beaux-arts

Un écrivain, c’est l’éternité; un ministre c’est la précarité.

Auteur: Biton Koulibaly Isaïe

Info:

[ politique ]

Commentaires: 0

Commentaires

No comments