éloge

O paresse, mère des arts et des nobles vertus, sois baume des angoisses humaines !

Auteur: Lafargue Paul

Info:

[ laisser-aller ] [ flemme ]

Commentaires: 0

Commentaires

No comments