conscience

[…] ce dont nous faisons l’expérience comme étant l’esprit, par son mouvement à travers divers niveaux subtils, finira de façon naturelle par mouvoir le corps en atteignant le niveau du potentiel quantique et de la "danse" des particules. Il n’y a pas de fossé infranchissable ou de barrière entre ces deux niveaux. […]
Pour l’être humain, tout ceci implique une profonde unité dans laquelle les aspects mentaux et physiques participent l’un à l’autre de façon étroite. Aussi, l’intellect, les émotions et l’état global du corps se trouvent dans un même flux de participation fondamental. Il n’y a donc pas de division réelle entre psyché et soma.

Auteur: Bohm David

Info: Dans The undivided universe, page 386

[ monisme neutre ] [ chair-esprit ] [ être ] [ perceptions ]

Commentaires: 0

Ajouté à la BD par Coli Masson
Mis dans la chaine

Commentaires

No comments