa physionomie, etc. Si donc nous condamnons son être sans réserve, il ne lui restera plus qu’à combattre en nous un ennemi mortel, du moment où nous ne voulons lui reconnaître le droit d’exister qu’à la condition de devenir un autre que celui qu’il est immuablement. C’est pourquoi, quand on veut vivre parmi les hommes, il faut laisser chacun exister et l’accepter avec l’individualité, quelle qu’elle soit, qui lui a été départie ; il faut se préoccuper uniquement de l’utiliser autant que sa qualité et son organisation le permettent, mais sans espérer la modifier et sans la condamner purement et simplement telle qu’elle est. Voilà la vraie signification de ce dicton : "Vivre et laisser vivre." Toutefois la tâche est moins facile qu’elle n’est équitable, et heureux celui à qui il est donné de pouvoir à jamais éviter certaines individualités ! En attendant, pour apprendre à supporter les hommes, il est bon d’exercer sa patience sur les objets inanimés qui, en vertu d’une nécessité mécanique ou de toute autre nécessité physique, contrarient obstinément notre action ; nous avons pour cela des occasions journalières. On apprend ensuite à reporter sur les hommes, la patience ainsi acquise, et l’on se fait à cette pensée qu’eux aussi, toutes les fois qu’ils nous sont un obstacle, le sont forcément, en vertu d’une nécessité naturelle aussi rigoureuse que celle avec laquelle agissent les objets inanimés ; que, par conséquent, il est aussi insensé de s’indigner de leur conduite que d’une pierre qui vient rouler sous nos pieds. À l’égard de maint individu, le plus sage est de se dire : "Je ne le changerai pas, je veux donc l’utiliser."

Auteur: Schopenhauer Arthur

Info: Aphorismes sur la sagesse dans la vie- Chapitre 5. Parénèses et maximes : III/ Concernant notre conduite envers les autres

[ fatalisme ] [ mépris joyeux ] [ relations humaines ] [ tolérance ] [ calcul ] [ rapports humains ]

Commenter

Ajouté à la BD par Coli Masson

fanatisme

Ils jetèrent les livres par terre, les piétinant et les déchirant sous mes yeux [...] Et je leur dis de ne pas les déchirer, car une multitude de livres n'est jamais dangereuse, mais un livre seul est dangereux; et je leur dis de ne pas les déchirer, car la lecture de nombreux livres mène à la sagesse et la lecture d'un seul à l'ignorance armée de folie et de haine.

Auteur: Kis Danilo Kiš

Info:

[ intolérance ] [ dogmes ]

Commenter

Commentaires: 0

Ajouté à la BD par miguel

prendre sur soi

Quand l’homme a compris le bien et le mal, il enferme le bien dans le secret de son cœur et il rejette le mal loin de lui.

Auteur: Bingen Hildegarde de

Info: Une pensée par jour

[ bienveillance ] [ tolérance ]

Commenter

Commentaires: 0

Ajouté à la BD par miguel

Etat impartial

Il est certain que la neutralité est un mensonge. Le système laïque n'est pas neutre, il communique aux enfants une philosophie qui est d'une part très supérieure à la religion genre Saint-Sulpice, d'autre part très inférieure au christianisme authentique. Mais celui-ci, aujourd'hui, est très rare. Beaucoup d'instituteurs portent à cette philosophie un attachement d'une ferveur religieuse.

Auteur: Weil Simone

Info: L'enracinement

[ déshumanisation ] [ intolérance ]

Commenter

Commentaires: 0

Ajouté à la BD par miguel

lecture

On ne lit pas Gatsby, dis-je, pour savoir si l'adultère est bonne ou mauvais, mais pour se rendre compte à quel point les questions comme l'adultère, la fidélité et le mariage sont complexes. Un grand roman augmente vos sens et votre sensibilité aux subtilités de la vie et des individus, et vous éloigne de l'attitude moralisatrice qui considère bien et mal dans des formules fixes.

Auteur: Nafisi Azar

Info: "Lire Lolita à Téhéran : A Memoir in Books", p.133, Random House, 2003

[ tolérance ]

Commenter

Commentaires: 0

Ajouté à la BD par miguel

ouverture

Le plaisir de l'inattendu fait partie de l'âme de la science. Quasiment seule parmi les systèmes de croyances, la science se félicite des nouveautés dérangeantes.

Auteur: Raymo Chet

Info: The Virgin and the Mousetrap: Essays in Search of the Soul of Science Chapter 15 (p. 138) The Viking Press. New York, New York, USA. 1991

[ rationalisme ] [ tolérance ]

Commenter

Commentaires: 0

Ajouté à la BD par miguel

fermeture

Deux sortes d'êtres que je ne peux pas supporter : ceux qui ne cherchent pas Dieu et ceux qui s'imaginent l'avoir trouvé.

Auteur: Thibon Gustave

Info: Dieu est-il mort ? - Partie 2

[ intolérance ] [ certitude ]

Commenter

Commentaires: 0

Ajouté à la BD par miguel