dernières paroles

On me déchire la tête!

Auteur: Rousseau Jean-Jacques

Info: à peine assis, il s'écroula. Selon Thérèse, il aurait dit juste avant: Consolez-vous, vous voyez comme ce ciel est pur et serein. Eh bien, j'y vais. Variante: Regarde ce soleil, dont le visage souriant m'appelle. Regarde cette lumière immensurable. C'est Dieu! Oui, Dieu lui-même m'ouvre ses bras et m'invite à goûter enfin la joie éternelle que je désire depuis si longtemps. Autre variante : Voilà Dieu! Le soleil m'appelle, Dieu m'ouvre son sein, être des êtres.

[ AVC ]

Commentaires: 0

Commentaires

No comments