honte

C'est ça qui est bien avec le ridicule, c'est un peu comme un verre : quand on a fait le plein, on peut en rajouter, ça déborde et ça coule, on ne risque plus rien.

Auteur: Serfaty Thierry

Info: Demain est une autre vie

[ dépassement ] [ détachement ]

Commentaires: 0

Commentaires

No comments