patriotisme

Chaque peuple met sa propre odeur sur sa nourriture, et n'accepte le changement que s'il peut le rendre invisible en plongeant chaque nouveauté dans cette odeur. L'optimisme sur le changement, qu'il soit d'ordre politique, économique ou culturel, n'est possible que si cette prémisse est acceptée.

Auteur: Zeldin Theodore

Info:

[ assimilation ] [ refuge ]

Commentaires: 0

Commentaires

No comments