Citation
Catégorie
Tag – étiquette
Auteur
Info



nb max de mots
nb min de mots
trier par
FLP recherche avec plusieurs mots ou chaines de lettres : EXEMPLESJEUX et  PASSE-TEMPS. Punchlines,  humour,   réparties femmes, etc.  Attention de faire un RESET après  une recherche  complexe.                    &nb... Lire la suite >>
Search results: 630
Search time counter: 0.3582s

piège

Un singe aperçut une cerise dans une bouteille de verre transparente, et eut l'idée de la prendre. La main passée par le goulot de la bouteille, il la referma sur la cerise. Il constata alors qu'il ne pouvait plus la retirer. Le chasseur qui avait installé ce piège survint alors. Le singe, réduit à l'impuissance par la bouteille, ne put s'échapper, et fut capturé. " Au moins ai-je la cerise ", pensa-t-il. C'est alors que le chasseur lui donna un coup sec sur le coude. La main du singe s'ouvrit, et sortit de la bouteille. Le chasseur eut alors le fruit, la bouteille et le singe.

Auteur: Livre d'amou-Daria

Info:

[ triades ]

Commenter

Commentaires: 0

autonomie

Dans l'organisation militaire indienne, il en est ainsi, aucun chef, aussi puissant soit-il, n'a d'autorité sur ses guerriers. Si l'un d'eux veut quitter la bataille et rentrer chez lui, il s'en va ; s'il veut aller chasser, il va chasser ; s'il veut se jeter en avant pour attaquer avant tout le monde, il attaque. Après le whisky et la disparition des bisons, cette indépendance des guerriers par rapport à leur chef est sans conteste la troisième faiblesse qui a permis à l'armée de conquérir les terres indiennes en si peu de temps. Chez les Indiens des Plaines, la démocratie était bien trop absolue pour être efficace.

Auteur: Wilson Allen Henry

Info: L'Indien blanc

[ amérindien ] [ colonialisme ] [ triade ] [ tribu ]

Commenter

Commentaires: 0

sciences

Je me souviens d'une blague sur un mathématicien, un physicien et un ingénieur qui voyagent en train en Ecosse. En regardant par la fenêtre, l'ingénieur voit quelque chose qui attire son regard. Regardez, dit-il, voilà un mouton noir! Il semble que les moutons d'Ecosse sont noirs. Le physicien secoue la tête. Pas tout à fait, dit-il. Tout ce que nous savons c'est qu'il y a des moutons noirs en Ecosse. Le mathématicien regarde alors ses deux amis, soupire, et dit, très sérieux : Tout ce que nous pouvons dire à ce stade c'est qu'il y a au moins un mouton en Ecosse, et qu'une de ses faces est noire.

Auteur: Zia Haider Rahman

Info: À la lumière de ce que nous savons

[ relatif ] [ triade ] [ humour ]

Commenter

Commentaires: 0

évolution

Au commencement était le cerveau reptilien, celui du réflexe sans réflexion, le tout ou rien, juste la survie, marche, arrêt. Ensuite pour alambiquer les choses, la nature dota ses créatures d'un cerveau limbique, ses besoins fondamentaux et les émotions de base pour les assouvir. Ensuite vint l'Homme et son cortex doué de la pensée et du sentiment d'être. Chaque strate évolutionnaire n'a pas inactivé la précédente et nous nous retrouvons avec une interaction constante entre nos trois cerveaux. C'est le cerveau limbique qui reçoit les perceptions car il est au centre de cette architecture, il oriente ensuite vers la gestion des informations selon l'urgence, la menace ou la complexité.

Auteur: O'Hare David

Info: Intuition et prise de décision

[ intelligence ] [ triade ]

Commenter

Commentaires: 0

tueur

- Mon père installait des pièges dans le jardin contre les écureuils, les taupes, ce genre de bêtes, et chaque matin mon boulot c'était d'en faire le tour et de défoncer avec une pelle tout ce qui n'était pas encore mort. A l'âge de sept ans, j'ai commencé à les découper pour voir à quoi elles ressemblaient à l'intérieur, mais j'ai arrêté quand je me suis mis à étudier les tueurs en série. Vous avez entendu parler de la triade Macdonald ?
- Trois caractéristiques qu'ont en commun 95% des tueurs en série, répondit-il. Enurésie nocturne, pyromanie et cruauté envers les animaux. Effectivement, tu présentes les trois, je le reconnais.

