inconscient

Je suis aussi comme le pauvre Van Gogh, je ne pense plus, mais je dirige chaque jour de plus près de formidables ébullitions internes et il ferait beau voir qu’une médecine quelconque vienne me reprocher de me fatiguer.

Auteur: Artaud Antonin

Info:

[ libéré ] [ folie ]

Commentaires: 0

Commentaires

No comments