Chaine - "En-dehors des sentiers battus"

analyse

Le style célinien correspond à l'avènement cannibale de la société de masse. C'est l'âge des "fourmis" perdues dans la limaille. Céline est une fourmi, lui aussi, mais lucide, supérieure: il recueille le désastre qui vient dans "la cicatrice musiquée de sa langue".
Muray pense que cette société de masse n'a depuis fait qu'empirer: "hyperfestive", infantile, ultramoralisante, étrangère à la vie de l'individu et à toute littérature. Elle accomplit ainsi le cauchemar stylisé par Céline. Muray le râle, le tempête, le répète: nostalgique du temps des pamphlets, il force le muscle de l'invective. On n'est pas obligé de le suivre au bout de cette course en tunnel: dans son exagération il s'enivre de mots et ratiocine parfois, notamment contre rollers et trottinettes, dont il fait clairement les emblèmes de notre "univers distractionnaire"; mais son style dégage assez de plaisir dans la destruction pour que le lire réveille un mort.

Auteur: Lançon Philippe

Info: 2.5.2001

[ littérature ] [ France ]

Commenter

Commentaires: 0
Is added to chains

indépendance

C’est une belle aventure que de délaisser les sentiers battus qu’incarne la science universitaire, tant honorée, et la philosophie dispensée par les privats-docents, pour oser la chute libre sur les traces de Faust, poursuivre les ombres nocturnes et frapper aux portes que Du Bois-Reymond nous a fermées pour toujours avec sa clef de l’ignorabimus.

Auteur: Jung Carl Gustav

Info: Quelques réflexions sur la psychologie

[ bas-fonds ] [ marginal ] [ autodidacte ]

Commenter

Commentaires: 1
Ajouté à la BD par Arcé
Is added to chains

USA

L'humour d'Alinsky pouvait être malin et provoquant, ce qui pouvait accentuer le ridicule de la situation. Ainsi, lors d'un conflit avec Kodak à Rochester ("la seule action positive de Kodak en faveur des noirs - coloreds - a été l'invention du film couleur"), il menaça de distribuer 100 places aux plus précarisés de la ville, pour leur permettre d'assister à un concert de prestige organisé par la firme. Il se proposait de les nourrir au préalable d'haricots rouges cuits, afin de provoquer les effets que l'on devine, qui plus est, dans une salle de concert remplie pour l'essentiel par les notables de la ville ! Là aussi, il n'eut pas besoin de passer à l'action, Kodak ayant accédé à ses demandes avant l'événement.

Auteur: Internet

Info:

[ révolte ] [ flatulence ] [ subversion ]

Commenter

Commentaires: 0
Is added to chains

innocence

Ils [les gnostiques] conseillent plutôt à leurs jeunes adeptes : "Soyez employés ou, si vous vivez en Europe, soyez fonctionnaires" – et "fonctionnez honnêtement". Gagnez d’abord votre vie, et gagnez-la régulièrement. Ne fuyez que les métiers à soucis et responsabilités "horizontales", qui obligent à des efforts incessants de navigation, de louvoiement, d’offensive et de défensive.
Fuyez aussi les pouvoirs et les métiers à pouvoir, surtout s’ils rapportent honneurs et argent. […] cherchez les métiers où l’on n’a affaire qu’à un public sans visage, ou à un public au renouvellement statistique obligé, non au public qu’il faut attirer et auquel il faut plaire à tout prix. Ne fuyez pas les métiers monotones et sans aventures. Vous n’en serez que plus libres pour chercher les aventures "verticales" comme Jacob Böhme rapetassant les souliers des habitants de Görlitz – en évitant, mieux que l’artisan philosophe, de vous rendre suspect à l’opinion. […]
Ne vous laissez pas impressionner par ceux qui vous diront : "Vous êtes de pauvres dupes. Vous laissez faire les Pouvoirs. Vous préparez des générations d’esclaves dociles." Car c’est le contraire qui est vrai. C’est l’activisme politisé qui prépare la ruée vers l’esclavage. C’est au contraire le travail modeste et limité dans sa sphère qui affranchit, et qui fait les vrais hommes libres.

