existence

Une vie, tu sais, Fanette, c'est juste deux ou trois occasions à ne pas laisser passer. Ça se joue à ça, ma jolie, une vie ! Rien de plus.

Auteur: Bussi Michel

Info: Nymphéas noirs, p.93

[ résumée ]

Commentaires: 0

Commentaires

No comments