Citation
Catégorie
Tag – étiquette
Auteur
Info



nb max de mots
nb min de mots
trier par
FLP, dictionnaire analogique intriqué pour citations et extraits, recherche mots ou phrases tous azimuths.  ExemplesPunchlinesJeux et Passe-tempsChainesHumourRéparties.  ... Lire la suite >>
Search results: 6
Search time counter: 0.0361s

yoga

[…] il apparaît que l’on peut, chez un sujet normal, en modifiant le tonus musculaire par un jeu de contractions et de décontractions volontaires, faire apparaître un état de paix mentale, qui peut se traduire par une sensation proche de l’euphorie.

Auteur: Ruchpaul Eva

Info: Dans "Précis de Hatha-Yoga, stade fondamental", page 17

[ corps-esprit ] [ synergie ]

Commenter

Commentaires: 0

Ajouté à la BD par Coli Masson

yoga

Pour prendre conscience des muscles accessoires de la respiration, commencez par tirer les scapulas (omoplates) vers le centre du dos (vers la ligne médiane). En restant dans cette position, essayez de rouler les épaules vers l’avant en contractant les petits pectoraux. Cette contraction en chaîne fermée soulève et ouvre le bas de la cage thoracique comme un soufflet et augmente le volume pulmonaire.

Auteur: Long Ray

Info: Dans "Yoga Anatomie, tome 1 : les muscles", page 216

[ technique ]

Commenter

Commentaires: 0

Ajouté à la BD par Coli Masson

yoga

Les torsions « essorent » les organes abdominaux. Elles aident à nettoyer le foie et les autres organes en envoyant le sang et le liquide lymphatique vers les grands vaisseaux du système cardiovasculaire, avec pour résultat d’éliminer les toxines.
Les muscles abdominaux sont les principaux muscles actifs dans les torsions. Vous pouvez les contracter en combinaison avec les muscles synergiques des torsions. Par exemple, pour une torsion dans Siddhasana, le sterno-cléido-mastoïdien, le grand dorsal et le triceps d’un côté donné assistent le biceps et les ischio-jambiers de l’autre côté.

Auteur: Long Ray

Info: Dans "Yoga Anatomie, tome 1 : les muscles", page 130

[ technique ] [ physiologie ]

Commenter

Commentaires: 0

Ajouté à la BD par Coli Masson

yoga

[…] dans la pratique posturale, "prendre une posture" ne signifie pas "imiter" un mouvement, une forme, de l’extérieur. Mais "dessiner" ce mouvement de l’intérieur, en le vivant, en imprimant en lui une" intention" (icchâ).
Par exemple, dans la posture de l’arbre : à l’image de l’arbre, sentir :
L’élan de la terre, des racines vers le ciel ; repousser le sol,
La "descente" des rayons du soleil, l’énergie céleste qui coule de la tête aux pieds,
L’épanouissement des branches et du feuillage, avec le geste d’ouverture des bras,
Le reploiement de la sève (selon le rythme des saisons),
L’axe immuable (tronc-colonne), etc.

Auteur: Poggi Colette

Info: Dans "Yoga, sources et variations", pages 230-231

[ imaginaire ] [ anti-ego ] [ expérience de pensée ] [ assiette ]

Commenter

Commentaires: 0

Ajouté à la BD par Coli Masson
Is added to chains

yoga

[…] l’articulation de type énarthrose (sphéroïde) de la hanche possède une plus grande amplitude de mouvement que l’articulation trochléenne du genou. La posture du Lotus (Padmasana) nécessite une ample rotation externe de l’articulation de la hanche pour amener le pied sur la jambe opposée. Faire le Lotus en jouant avant tout sur la rotation interne du genou crée une incongruence : le genou est une articulation trochléenne qui possède une capacité de rotation limitée. Cette incongruence peut entraîner une répartition anormale des forces de réaction articulaire et léser les structures intra-articulaires du genou. Aussi est-il essentiel de commencer par exploiter pleinement l’amplitude du mouvement de l’énarthrose de la hanche pour protéger l’articulation trochléenne du genou.

Auteur: Long Ray

Info: Dans "Yoga Anatomie, tome 1 : les muscles", page 25

[ physiologie ] [ astuce ]

Commenter

Commentaires: 0

Ajouté à la BD par Coli Masson

yoga

Retournons au même exemple du débutant face à la difficulté mécanique, mais qui cette fois sera désireux d’étudier en même temps ses capacités psychiques.
Il organise donc la posture et sent l’inconfort avant de parvenir à l’installation complète. Là, au lieu de forcer, il reste sur ses positions, il attend, comme un animal qui flaire l’adversaire. Cet arrêt, même très court, voire virtuel, permet deux résultats immédiats : sur le plan physique, les contractions musculaires antagonistes ou inutiles vont se dénouer d’elles-mêmes ; sur le plan psychique, le seuil de la douleur va s’élever : à ce stade, l’inconfort diminue. Alors l’apprenti pousse la posture légèrement plus loin, il va frôler la douleur, mais s’arrêter juste avant, et là, il va durer, s’installer pour tenir le plus longtemps possible, comme on fait le siège d’une citadelle ennemie.

Auteur: Ruchpaul Eva

Info: Dans "Précis de Hatha-Yoga, stade fondamental", page 75

[ état d'esprit ] [ apprivoiser ]

Commenter

Commentaires: 0

Ajouté à la BD par Coli Masson
Is added to chains