Auteur: Wells Dan

Info: Je ne suis pas un serial killer, p.36-37

[ série ] [ triade ] [ symptôme ] [ sadique ]

Commenter

Commentaires: 0

spiritualité

Le Ciel-Terre et l'Homme relèvent d'un seul et même principe. Si l'Homme est rarement capable de s'assimiler au Ciel-Terre, c'est qu'il est obnubilé par les choses, troublé par leurs changements et transformations, ballotté par le faste et le néfaste, dépassé par ce qu'il ne connaît pas. Il n'est pas de changement et de transformation plus grands que ceux de l'obscurité à la lumière, pas de faste et de néfaste plus flagrants que la vie et la mort, pas d'inconnaissable plus profond que les démons et les esprits. Celui qui connaît ces trois choses ne saurait être obnubilé par rien. En l'absence de toute obnubilation, rien n'empêche l'Homme de s'assimiler au Ciel-Terre.

Auteur: Su Shi Meishan

Info: , Su Dongpo 1101, Su Shi Yizhuan, 7, p. 158, cité et traduit par Anne Cheng, Histoire de la pensée Chinoise, Edition du Seuil, 1997

[ unicité ] [ détachement ] [ triades ] [ Tao ]

Commenter

Commentaires: 0

communauté

Le modèle social du "village", structure de la cellule se situant au-dessus de la famille, a été et reste une base très forte de la société. Sa population se divise en trois catégories principales :
1) Ceux qui savent; toubib, instituteur, curé, juge, etc...
2) Ceux qui vivent et travaillent normalement : facteur, paysan, etc...
3) Les personnes diminuées (dérangé du lieu, l'imbécile, heureux ou pas, le fou, l'invalide, etc...)
Les individus de la troisième catégorie sont appréciés et aimés de tous. Ils ont une fonction très importante. Rassurer le quidam lambda en lui restituant, par effet miroir, sa normalité. En bref : "quelle chance j'ai d'être tel que je suis".

Auteur: Gaillard François

Info:

[ équilibre ] [ triade ] [ société ]

Commenter

Commentaires: 0

spectacle

Une illusion se divise en trois étapes.
Tout d'abord, les préparatifs, qui permettent d'esquisser, de laisser deviner ou d'expliquer la nature de la tentative à venir. Les accessoires sont visibles. Des volontaires appartenant au public participent parfois à ce prélude, au cours duquel le magicien dispense autant de renseignements trompeurs qu'il lui est possible.
L'exécution qui, pour susciter le spectacle de la magie, associe une vie passée à s'entrainer au don inné de comédien du prestidigitateur.
Enfin, la dernière étape, aussi appelée effet ou prestige, qui est le produit de la magie. Si l'illusionniste tire un lapin de son chapeau, l'animal, apparemment dépourvu de toute existence avant l'exécution du tour, peut être qualifié de prestige de ce tour.

Auteur: Priest Christopher

Info: Le prestige

[ triade ] [ prestidigitateur ]

Commenter

Commentaires: 0

quête

Nous demandons seulement un peu d'ordre pour nous protéger du chaos. Rien n'est plus douloureux, plus angoissant qu'une pensée qui s'échappe à elle-même, des idées qui fuient, qui disparaissent à peine ébauchées,... Nous perdons sans cesse nos idées. C'est pourquoi nous voulons tant nous accrocher à des opinions arrêtées... Mais l'art, la science, la philosophie exigent davantage : ils tirent des plans sur le chaos. Ces trois disciplines ne sont pas comme les religions qui invoquent des dynasties de dieux, ou l'épiphanie d'un seul dieu pour peindre sur l'ombrelle un firmament d'où dériveraient nos opinions. La philosophie, la science et l'art veulent que nous déchirions le firmament et que nous plongions dans le chaos. Nous ne le vaincrons qu'à ce prix.

Auteur: Deleuze Gilles

Info: Qu'est-ce que la philosophie ?

[ oser ] [ triade ] [ beaux-arts ] [ culture ] [ dépassement ]

Commenter

Commentaires: 0

détente

L'alcool, le tabac, les femmes étaient trois choses dont les lettrés libertins ne pouvaient se prévaloir : c'était un plaisir que ces matelots pouvaient s'accorder, eux aussi. Bien qu'il ne s'agît que d'alcool fort, de tabac ordinaire et de femmes plus banales encore... , les hommes avaient le coeur battant, l'esprit enivré, la bouche pâteuse... même s'ils ne mangeaient rien que du chou vinaigré, du potiron ou du boeuf mariné et ne faisaient que débiter des grossièretés. Ils pouvaient confier ce qu'ils avaient sur le coeur ou proférer des paroles flatteuses à ces femmes sur leur figure ou sur leurs jambes, qu'ils leur susurraient ou leur disaient plus crûment. Ils s'imprégnaient de cette humeur gaillarde, oubliant le monde entier, oubliant leur passé comme leur avenir.

Auteur: Shen Congwen

Info: Le périple de Xiang et autres nouvelles, Baizi

[ divertissement ] [ triade ]

Commenter

Commentaires: 0