Auteur: Ruyer Raymond

Info: Dans "L'art d'être toujours content", pages 36-37

[ trickster ] [ insubordination ] [ simplicité volontaire ] [ liberté ]

Commenter

Commentaires: 0
Ajouté à la BD par Arcé
Is added to chains

trickster

N’était-ce pas, en effet, un homme bien singulier que ce Socrate, vêtu du même manteau dans toutes les saisons, marchant nu-pieds sur la glace comme sur la terre échauffée par le soleil de la Grèce, dansant et sautant souvent seul, sans raison et comme par boutades ; ayant des manières singulières, une façon singulière de porter sa tête ; menant, aux yeux du vulgaire au moins, le genre de vie le plus bizarre ; n’ayant d’autre occupation que de pérorer sur les places publiques et jusque dans les boutiques des artisans ; poursuivant tout le monde de ses questions et de son ironie ; ne voulant rien recevoir de ses amis, ni de ses disciples [il ne faisait pas payer son enseignement, contrairement aux sophistes notamment] mais ne faisait pas difficulté de leur demander un habit quand il en avait besoin ; enfin s’étant fait par sa conduite et par ses manières une telle réputation d’excentricité, que Zénon l’Épicurien le surnomma plus tard le bouffon d’Athènes…

Auteur: Lelut Louis Francisque

Info: « Le démon de Socrate » in Analectes, page 95

[ philosophie ] [ déstabilisation ] [ fou ] [ étonnement ] [ décalage ] [ maïeutique ] [ historique ]

Commenter

Commentaires: 0
Ajouté à la BD par Arcé
Is added to chains

surmédiatisation

[...] Et je leur expliquais la théorie de "l'excès de culture"! Houla! On en perdait beaucoup là! "Quoi? L'ex quoi?" "L'excès-de-cul-tu-re! Il y a trop de culture. Vous avez toujours pensé qu'il n'y en avait pas assez: il y en a trop". [...]
J'expliquais donc évidemment qu'il y a trop de culture aujourd'hui, par rapport à ce que le travail, l'organisation du travail dans l'entreprise, nous autorise à exploiter comme savoirs, compétences et initiatives. C'est ça, l'excès de culture! C'est former des gens qui sont secrétaires trilingues pour coller des timbres avec une seule langue!

Auteur: Lepage Franck

Info: Incultures : Tome 1, L'éducation populaire, Monsieur, ils n'en ont pas voulu... ou Une autre histoire de la culture

[ abrutissement ] [ enfumage ] [ éducation ]

Commenter

Commentaires: 0
Is added to chains

dévotion

Le savoir acquis
ce n'est pas ça. Ceux qui l'ont s'inquiètent
s'il plait au public ou pas.
Il est un appât pour la popularité.
Le savoir disputé veut une clientèle.
Il n'a pas d'âme...
L'unique vrai consommateur est Dieu.
Mastique doucement
ton doux sucre d'orge Dieu-Amour, et reste puéril et joueur .

Auteur: Djalâl ad-Dîn Rûmî

Info: The Essential Rumi

[ spiritualité ]

Commenter

Commentaires: 0
Is added to chains

résistance

Nous serions de grandes troupes sur ces contre-allées car nous étions nombreux à développer une allergie aux illusions virtuelles. Les sommations de l’époque nous fatiguaient : Enjoy ! Take care ! Be safe ! Be connected ! Nous étions dégoûtés du clignotement des villes. Si nous écrasions à coups de talon les écrans livides de nos vies high-tech s’ouvrirait un chemin noir, une lueur de tunnel à travers le dispositif.

Auteur: Tesson Sylvain

Info: Dans "Les chemins noirs", page 35

[ collectif-individu ] [ ancien-moderne ] [ révolte ]

Commenter

Commentaires: 0
Ajouté à la BD par Arcé
Is added to chains

réprobation

Accusations du monde:
13. Préférer sa propre compagnie est pathologique.
14. Les êtres humains sont destinés à vivre en société.
15. Pourquoi n'avez-vous pas consacré plus d'efforts à chercher un partenaire?
16. Les gens mariés vivent plus longtemps et en meilleure santé.
17. Vous pensez vraiment que quelqu'un va croire que la solitude vous rend heureuse?
18. C'est bizarre que vous ayez autant d'affinités avec les gardiens de phare.

Auteur: Leni Zumas

Info: Les heures rouges

[ ermite ] [ isolement inacceptable ] [ marginalité ]

Commenter

Commentaires: 0
Is added to chains

insubordination

Le refus a toujours constitué un rôle essentiel. Les saints, les ermites, mais aussi les intellectuels, le petit nombre d'hommes qui ont fait l'Histoire sont ceux qui ont dit non, et non les courtisans et les valets des cardinaux.

Auteur: Pasolini Pier Paolo

Info: La Stampa, 8 novembre 1975

[ progrès ] [ tricksters ] [ non ]

Commenter

Commentaires: 0
Is added to chains

insoumission

Le vieillissement épargne
celui qui garde le secret
de la désobéissance.

