jouvence

Un enfant, ça a ce pouvoir d'attendrir même ce qu'il y a de plus âpre en toi, de plus inflexible. Sa tête posée sur une épaule, son souffle sur ta joue quand il dort dans tes bras, ses gestes malhabiles quand il peigne ses cheveux, ces gestes d'adulte en miniature, la chaleur de son corps, sa manière de manger vorace et festive, à chaque fois.
Ça te retourne l'âme comme on retourne un gant, No', ça te lave de tout avant de tout remettre en place, mais pure.

Auteur: Beaulieu Baptiste

Info: La Ballade de l'Enfant Gris

[ gamin ] [ roboratif ] [ reconstituant ]

Commentaires: 0

Commentaires

No comments