espérance

C'est la mort qui console, hélas et qui fait vivre ;
C'est le but de la vie, et c'est le seul espoir
Qui, comme un élixir, nous monte et nous enivre
Et nous donne le coeur de marcher jusqu'au soir.

Auteur: Baudelaire Charles

Info: Les Fleurs du Mal, La Mort des pauvres

[ libération ] [ poésie ] [ vertige ] [ ivresse ] [ romantisme ] [ motivation ]

Commentaires: 0

Commentaires

No comments

Laisser un commentaire