éthique

La loi morale [...] oblige les hommes qui sont des bêtes à vivre autrement que des bêtes, ce qui les contrarie sans doute, mais aussi les flatte et les rassure ; et, comme ils sont orgueilleux, poltrons et avides de joie, ils se soumettent volontiers à des contraintes dont ils tirent vanité et sur lesquelles ils fondent et leur sécurité présente et l'espoir de leur félicité future. Tel est le principe de toute morale...

Auteur: France Anatole

Info: L'Ile des Pingouins, 1908, Au tournant du siècle, Omnibus 2000 <Livre II, 1, p.593>

Commentaires: 0

Commentaires

No comments