Citation
Catégorie
Tag – étiquette
Auteur
Info



nb max de mots
nb min de mots
trier par
Recherche rapide, avec plusieurs mots ou chaines de lettres. EXEMPLES :  humour, punchlines, réparties, etc. Attention de faire un RESET après une recherche compliquée. Ce ne sont plus les individus qui comptent ici, mais les concepts, la réflexivité, la lecture, le rêve, la fantaisie ; les mo... Lire la suite >>
Search results: 41
Search time counter: 0.1465s

classiques et poncifs

L'agriculture manque de bras.

Auteur: Rainneville Alphonse Valentin Vaysse

Info: 21 juillet 1850

Commenter

Commentaires: 0

question

Pourquoi ne meurt-on pas de bonheur ?

Auteur: Caragiale Ion Luca

Info: Une nuit orageuse, trad. Simone Roland et Valentin Lipatti, p.71 in oeuvres, Méridiens, Éditions, 1962

[ mort ] [ plaisir ]

Commenter

Commentaires: 0

passé

L'avenir lui aussi était meilleur autrefois.

Auteur: Valentin Karl

Info:

[ humour ]

Commenter

Commentaires: 0

dernières paroles

Imbéciles, c'est pour vous que je meurs!

Auteur: Feldman Valentin 1942

Info:

[ exécution ]

Commenter

Commentaires: 0

dernières paroles

Si c'est ainsi, je regrette moins la mort.

Auteur: Valentinus 70

Info:

[ exécution ]

Commenter

Commentaires: 0

aider

[...] être utile ça maintient en vie.

Auteur: Goby Valentine

Info: Kinderzimmer

[ motivation ]

Commenter

Commentaires: 0

complicité

Entre deux personnes, l'enfance, c'est pire que trente ans de mariage.

Auteur: Sagan Françoise

Info: La robe mauve de Valentine, p.142, Livre de Poche n°2167

Commenter

Commentaires: 0

femmes-hommes

Généraliser sur les femmes est dangereux. Se spécialiser est infiniment pire.

Auteur: Valentino Rudolph

Info:

[ femmes-par-hommes ] [ fidélité ]

Commenter

Commentaires: 0

apparence

Pour avoir du succès, il faut apparaître comme si on en avait.

Auteur: Polcuch Valentin

Info:

[ réussite ] [ masque ] [ comédie ] [ convaincre ]

Commenter

Commentaires: 0

dernières paroles

Ne baisse pas les stores, je me sens bien, je veux que la lumière du soleil me salue.

Auteur: Valentino Rudolph

Info: On lui attribue aussi: Je n'étais qu'un paysan égaré, ce fut une erreur. Ou: Z'inquiétez pas chef, tout va bien se passer.

Commenter

Commentaires: 0