maladie

C'est l'intensité hystérique de la réaction du corps à un virus, plus que le virus lui-même, qui nous rend malades.

Auteur: Ferguson Marylin

Info:

Commentaires: 0

Commentaires

No comments