Citation
Catégorie
Tag – étiquette
Auteur
Info



nb max de mots
nb min de mots
trier par
Dictionnaire analogique intriqué pour citations et extraits. Recherche mots ou phrases tous azimuts.  Aussi outil de réflexion communautaire. EXEMPLESPunchlinesChainesHumourRéparties, etc. ATTENTION, faire un RESET après  une recherche complexe... Lire la suite >>
Résultat(s): 7
Temps de recherche: 0.1303s

britannique

L'anglais fut un aspirateur de langages, à cause de son histoire, qui rencontra les Romains, puis les Danois, les Vikings... et ensuite les Français, suivis par la Renaissance... avec le latin, le grec et l'hébreu en arrière-plan.

Auteur: Crystal David

Info: "From 'App' To 'Tea': English Examined In '100 Words'". "Talk of the Nation" with Neal Conan, www.npr.org. May 25, 2012

[ richesse terminologique ] [ vocabulaire ]

Commenter

Commentaires: 0

Ajouté à la BD par miguel

culture

Dans une très grande majorité, ces sources sont le fait d’ecclésiastiques, les seuls, en général, à savoir écrire à l’époque, et donc à rédiger les annales, chroniques, etc. qu’il nous faut utiliser. Or ces clercs ne sont à peu près jamais objectifs (quand ils ne délirent pas purement et simplement, comme les Irlandais).

Auteur: Boyer Régis

Info: Les Vikings : Histoire et civilisation

[ conservation écrite ] [ vacherie ] [ postérité ]

Commenter

Commentaires: 0

Ajouté à la BD par miguel
Mis dans la chaine

vie éclair

L’existence des Européens au Moyen-Âge était une chose très courte dont la fin arrivait très vite. Bien trop courte pour avoir des rêves ou des idéaux. Quand on considère tout ça, on comprend un peu mieux le mode de vie de ces guerriers vikings qui ne vivaient dans ce monde-ci que pour le moment présent et fonçaient vers le suivant, indifférents à leur mort et à celle des autres.

Auteur: Makoto Yukimura

Info:

[ existence intense ]

Commenter

Commentaires: 0

Ajouté à la BD par miguel

curiosité

Mais elle n'avait aucune idée de cette sensation-là (...) Ni de pourquoi les gens gémissaient en faisant l'amour, comme s'ils avaient mal mais qu'ils en redemandaient. June avait parié qu'elle le saurait avant elle et Angela n'en doutait pas : son amie était nettement plus dégourdie sur ce plan- là. June Verhoeven descendait peu ou prou d'une lignée de Vikings, alors qu'elle-même avait sur les épaules le poids de deux cent soixante-cinq papes et de quelques dizaines de milliers d'églises catholiques.

Auteur: Peyrin Laurence

Info: Miss Cyclone

[ adolescence ] [ sexualité ]

Commenter

Commentaires: 0

armures

A vue d’œil, on ne le croirait pas, mais les cottes de mailles que portaient les Vikings pesaient dans les vingt kilos. Leur hache et leur épée pesaient trois ou quatre kilos, il fallait ensuite ajouter le casque de fer, le bouclier de bois, la dague, tout ça pour un poids total dépassant les trente kilos. J’ai voulu, pour voir, m’habiller comme un Viking… J’avais déjà du mal à marcher, alors imaginez combattre ! Je suis vraiment content de ne pas être né à l’époque des Vikings. Ce sont des monstres !

Auteur: Makoto Yukimura

Info:

[ carapaçon ] [ gilet-pare-balles ]

Commenter

Commentaires: 0

navigation

Les navigateurs vikings savaient-ils vraiment naviguer, faire le point, ou allaient-ils un peu au hasard ?
Il faudrait, pour le savoir, retrouver des habitudes de pensée, une mentalité que nous avons depuis longtemps oubliées. L'empirisme des primitifs avait atteint un haut degré de perfection qui durait encore dans le haut moyen-âge. Il est certain qu'au début des grandes navigations vikings, des experts - on disait des sages - savaient établir un itinéraire marin d'après les étoiles ou le vol des oiseaux, d'après la direction de la houle et des vents dominants.
Par temps clair, tenir un cap est relativement facile. Le jour, chacun sait à toute heure où se trouve le soleil, la nuit l'étoile polaire indique le nord....

Auteur: Blond Georges

Info: La grande aventure des océans. L'atlantique, chapitre III, Les dragons de la mer froide

[ orientation ] [ historique ]

Commenter

Commentaires: 0

science-fiction

Le passé est une chose qui ne peut pas exister, Gaëtan, mais la chose est difficile à expliquer. Le temps est un tout qui grandit sans cesse, et ses racines profondes ne plongent pas plus dans le passé que son écorce nouvelle. Je tiens beaucoup au rôle vivifiant de l'écorce. Nous nous apercevrons, quand le passé aura pris suffisamment d'épaisseur, que nous avons déjà accompli les grandes choses qui semblent appartenir à l'avenir, que nous avons déjà atteint les étoiles et les rivages intérieurs les plus profonds ; nous comprendrons que toutes les actions du monde sont simultanées, et que toutes les actions d'une même vie individuelle sont simultanées. Nous saurons que nous sommes dans la fleur de l'enfance et, en même temps, au coeur de la maturité ; que l'expérience de la mort est contemporaine de toutes nos autres expériences, et que (comme Adam) nous avons tous les âges en même temps.
" Kzing glouwk ! " s'exclama bruyamment Gaëtan en ganymédien. (J'ai horreur de ce genre d'expression.)
" Nous comprendrons qu'Aristote et saint Augustin étaient plus mûrs et plus avancés dans l'expérience et la connaissance que Darwin, Freud ou Marx ou Einstein, ces types d'enfants précoces ; que saint Thomas d'Aquin venait après Descartes et Kant ; et qu'il façonna ce qu'ils n'avaient fait que dégrossir. "
" Zzhblug elepnyin ! ", proféra uniment Gaëtan dans son san simonéen natal. (Je n'aime pas l'entendre parler de cette façon.)
" Nous comprendrons que le premier homme est toujours vivant et se porte bien, et que le dernier homme est né depuis longtemps", poursuivis-je. "Nous saurons tout sur les Vikings de Ganymède, qui vécurent avant Ur et après Leif Ericson."
" Bougre de bougre ! ", s'écria Gaëtan en langage vulgaire. "Ne te mêle pas de ces sornettes, machine : (Je me demande, cependant, comment tu as fait pour comprendre le passage en ganymédien.) Tu as tes ordres ; exécutes-les !

Auteur: Lafferty Raphaël Aloysius

Info: Tous à Estrevin !

[ relatif ] [ unicité ] [ profondeur ] [ quantique ] [ humour ]

Commenter

Commentaires: 0