écriture

L'antériorité du vers sur la prose devrait à elle seule écarter la tentation de voir dans celle-ci un langage spontané, aux règles moins contraignantes que celles de la poésie et qui se confondrait avec le langage parlé.

Auteur: Zink Michel

Info: Littérature française du Moyen Age

[ historique ]

Commentaires: 0

Commentaires

No comments