vivre

Je suis débordé, dit-on. Mais l'on aime que ça déborde, que ça nous dépasse, que ça nous inonde. Avoir du temps serait presque l'aveu de notre inutilité.

Auteur: Kuperman Nathalie

Info: Nous étions des êtres vivants

[ stress ]

Commentaires: 0

Commentaires

No comments