voyageurs

Les touristes déambulaient ici comme ils le feraient quelques heures plus tard au milieu des marchands de narguilés et de céramiques. Ici, ils n'avaient même pas à négocier, ils accumulaient les clichés, en une boulimie effrénée, comme s'ils pouvaient ainsi ramener toutes les dorures de la basilique dans leur valise, c'est gratuit, infini, je prendrais bien encore cette photo, et celle-ci, et celle-là, et ce chandelier, et ce coin du sol, et ce bout du vitrail.

Auteur: Sadler Mélanie

Info: Comment les grands de ce monde se promènent en bateau

[ consuméristes ] [ amasser ] [ entasser ]

Commentaires: 0

Commentaires

No comments