avarice

Harpagon, qui veillait son père agonisant,
Se dit, rêveur, devant ces lèvres déjà blanches :
- Nous avons au grenier un nombre suffisant,
Ce me semble, de vieilles planches ?

Auteur: Baudelaire Charles

Info: Les Fleurs du Mal, L'Imprévu

Commentaires: 0

Commentaires

No comments

Laisser un commentaire