Auteur: Hamdani Salah Al

Info: Rebâtir les jours

[ jeunesse ]

Commenter

Commentaires: 0
Is added to chains

formatage

Parmi la multitude des enfers d’ici-bas, je vis au commencement de ce siècle, tourner l’implacable machine de la grande industrie intellectuelle et vomir à grandes fournées ses séries de troufions de l’esprit et son lot de déchets. On nommait ces chaudrons les classes préparatoires.

Auteur: Nesnidal Arthur

Info: La Purge, page 9, Julliard, 2018.

[ sociologie ] [ insoumission ]

Commenter

Commentaires: 0
Is added to chains

insoumission

La curiosité et l'irrévérence vont de pair. La curiosité ne peut exister sans l'autre. La curiosité demande "C'est vrai?" Tout simplement parce que ça a toujours été comme ça, est que tel est le meilleur, le bon chemin de vie, la meilleure des religions, des systèmes politiques, économiques ou moraux. Pour celui qui questionne, rien n'est sacré. Il déteste le dogme, défie toute définition finie de la morale, se rebelle contre toute répression d'une recherche libre et ouverte, où qu'elle conduise. Il remet en question, insulte, remue, agite, discrédite. Il aide à la contestation.

Auteur: Alinsky Saul D.

Info: Rules for Radicals: A Pragmatic Primer for Realistic Radicals

[ sédition ] [ subversion ]

Commenter

Commentaires: 0
Is added to chains

insoumission

Quand, en 1548, Etienne de La Boétie théorisa la désobéissance civile, il écrit : Je ne vous demande même pas d’ébranler le pouvoir mais seulement de ne plus le soutenir.
Commencez par arrêter de voter pour vos ennemis. Arrêtez de vous donner des maîtres. Arrêtez de payer des surveillants pour vous épier. Arrêter d’offrir par votre travail, au prince, l’or et les armes dont vous serez ensuite les victimes. Arrêtez de donner la liste de vos biens à ceux qui exigent de vous piller. Pourquoi constituez-vous ces files qui montent au bûcher et qui alimentent le sacrifice pour quelques-uns ou pour un seul ? Pourquoi tenez-vous tant à être le complice préféré du meurtre et l’ami fidèle du désespoir ? Les bêtes ne souffriraient pas ce que vous consentez. Ne servez plus.

Auteur: Quignard Pascal

Info: Dernier royaume, tome 7 : Les désarçonnés, p 124

[ refus ] [ révolte ]

Commenter

Commentaires: 0
Is added to chains

mode

Les sentiers battus n'offrent guère de richesse ; les autres en sont pleins.

Auteur: Giono Jean

Info:

Commenter

Commentaires: 0
Is added to chains

sagesse

Ce n’est pas si mal d’être riche, me suis-je dit, d’avoir un yacht, une maison sur le lac, de s’acheter tous ces manteaux, chemises, vestes, chaussures et pulls pour plusieurs centaines ou milliers d’euros. Mais ce n’est pas si mal non plus de ne pas être riche et n’avoir rien de tout ça, parce que tout ça n’a rien avoir avec la vraie vie.

Auteur: Srdjan Valjarevic

Info: Côme, p.25

[ pauvreté ]

Commenter

Commentaires: 0
Is added to chains

indépendance

Être autodidacte ça oblige aux chemins de traverse. On en fait des détours pour aller où la colère vous emmène. C'est comme monter un escalier en loupant des marches. Faut pas s'en plaindre. A personne. Faut continuer de monter, et cacher ses bleus aux genoux.

Auteur: Bernard Chenez

Info: Les mains dans les poches

[ expérimenter ] [ assumer ]

Commenter

Commentaires: 0
Is added to chains

détachement

Il y a, en fait, une liberté incroyable quand on a plus rien à perdre.

Auteur: Marya Hornbacher

Info: Wasted: A Memoir of Anorexia and Bulimia

[ desesperado ]

Commenter

Commentaires: 0
Is added to chains

liberté

Etre jeune, avoir vingt-cinq ans, être solide, n'aimer aucune personne précise, homme ou femme, qui puisse rétrécir votre coeur et vous empêcher d'aimer toutes choses avec un égal désintéressement et une égale impétuosité, voyager à pied, tout seul, un sac sur le dos, d'un bout à l'autre de l'Italie, que ce soit le printemps, que l'été arrive, puis, chargés de fruits et de pluies, l'automne et l'hiver - je crois qu'il faudrait être imprudent pour demander plus grand bonheur.

Auteur: Kazantzakis Nikos

Info: Lettre au Greco, p.175

[ jeunesse ] [ nostalgie ] [ bourlinguer ] [ force de l'âge ]

Commenter

Commentaires: 0
Ajouté à la BD par Barnaud
Is added to chains